Les deux buts de Zlatan Ibrahimovic lors de la finale de la coupe EFL ont confirmé son statut de grand joueur et ont ajouté son nom au panthéon des stars de Manchester United qui ont marqué dans plus d'un match en finale.

 

Bien sûr, le suédois est arrivée dans le championnat anglais avec une riche histoire et une grosse occasion de briller. Il a déjà marqué pour l'Ajax, Barcelone et Paris. Avec le PSG, il a gagné une finale de coupe de France, de coupe de la ligue, le trophée des champions, et il a reproduit cela encore le week-end dernier à Wembley contre Southampton.

Le joueur de 35 avait déjà marqué pour ses débuts à la compétition lors du Community Shield contre Leicester avant de devenir le héros dimanche, un scénario qui semblait inévitable quand on regarde la confiance dont il fait preuve, le sang froid et le style d'un champion avant même le coup d'envoi.

Ibrahimovic est un gagnant, et plus l'enjeu est grand, mieux c'est pour lui. En plus des 3 buts qui ont directement conduit à des trophées pour United, il a également marqué lors des deux matchs contre City et Liverpool.

Lingard et Ibrahimovic ont marqué chacun 3 buts en finale, rejoignant ainsi Brian Mc Clair (1991 super coupe, 1992 coupe de la ligue, 1994 FA Cup), Cristiano Ronaldo (2004 FA Cup, 2006 coupe de la ligue, 2008 Champions League), Ruud van Nistelrooy (2001 Community Shield, 2004 FA Cup) et Norman Whiteside (coupe de la ligue 1983, FA Cup 1983, et le seul but de la finale de FA Cup 1985). En tête de ce groupe s'illustre les légendes des Busby Babes avec tout d'abbord Sir Bobby Charlton qui a marqué deux doublés (Charity Shield 1967, 1968 Finale de coupe d'Europe), Tommy Tailor qui a marqué un Hat Trick lors du Charity Shield en 1957 et un but en finale perdu de FA Cup la même année. Jack Rowley, l'un des premiers héros de l'après guerre de United a marqué à cinq reprises, 1 but dans le match du Shield en 1948, 2 fois dans la même compétition en 1952, et deux fois la même années en finale de FA Cup.

Bryan Robson a inscrit deux buts à Wembley contre Brighton en 1983 en finale de FA Cup et deux contre Liverpool au Communty Shield, il a égalisé aussi en finale de FA Cup contre Crystal Palace 3-3 en 1990. Et alors que l'attaquant n'a pas marqué lors de la finale de coup d'Europe contre Barcelone la saison suivante, il était encore nommé homme du match. 

Eric Cantona avait ce charisme aussi pour dominer lors des matchs à Wembley où il a marqué cinq fois pour United. Un doublé contre Chelsea lors de la victoire 4-0 en 1994 et le but tardif contre Liverpool deux ans plus tard. Eric a marqué également en 1994 et 1995 pour les rouges lors des matchs de Shield.

Wayne Rooney a souvent été l'homme des grandes occasions. Il a marqué contre Barcelone lors de la finale de Champions League perdu de 2011, le but de la coupe du monde des clubs et marqua 3 fois en finale de coupe de la ligue, un doublé en 2006 et un but en 2010. 

Mais l'homme qui a incontestablement surpassé tout les autres rouges dans les finales est cependant Mark Hugues, l'actuel entraineur de Stoke. Sparky aura marqué un doublé en finale de FA Cup en 1990 et en 1991 en coupe des vainqueurs de coupes. Il a marqué aussi un but 1993 au Community Shield, un but en finale de League Cup et FA Cup en 1994. Il a également maqué le but égalisateur contre Olham en demi finale de FA Cup en 1994 à Wembley.

A cet égard, Ibrahimovic est comme Hugues, espérons qu'il marque encore plus pour United lors de finale...