Zlatan dans une forme "incroyable" dixit Mourinho.

La forme olympique du moment à Manchester United n'est pas une surprise pour le manager, José Mourinho.

Cette semaine, Mourinho a décrit le suédois comme "phénoménal" et intouchable. Ibrahimovic a à nouveau prouvé sa valeur ce samedi en marquant les 2 buts lors de la victoire de Manchester United sur West Bromwich Albion.

Une facilité à trouver le chemin des filets et un C.V extrêmement bien fourni avait apporté beaucoup d'excitation du côté d'Old Trafford quand le géant suédois a signé cet été en provenance de Paris en étant libre de tout contrat.

Cependant, peu de gens s'attendaient à ce qu'Ibrahimovic ait une telle influence sur l'équipe vu son âge avancé pour un joueur de Football et l'opposition musclée lors des rencontres en Angleterre.

En réponse, le doublé du suédois au stade The Hawthorns, a amené son total de buts marqués lors de cette campagne à 16 goals toutes compétitions confondues. 

Interrogé si il s'attendait à ce que son attaquant ait un tel impact, Mourinho a répondu: "Oui, je m'y attendais, parce que connaissais les raisons qui l'ont amené à venir ici.

Il n'est pas venu ici pour de mauvaises raisons. Il n'est pas venu pour l'argent et il n'est pas venu ici pour le prestige. Il est venu pour prendre du plaisir à jouer et jouer pour l'une des plus grandes équipes du monde entier.

Il joue de façon merveilleusement bien en ce moment et même quand il ne marquait pas il était important pour nous. Nous ne l'avons pris pas uniquement pour sa capacité à marquer des goals. Dans les deux derniers matches, il a marqué 3 buts et nous avons obtenu six points dans deux matches à l'extérieur."

Ibrahimovic a pris part à 25 des 27 matches de Manchester United cette saison et a montré parfois quelques effets négatifs de son grand âge et Mourinho a admis qu'il ne pensait uitilser autant sont attaquant suédois.

Le manager a poursuivi : "Non, je ne pensais faire comme cela. J'espérais faire appel à lui autrement en Europa League, mais nous nous sommes mis tout seuls dans une situation délicate à Feyenoord et par la suite, chaque match était important pour nous, y compris le dernier.

Nous avons discuté et échangé des idées sur sa situation, son ressenti et jusqu'à maintenant, il se sent bien.

Je suis vraiment chanceux qu'il ne soit pas un joueur ordinaire. Il n'est pas un joueur qui est dans une position où il pourrait se cacher lorsque que ça ne va pas. Il joue avec beaucoup d'expérience.

De grands défenseurs centraux peuvent se permettre de jouer jusqu'à un âge avancé en perdant quelques attributs. En revanche, un attaquant, lui, ne peut cacher ses carences et Ibra, joue très bien en ce moment."

Avant un United à 0-2 et une deuxième mi-temps fade les visiteurs ont été inquiétés avant la 65ème quand quand Salomon Rondon et Marcos Rojo se sont invectivés. 

Les 2 sud-américains ont échangé de bons mots après une charge musclée de la part de l'attaquant de West Brom qui a dû se trouver chanceux de ne pas être expulsé après avoir repoussé violemment Rojo et lui infligeant une claque par la suite.

Mourinho a estimé lui, que l'arbitre, Anthoy Taylor a agi de manière sevère et juste.

Il a déclaré : "Le match était physique. Les joueurs bien bâtis sont physiques. Les gars de West Brom sont physiques et nous ne sommes pas aussi physiques qu'eux.

Un carton rouge pour Rondon? Je suis d'accord avec le jaune qui était suffisant. Parfois, vous vous attendez à certaines décisions mais je pense que pour l'arbitre pour garder le contrôle sur le match, il se doit de parler aux joueurs et leur communiquer afin qu'il soient à 11 contre 11. Je suis satisfait de la décision que Taylor a prise."