Nom complet Jack Rowley
Date de naissance 07.10.1920
Lieu de naissance Wolverhampton (Angleterre)
Date de décès 28.06.1998
Nationalité Angleterre
Poste Attaquant
Date de signature 22.10.1937
Date des débuts pour le club 23.10.1937
Contre Sheffield Wednesday (1-0)
Bilan pour le club 424 apparitions, 211 buts
Bilan pour la sélection 6 apparitions, 6 buts
Alors que son pied gauche meurtrier lui a valu le surnom de « Gunner », John Frederick "Jack" Rowley tira les Red Devils à la gloire dans les années post-guerre. Au sommet de sa gloire, Rowley - tout comme son plus jeune frère, Arthur, qui détient toujours le record du plus grand nombre de buts marqués avec 434 buts - était l'un des attaquants les plus redoutés du pays.

Rowley débuta sa carrière professionnelle en 1935 avec les Wolverhampton Wanderers, bien qu'il n'ait jamais trouvé sa place en équipe première. En 1937, il joua pour Bournemouth & Boscombe, marquant 10 buts lors de ses 11 premiers matchs. Son talent attira bientôt l'attention des grands clubs et Rowley fut acheté 8 mois plus tard par Manchester United pour 3.000 £. A seulement 17 ans, il fit ses débuts pour le club le 23 octobre 1937 contre Sheffield Wednesday. Lors de son deuxième match, il marqua 4 buts contre Swansea Town. Lors de sa première saison complète à Old Trafford, il aida United à atteindre la deuxième place de la Second Division et à retrouver l’élite pour la première fois depuis 1931.

Comme la Football League fut suspendue par la guerre, Rowley servit dans le régiment de Staffordshire du sud, en participant au débarquement de Normandie en 1945. Il fut aussi invité pour participer à quelques matchs avec les Wolves, Aldershot, Belfast Distillery, Folkestone, Shrewsbury Town et Tottenham Hotspur.

Quand la ligue reprit complètement ses droits en 1946, Rowley reprit sa carrière avec United. Il fut l'un des piliers de l’équipe victorieuse de la FA Cup 1948 avec la « Famous Five » offensive - marquant deux buts dans la victoire finale remportée 4-2 sur Blackpool.

Initialement acheté pour jouer sur l’aile gauche, il devint un attaquant très efficace de l'équipe première de Matt Busby. En 1952, formant un parfait duo avec le vétéran écossais, Jimmy Delaney, Rowley inscrivit 30 buts en championnat aidant ainsi United pour le titre de First Division, pour la première fois depuis 1911.

Après 424 apparitions et 211 buts remarquables - il disputa également six matchs avec l'Angleterre, en tournant sur une moyenne d’un but par match - il quitta United pour rejoindre Plymouth Argyle en tant que joueur-manager, et prit sa retraite en 1957.

Plus tard, il dirigea Oldham Athletic, qui fut promu en Third Division en 1963. De là, il continua à manager l'AFC Ajax lors de la saison 1963/64, avant de retourner en Grande-Bretagne pour gérer Wrexham, Bradford, et Oldham pour une seconde fois. Ensuite, il se retira du management en décembre 1969 pour prendre un poste chez un marchand de journaux dans le quartier de Shaw à Oldham.

Rowley mourut en juin 1998, à l'âge de 77 ans.

Palmarès

En tant que joueur :

Bournemouth (1937)

- 22 matchs, 12 buts

Manchester United (1937-1954)

- First Division : 1952
- FA Cup : 1948
- 424 matchs, 211 buts

Plymouth Argyle (1954-1957)

- 56 matchs, 14 buts

Equipe internationale de l’Angleterre (1948 - 1952)

- 6 sélections, 6 buts

En tant que manager :

Plymouth Argyle (1955 - 1960)

Oldham Athletic (1960 - 1963)

- Promu en Third Division : 1963

AFC Ajax (1963 - 1964)

Wrexham (1966 - 1967)

Oldham Athletic (1968 - 1969)

Sources :: ManchesterDevils.com, ManUtd.com, Wikipédia.com