Nom complet Gary Alexander Neville
Date de naissance 18.02.1975
Lieu de naissance Bury (Angleterre)
Nationalité Angleterre
Poste Défenseur droit
Date de signature 08.07.1991
Date des débuts pour le club 16.09.1992
Contre Torpedo Moscou (0-0)
Bilan pour le club 598 apparitions, 7 buts
Bilan pour la sélection 85 apparitions, 0 but
Après avoir joué pour Bury et les Greater Manchester Schoolboys, Gary Neville rejoint Manchester United en tant qu'étudiant en juillet 1991 et passa professionnel 18 mois plus tard, en janvier 1993. Il fit partie de l'équipe qui remporta la FA Youth Cup en 1992 et 1993, cette même équipe dont plusieurs joueurs joueraient plus tard en équipe première. Gary fit sa première apparition pour United en Coupe de l'UEFA 1992-1993, contre le Torpedo Moscou.

A ses côtés à Old Trafford, il y avait son jeune frère Philip, et ils allaient rester coéquipiers en club et en équipe nationale toute leur carrière jusqu'en 2005 lorsque Phil partit à Everton. Ils se trouvaient parfois même rivaux pour une place dans l'effectif mancunien, les deux jouant au même poste, à gauche ou à droite de la défense.

Pendant la saison 1994-1995, Neville joua de plus en plus régulièrement dans l'équipe première, remplaçant Paul Parker blessé. Il joua ainsi la finale de la FA Cup 1995, finale perdue face à Everton 1-0. Mais la saison suivante, Gary collecta deux médailles. Il fut sacré champion d'Angleterre et remporta la FA Cup. Membre de la malchanceuse sélection anglaise à l'Euro 1996, Gary joua dans chaque rencontre, sauf en demi-finale à cause d'une suspension. Gary ajouta à son palmarès une deuxième médaille de champion en 1997, mais la saison 1997-1998 fut décevante puisque le titre s'en alla du côté des Gunners. A l'été 1998, il représenta son pays à la Coupe du Monde en France, jouant trois des quatre matchs des Three Lions.

En tant que joueur du cru, supporter de l'équipe depuis sa tendre enfance, Neville représente l'esprit de combat qui caractérise United. Vous pouvez voir à quel point il aime son club par sa façon d'embrasser le logo sur le maillot après les victoires ou les buts qu'il marque, et lors de la saison 2005-2006 sa célébration après le but de Rio Ferdinand contre Liverpool a fait beaucoup de bruit (il a traversé 50 mètres pour venir gesticuler en face des supporters des Scousers). Les fans mancuniens chantent d'ailleurs, sur l'air de 'London Bridge is Falling Down' : "Gary Neville, he's a Red, he hates Scousers!" (Gary Neville, est un vrai Red Devil, il hait les Scousers!).

Il démarra la saison 1998-1999 en défense centrale plutôt que dans son habituel couloir droit. Principalement à cause des blessures de Johnsen et Berg, la défense mancunienne fut bancale pendant un petit moment. Lorsqu'il reprit sa position initiale, l'arrière-garde des Red Devils se resserra sérieusement, allant même jusqu'à remporter les trois compétitions majeures dans lesquelles le club était engagé.

Gary avait des automatismes très forts avec David Beckham, remontant tout son côté droit pour s'engouffrer dans le couloir lorsque l'ex-numéro 7 attaquait plus au centre. Ces dernières années, il continua à le faire avec Cristiano Ronaldo. N'oublions pas non plus sa technique de touches, très longues et aussi dangereuses que des corners. Neville est aussi un excellent récupérateur de ballons, et est devenu au fil des années un membre quasi-indispensable au dispositif de Sir Alex. Un joueur très constant, rarement blessé, toujours très haut dans le classement final des apparitions de la saison. Cette année-là, il a même marqué contre Everton le second but de sa carrière.

Comme toute la défense, Gary eut une saison 1999-2000 composée de hauts et de bas... Sa constance légendaire fut remise en question en de nombreuses occasions, surtout pendant le Championnat du Monde des Clubs au Brésil où deux boulettes donnèrent deux buts à l'équipe de Vasco de Gama. Pourtant, Neville accepta ses erreurs et travailla dur pour revenir au meilleur de sa forme. Il aida MU à remporter un second titre consécutif, puis un troisième en 2000-2001 avec cette fois, une défense qui fut la meilleure de la Premier League. En l'absence de Jaap Stam blessé, Gary joua sans peine en défense centrale et fit plus d'apparitions qu'aucun autre joueur cette saison-là.

La saison 2001-2002, avec Ronny Johnsen et Wes Brown blessés à long terme, Neville fut de nouveau utilisé en défense centrale avec Laurent Blanc à plusieurs reprises. Malheureusement, en demi-finale de la Ligue des Champions contre Leverkusen, il se cassa le métatarse du pied et laissa le couloir droit de la défense sérieusement affaibli à un moment de la saison absolument crucial. De plus, il rata la Coupe du Monde 2002 au Japon et en Corée du Sud, une grosse déception.

Gary revint à temps pour la nouvelle saison mais les premiers mois ne furent pas à l'avantage des Red Devils, et cela atteignit un nouveau bas lorsque City vaincut United 3-1 à Maine Road. Nev offrit littéralement le second but aux Citizens et fut parmi ceux qui prirent un savon par les médias et les supporters. Mais comme le reste de l'équipe, il se reprit parfaitement pour terminer en beauté la saison, avec un nouveau titre de champion d'Angleterre. Il fut même nommé capitaine à quelques reprises lorsque Roy Keane ne joua pas. Il ajouta deux buts de plus à son compteur et son incident avec Steve McManaman ne fit que renforcer sa réputation de vrai Red Devil.

Gary se construisit une solide expérience. C'est un fan de Manchester United qui a eu la chance de devenir un joueur ; et on le voit avec sa réputation de 'Shop Steward' (une sorte de patron du syndicat), prenant toujours la défense de ses coéquipiers contre la FA et les médias. Il fut le leader d'une opération de boycott d'un match de qualification de l'Euro 2004 contre la Turquie, en support à Rio Ferdinand qui a été suspendu pour avoir manqué un test anti-dopage, entre autres affaires.

La saison 2005-2006 a été marquée par trois évènements notables pour Gary. En décembre 2005, il est d'abord devenu capitaine de Manchester United, succédant donc à Roy Keane. Une blessure aux adducteurs l'avait écarté pour une bonne partie du début de saison, mais après avoir essayé quelques joueurs dans ce rôle, Fergie confia le brassard à Gary.

Ensuite, l'incident dont nous vous parlions plus haut, avec la célébration trop virulente selon la FA de ce but de Ferdinand contre Liverpool. Il reçut une amende de 5000 livres (7500 euros) pour l'occasion. Et enfin, pour clore en beauté, il remporta la Carling Cup, le seul trophée qui manquait à son brillant palmarès. C'est aussi son premier trophée en tant que capitaine de l'équipe.

En 2006-2007, Gary repartait comme titulaire au poste d'arrière droit, jouant 33 matchs jusqu'en mars 2007. Le 17 de ce mois, une blessure à la cheville contre Bolton à Old Trafford mit fin à sa saison et alors que son retour était espéré pour la finale de FA Cup contre Chelsea, il passa sur la table d'opération à la place. Ce qui ne l'empêcha pas ensuite de soulever le trophée de champion d'Angleterre avec Ryan Giggs lors de la dernière journée à Old Trafford.

Déjà privé de compétitions pour huit mois à cause d'une double blessure à l'aine et la cheville, il espérait faire son retour en novembre 2007. Mais de nouveaux problèmes à la cheville l'obligèrent à ne jouer que quelques matchs avec la réserve et quelques minutes avec l'équipe première.

Le 9 avril 2008, Captain Gary fit son retour tant attendu en remplaçant Anderson à la 81e minute contre l'AS Roma en Ligue des Champions. Néanmoins, ce fut sa seule apparition de la saison pour United et des doutes persistèrent sur son futur au club.

"Il a également montré énormément de détermination pour revenir, après un an et demi d’inactivité pour blessures. Nous avons tous eu peur qu'il ne revienne pas - à son âge, ça n'est vraiment pas évident. Mais il a été absolument fantastique. Cela démontre que Gary n’est vraiment pas du genre à se dégonfler. C’est un homme incroyable", déclara Sir Alex.

C'est ce niveau de respect qui a valu à l’arrière droit de United, une prolongation d’une année de son contrat qui prenait fin en février 2009. Neville est le fidèle serviteur que tous espèrent avoir dans son équipe, et à une époque où les joueurs restent rarement longtemps, il fait partie du club fermé des joueurs n’ayant évolué que dans un club. "United est le seul club où j'ai toujours voulu jouer", dit-il.

Bien qu'il ait raté le doublé en 2008 en raison d'une blessure, Captain Gary a depuis ajouté deux médailles de plus à son impressionnante collection en remportant pour la huitième fois la Premier League en 2009 et une second Carling Cup en 2010.

D'ailleurs, il fut remplaçant lors de cette finale de Carling Cup à Wembley face à Aston Villa. Son importance durable a été reconnue lorsque le club a prolongé son contrat pour le garder à Old Trafford au moins jusqu'en Juin 2011.

Seuls quatre joueurs, Ryan Giggs, Sir Bobby Charlton, Bill Foulkes et Paul Scholes, ont joué plus de matche que Gary Neville pour United, à la fin de la saison 2009/10, il était seulement à deux matchs des 600 apparitions sous le maillot des Red Devils.


100% Neville
  • Gary est ambassadeur officiel du tourisme pour l'île de Malte depuis 2001.
  • Les autorités du tourisme de Malte et Air Malta sponsorisent l'Ecole de Football Gary Neville sur l'île, où Gary est tuteur chaque été.
  • Gary était doué pour le cricket étant jeune; il a joué pour Bolton et son plus bel exploit est son partenariat avec Matthew Heyden lorsqu'il marqua 109 runs en 1992.
  • Il écrit une colonne hebdomadaire dans le journal The Times.
  • La famille Neville est une famille de sportifs - à part Phil et Gary les footeux, leur sœur Tracey représente l'Angleterre au netball.
  • Le prénom de son père est Neville: il s'appelle donc Neville Neville.

  • Gary a reçu un diplôme honorifique de l'Université de Bolton, pour sa contribution exceptionnelle pour le football, en juillet2009.
  • En janvier 2010, Gary a demandé un permis de construire pour une maison écologique, ce serait la première maison éco zéro-carbone dans le nord ouest de l'Angleterre.


Palmarès

  • Manchester United (1991 – en cours)


    • Premier League : 1992–93, 1993–94, 1995–96, 1996–97, 1998–99, 1999–2000, 2000–01, 2002–03, 2006–07, 2007–08, 2008–09
    • FA Cup : 1993–94, 1995–96, 1998–99, 2003–04
    • Football League Cup : 2005–06, 2009-10
    • FA Community Shield : 1993, 1994, 1996, 1997, 2003, 2007, 2008
    • UEFA Champions League : 1998–99, 2007–08
    • Intercontinental Cup : 1999
    • FIFA Club World Cup : 2008
    • 598 matchs, 7 buts


  • Équipe internationale de l’Angleterre (1995 - en cours)

    • 85 sélections, 0 but


  • Titres individuels

    • Sélectionné dans l'équipe PFA Premier League de l'année : 1997, 1998, 1999, 2005, 2007


  • Son parcours avec Manchester United





Sources : ManchesterDevils.com, ManUtd.com, Wikipédia.com, stretfordend.co.uk