Report : United 0 Cluj 1

Manchester United a subi mercredi soir une seconde défaite en Champions League, alors que le CFR Cluj est passé tout près d'accéder aux 8èmes de finale en créant la surprise à Old Trafford.

Mer. 5 déc. 2012 - 20:45
UEFA Champions League - 1e tour

Au cours d'un match largement oubliable, l'équipe roumaine a inscrit un but qui restera dans les mémoires, une frappe exceptionnelle de Luis Alberto avant l'heure de jeu. Les Red Devils ne sont pas parvenus à trouver la réponse, même si Mario Felgueiras aura été le gardien le plus sollicité, et de loin, pris sous le siège notamment de Wayne Rooney, Ryan Giggs et Paul Scholes.

Dans le programme du match, Sir Alex Ferguson avait promis "la relève européenne", en alignant de jeunes joueurs à l'image de Scott Wootton dans l'axe centrale, ou Alexander Büttner en latéral gauche. Le "Boss" choisissait même d'offrir une place sur le banc à Marnick Vermijl, le jeune espoir belge.

PREMIÈRE PÉRIODE :

En comparaison, Danny Welbeck faisait figure de vieux routard, et il manquait de peu d'inscrire son troisième but en Champions League dès l'entame, d'une tête qui frôlait le cadre sur un centre de Ryan Giggs après une course intelligente. Un autre ballon de Giggs était à l'origine d'une occasion pour les visiteurs : Chris Smalling en perdait la possession puis déviait le tir que cela entraînait. Heureusement pour lui, David de Gea s'interposait pour son retour sur les terrains.

Alors que le volume sonore baissait en même temps que la température, le match s'installait dans un faux-rythme jusqu'à ce que Nick Powell ne reçoive un gros coup au torse. Une fois dissipés les doutes sur une potentiel fracture aux cotes, le milieu de terrain poursuivait son match et déclenchait des tirs avec sa confiance habituelle. L'une de ses tentatives déclenchait des appels vains à une faute de main, une autre offrait à Smalling une demi-occasion qui filait au-dessus de la transversale de Cluj.

Encore en course pour une place en 8èmes de finale aux côtés de United, les Roumains tentaient eux aussi leur chance, mais leurs initiatives se heurtaient à deux natifs du Merseyside : d'abord Wootton qui contrait une frappe de Modou Sogou, puis Wayne Rooney auteur d'un dégagement sur corner dans sa propre surface. De Gea était ensuite une nouvelle fois sollicité, par une tête puissante de Felice Piccolo sur corner qui atterrissait dans les pieds du gardien espagnol.

De l'autre côté du terrain, Mario Felgueiras était mis sous pression avant la pause par Welbeck et Rooney, ce dernier réalisant un bijou de lob détourné par une  parade non moins sublime. Le portier et capitaine de Cluj aurait sans doute dû être battu dans la continuité de l'action, mais le centre de Javier Hernandez n'était pas repris correction par Smalling, surpris, et qui voyait le cadre se dérober.

Sir Alex effectuait son premier changement juste avant la pause, en faisant Paul Scholes pour Tom Cleverley, sans doute victime d'un coup.

DEUXIÈME PÉRIODE :

La mission de Scholes en seconde période était de tenter de percer des failles dans la défense de Cluj qui semblait destinée à obtenir un match nul. Mais les apparences sont parfois trompeuses, car 11 minutes seulement après la reprise, ce sont les visiteurs qui ouvraient la marque. Profitant d'un ballon perdu dans le cercle central, Luis Alberto filait droit au but et décochait une frappe fantastique qui allait se ficher dans le petit filet du gardien mancunéen.

La poignée de supporteurs de Cluj exultait, tout comme leurs héros sur la pelouse. Il convient néanmoins de noter qu'une partie des fans de United applaudissaient ce but, sans doute le comparant déjà aux missiles de David Trezeguet avec Monaco, ou du grand Gabriel Batistuta avec la Fiorentina sur cette scène européenne.

Les joueurs de United se relançaient dans le match pour tenter de réaliser un énième comeback. On assistait à l'entrée en jeu d'un quatre attaquant sous la forme de Federico Macheda, buteur lundi soir avec l'équipe de moins de 21 ans à Southampton, en remplaçant Powell. Les occasions franches se faisaient toutefois rares, même si Felgueiras devait s'employer sur un coup franc de Giggs, un centre de Jones ou encore une frappe de Rooney.

À ce stade-là, Cluj était aux portes de la qualification, mais cette volonté, pourtant vaillante, était terrassée par Galatasaray, qui s'imposait dans le même temps sur le terrain de Braga. Une fin cruelle pour la belle soirée des visiteurs, qui, à l'aune de leur prestation de ce soir, devraient réaliser un bon parcours en Europa League. Quant aux Red Devils, d'autres combats les attendront à leur retour en Champions League en février.

Groupe : De Gea, Jones, Smalling, Wootton, Büttner, Cleverley, Powell, Giggs, Rooney, Welbeck, Hernandez.

But : Alberto (56') pour Cluj.

Affluence : 71 521 spectateurs.

Sur le forum