Report : United 3 Aston Villa 0

C'est fait ! United est champion d'Angleterre pour la 20e fois de son histoire ! Grâce à un triplé de Robin van Persie, les Red Devils ont facilement dominé Aston Villa 3-0 à Old Trafford

Lun. 22 avril 2013 - 21:00
Premier League - 34e journée
Manchester United
3
Aston Villa
0

Les Red Devils récupèrent leur couronne de champion d'Angleterre, moins d'un an après l'avoir laissé échapper. Après la défaite 3-1 concédée par les voisins de City, qui savaient dès lors qu'un succès rouge ce soir les condamneraient à "rendre" leur titre, les Red Devils mettaient 81 secondes pour ouvrir le score par Robin van Persie.

PREMIÈRE PÉRIODE :

La longue ouverture de Wayne Rooney lançait Antonio Valencia sur la droite. L'Équatorien donnait en retrait à Rafael, dont le long centre était astucieusement remis par Ryan Giggs pour van Persie, qui concluait de près.

Old Trafford exultait, d'autant que van Persie était tout près de doubler la mise dans la foulée, sur un centre dévié de Valencia.

United continuait sur sa lancée et le Néerlandais se montrait altruiste en servant Shinji Kagawa, suite à un bon travail de Giggs, mais le Japonais échouait sur Ron Vlaar. Villa était ensuite sauvé par le poteau, la tentative de Rafael  touchant le montant de Guzan. Christian Benteke rappelait cependant que les visiteurs n'étaient pas là seulement pour fêter le titre mancunien.

C'était le moment choisi par Rooney pour réussir une nouvelle ouverture magnifique pour Van Persie, dont la sublime reprise de volée limpide faisait se lever tout Old Trafford.

La magie de ce but somptueux donnait encore plus de relief à la performance mancunienne en cette soirée qui s'annonçait de plus en plus comme celle du sacre. Villa tentait de réagir, mais les coups de boutoir de Rooney, Van Persie, Giggs et Kagawa l'empêchaient d'exister réellement.

Les attaquants rouges se remettaient à jouer les diables à la demi-heure de jeu. Kagawa lançait Giggs sur la gauche et le vétéran centrait tranquillement pour van Persie, qui se défaisait de trois défenseurs pour tromper Guzan avec l'aide du poteau et compléter son coup du chapeau en une demi-heure.

Le 20e titre était dans la poche grâce aux buts du N° 20 de United, qui reprenait ainsi la tête du classement des buteurs en Premier League avec ses 22e, 23e et 24e réalisations.

DEUXIÈME PÉRIODE :

Au retour des vestiaires, van Persie se muait en défenseur et sauvait sur sa ligne une tête menaçante d'Andreas Weimann. David De Gea se couchait sur une tentative de Benteke, puis il s'envolait pour claquer au-dessus de sa barre un tir lointain du remplaçant Karim El Ahmadi.

Guzan passait de son côté un second acte plutôt tranquille, hormis deux actions consécutives de Rooney, qui cédait sa place à Danny Welbeck. Puis Kagawa ne cadrait pas après un joli numéro de Valencia sur l'aile.

Il n'y aurait pas de quatrième but, peut-être pour laisser le N° 20 mancunien dans la lumière. Van Persie a très souvent fait la différence cette saison, mais il faut aussi souligner la belle réaction de tous les joueurs dévastés par le dénouement cruel de la saison passée au Stadium of Light.

Un an plus tard, Sir Alex et ses troupes sont de retour au sommet du football anglais. La couronne de la Premier League a retrouvé son roi.


United : David De Gea, Rafael Da Silva, Phil Jones, Jonny Evans, Patrice Evra, Michael Carrick, Ryan Giggs, Antonio Valencia, Wayne Rooney (Danny Welbeck 71'), Shinji Kagawa, Robin van Persie.

Sur le forum