Jones fait son chemin

1591 fois


Phil Jones est bien déterminé à apprendre de ses blessures cette saison et à obtenir un poste de titulaire à United.

Malgré la conquête de son premier championnat d'Angleterre, le jeune joueur de 21 ans a exprimé sa frustration après avoir passé tant de temps écarté des terrains.

À l'issue d'un tacle un peu irraisonné face à Reading en FA Cup mi-mars, Jone a manqué le 8e de finale retour de Champions League face au Real Madrid en raison d'une blessure à la cheville. Une expérience pénible mais utile.

Mais Phil Jones peut trouver de nombreux motifs de satisfaction cette saison. Sir Alex Ferguson n'a-t-il pas déclaré récemment qu'il pouvait devenir l'un des meilleurs joueurs de l'histoire d'United ?

"C'est frustrant", a confié Jones à Inside United, le magazine officiel du club, à propos de l'exercice 2012/13.

"L'entame a donné le ton. Je revenais d'une blessure au dos, et dès la première ou deuxième séance d'entraînement, je me suis blessé à nouveau au genou. Ça s'enchaînait et je me suis demandé quand est-ce que ça allait s'arrêter."

"Heureusement, je m'en suis remis et j'ai pu disputer quelques matches de championnat et de coupe. Les matches de coupe m'ont procuré un temps de jeu précieux et j'estime que j'ai effectué une fin de saison assez correcte."


Jones a quitté Old Trafford en béquilles après le match contre Reading à la suite d'un tacle sur Jobi McAnuff qualifié de 'téméraire' par Sir Alex.

"C'était un tacle stupide", concède l'intéressé. "J'aurais dû faire un peu plus attention. Un joueur expérimenté n'aurait probablement pas tenté un tel geste. Ça me servira de leçon."

"J'aime lâcher les chevaux. J'aime tacler. J'aime défendre. Les blessures font partie du football et j'ai dû être malchanceux, surtout en début de saison."

"J'étais dégoûté de manquer le match à Madrid. J'ai tout tenté pour être apte. Massages, piscine, salle de sport... Mais le délai était trop court."
Source(s) : Manutd.com