La parole aux 3 amigos

2654 fois


Inside United a tendu le micro aux trois compères Antonio Valencia, David De Gea et Javier Hernandez pour revenir sur une saison pleine de rebondissements...


Bonjour messieurs. Commençons par le cas Valencia. Comment s'en est-il tiré cette saison ?

DDG
: Il a bien démarré la saison mais sa blessure l'a tenu écarté des terrains un bon moment. Ensuite il a tout fait pour retrouver son niveau et le revoilà aujourd'hui au top.

JH : Ce n'est pas un hasard s'il a été nommé meilleur joueur du club l'an dernier. C'est un maillon essentiel pour United et il a fait la différence à de nombreuses occasions. Il n'a pas été au sommet de sa forme cette saison, mais comme David l'a précisé, il a été victime d'une blessure, ce qui affecte inévitablement les performances. Cela peut être très long pour retrouver 100 % de ses moyens. Mais tout le monde connaît ses qualités et il a su apporter sa pierre à l'édifice, comme chacun d'entre nous. C'est cela qui est formidable dans cette équipe : chacun a sa place et chacun a un rôle important à jouer. On s'aperçoit aujourd'hui qu'en quatre saisons ici, Antonio s'est fait une place solide grâce à tous ses efforts. Son travail a porté ses fruits.

JH : David, à vous de passer sur le gril !

DDG : Attention à ce que vous allez dire !

JH : Dans une interview récente, je disais que David, à l'image d'Antonio, était en concurrence avec certains des meilleurs joueurs du monde à leur poste. Pour moi, David est le meilleur. À son âge, c'est une responsabilité énorme de devenir gardien titulaire d'un club comme United. Je pense que cette saison, le fait de jouer régulièrement lui a vraiment profité. Pour pouvoir véritablement exprimer son potentiel, n'importe quel joueur a besoin de pouvoir jouer à une fréquence régulière. S'il a été élu meilleur gardien de Premier League, c'est qu'il s'en sort plutôt bien !

AV : Il a été parfait à tous les niveaux. Ce qu'il a accompli est incroyable. Il a montré une fois de plus combien il était précieux pour Manchester United. Il n'est plus très loin de décrocher un poste en équipe d'Espagne. À United, tout le monde espère que dans deux ou trois ans, il sera titulaire dans les cages de la Roja. Ici, il a démontré qu'il faisait partie de l'élite mondiale à son poste. Tout le monde dans le club espère qu'il maintiendra son niveau pendant longtemps.

Et que dire à propos de Javier ?

AV
: On ne peut pas en dire moins ! En trois saisons parmi nous, il est impossible de dire combien de fois il a fait la différence. Rien que cette saison, il doit marquer 15 buts en 25 matches. Je trouve cela sidérant. J'apprécie énormément de l'avoir comme partenaire et de pouvoir le côtoyer au quotidien.

DDG : Chicharito est très important sur le terrain et en dehors grâce à son état d'esprit positif. Il suffit de voir sa motivation et son enthousiasme. Chicha vous donne envie de donner le meilleur de vous-même. C'est un plaisir de jouer à ses côtés. Il doit faire partie des meilleurs du championnat si on prend son ratio de buts par minutes jouées. Cela en dit long. Il n'a pas joué de grosses séries de matches mais dès qu'il était là, il a marqué des buts précieux.

JH : Comme disait Antonio, c'est un plaisir d'être tous les trois car on peut passer du temps ensemble et parler en espagnol, ce qui est très important. Bien sûr, on s'entend bien avec les autres aussi car notre niveau d'anglais est correct. Antonio et David jouent aussi leur rôle dans le vestiaire car ce sont de fortes personnalités. Auprès d'eux, on peut beaucoup apprendre. On s'éclate ensemble.

Sur le forum


Source(s) : Manutd.com