Report & Réactions: Bolton 0-4 United

1990 fois


Un hat-trick de Wayne Rooney et un but de Cristiano Ronaldo ont donné la victoire à United, un résultat impressionnant sur les troisièmes de la Premier League synonyme de retour au sommet du championnat pour les Mancuniens. Les champions sortants Chelsea avaient pris les commandes l'après-midi même avec une victoire 2-0 sur le terrain de Sheffield United mais n'auront été en tête que quelques heures.

Rooney a ainsi inscrit son premier triplé en championnat pour mettre fin à une série de 10 matchs sans inscrire le moindre but. L'attaquant anglais était en effet muet depuis l'ouverture de la Premier League, où il avait marqué deux buts à Fulham (score final 5-1). Il prend au passage la 3e place du classement des buteurs.

Comme on pouvait l'imaginer, c'est une équipe totalement différente de celle qui avait battu dans la douleur la modeste équipe de Crewe Alexandra (League One) mercredi soir, à l'issue des prolongations, qui a débuté la rencontre. Les titulaires habituels étaient de retour, à noter le retour de Cristiano Ronaldo sur l'aile droite.

Et dès le début de la partie, Man U ne laissa aucune chance à son adversaire. Les Trotters furent immédiatement pris à la gorge; Ryan Giggs et Wayne Rooney étant même près d'ouvrir la marque dès les premières minutes sur un centre de Cristiano Ronaldo, avant que Patrice Evra ne vit son tir bien contré par Jussi Jaaskelainen.

Rooney et Giggsy se montraient très menaçants, puis ce fut au tour de Louis Saha de voir son lob astucieux sauvé sur la ligne par un bon retour d'Abdoulaye Meïté tandis que United continuait à imposer sa loi. Après 10 minutes de jeu, les Red Devils prirent un avantage mérité après une superbe combinaison entre Wayne Rooney et Michael Carrick. Le dernier cité expédia une magnifique passe à destination du jeune attaquant par-dessus la défense locale, que celui-ci reprit sans contrôle du gauche pour tromper Jaaskelainen (1-0, 10').

Huit matchs après ses deux premiers buts, Rooney faisait son grand retour. Et avec toute cette pression enfin évacuée, il se permit même de doubler la mise six minutes plus tard. Une jolie course du 'Captain' Gary Neville sur l'aile droite permit à Rooney, via Tal Ben Haïm, de marquer le deuxième but mancunien d'un joli tir enroulé de 18 mètres (2-0, 16'). Un deuxième but tout aussi mérité, tant les joueurs de Sir Alex Ferguson avaient déroulé pendant ce premier quart d'heure.

Il fallut attendre la 22e minute pour que Bolton se procure enfin une vraie occasion. Mais le coup franc de Gary Speed passa à côté du poteau gauche d'Edwin van der Sar. Les occasions de Louis Saha, un tir de 25 mètres sur le poteau après une déviation, et Ryan Giggs, un tir pied droit sauvé par Jaaskelainen, furent les dernières avant que Bolton ne prenne le jeu à son compte, juste avant la mi-temps.

Les coups de pied arrêtés et autres longues touches se succédèrent jusqu'à la mi-temps, mais United traversa bien l'orage et rentra au vestiaire avec deux buts d'avance. A la reprise, ainsi qu'on pouvait s'y attendre, Bolton fit le pressing pour tenter de revenir au score. Mais les Reds défendirent extrêmement bien, particulièrement Nemanja Vidic qui se montra étonnant, la seule réelle occasion de Bolton fut donc un tir de près d'Ivan Campo arrêté par van der Sar.

Seule ombre au tableau, la sortie sur blessure de Patrice Evra, remplacé à l'heure de jeu par Gabriel Heinze.

Quand l'adversaire vous met la pression pour essayer de marquer, plus de trous de libèrent à l'arrière. Saha eut une bonne occasion à la 73e minute mais la gâcha en duel avec Jaaskelainen. Il se reprit bien 10 minutes plus tard, suite à une passe en profondeur de Carrick il attira le gardien des Wanderers avant de servir Cristiano Ronaldo en retrait. Le Portugais ne se fit pas prier pour marquer dans le but vide (3-0, 82').

Bolton venait de se faire achever, mais ce n'était sans doute pas assez du goût de Wayne Rooney qui inscrivit un troisième but personnel en toute fin de match. Sur un service de Fletcher, entré en fin de match à la place de Giggsy, il battit une nouvelle fois le gardien des Trotters, celui-là même qui avait arrêté deux penalties le week-end précédent (4-0, 90').

Aucun but concédé au Reebok Stadium, meilleure défense du championnat : tel était le bilan de Bolton avant la rencontre. United a marqué à ses hôtes d'une après-midi autant de buts que ceux-ci n'en avaient encaissé lors de leurs 9 premiers matchs de championnat. Les Reds reprennent leur première place avec 25 points sur 30 possibles, ex aequo avec les Blues mais en tête à la faveur, encore une fois, d'une meilleure différence de buts.

Rooney ravi par son hat-trick
Le jeune attaquant, qui a fêté ses 21 ans mardi 24, a été privé de buts pendant huit rencontres avant d'inscrire ce fabuleux triplé au Reebok Stadium, et son soulagement était facilement perceptible. "C'était superbe", a-t-il déclaré à MUTV, la chaîne de télévision officielle du club. "Beaucoup de gens ont beaucoup parlé ces dernières semaines, ils se demandaient si je reviendrais à mon vrai niveau un jour."

"Je suis juste ravi de marquer à nouveau et de bien jouer. Même si je n'étais pas trop inquiet de ne pas marquer tant que nous gagnions, c'est toujours agréable d'inscrire un but, surtout après une si longue période. Nous sommes très fiers et heureux de cette performance. Je pense que les 20 premières minutes ont été les meilleures que nous avons jouées cette saison. Bolton est une équipe difficile à jouer, nous voulions ouvrir le score le plus tôt possible pour nous rendre la tâche plus facile par la suite. Nous avons fait mieux."

"La veille du match, nous avons vu toute l'équipe et le staff de Bolton parler du fait qu'ils n'avaient pas pris de but chez eux depuis le début de la saison, et je pense que ça nous a encore plus motivés à marquer et à gagner ce match. On dirait que ça a marché."

"Un jour parfait" selon Gary
"C'était une victoire brillante. Gagner à Bolton est fantastique, mais gagner comme nous l'avons fait est tout simplement incroyable. Pendant les 20 premières minutes j'ai pensé que c'était trop beau pour être vrai - c'était probablement les 20 plus belles premières minutes d'un match de football que j'ai vues depuis longtemps. Nous avons eu la pression un peu plus ensuite mais au final nous les avons eus à la fin. C'était un jour parfait pour nous."

Gary a aussi tenu à féliciter Wayne pour ce magnifique come-back : "Il a été fantastique. Il leur a posé des problèmes constamment, on peut voir qu'il est bel et bien de retour. Dès le match contre Copenhague à Old Trafford il y a dix jours on a pu voir qu'il revenait à son niveau. C'était juste une question de forme, il avait besoin de temps de jeu et maintenant c'est chose faite. Il fait partie de ces joueurs qui, une fois qu'ils en ont mis un au fond, ne s'arrêtent plus. Il va probablement montrer cela ces prochaines semaines."

"La victoire contre Liverpool le week-end dernier nous a mis dans le meilleur état d'esprit possible et la confiance est au top en ce moment. Je suis sûr que Chelsea aura pris note du résultat mais nous n'en sommes encore qu'au début de la saison. Il y a encore beaucoup de matchs à gagner, beaucoup de points à prendre avant que nous puissions nous considérer pour de bon dans la course au titre. Mais nous nous sommes certainement donnés une bonne chance."

Sir Alex impressionné par Wayne
"Je pense que les 25 premières minutes du match, en termes de pénétration et d'occasions créées ont été les meilleures depuis 2-3 ans. Je suis sûr que personne ne pourra venir ici et décrocher un tel résultat. Bolton est très bon à domicile et c'est difficile de gagner ici donc je suis vraiment ravi."

"Wayne a été terrible. (En référence à son retour parmi les buteurs : )Tôt ou tard ça devait arriver... Mais je suis très heureux que ce soit arrivé aujourd'hui. Avant le match je lui ai dit de prendre du plaisir sur le terrain. Quand il a marqué le premier but il s'est relâché et après ça j'espérais juste que chaque ballon lui arrive!"

"Bolton s'est repris en seconde mi-temps et j'ai rarement vu le ballon aussi souvent dans notre surface de toute ma vie - c'était dur à regarder parfois. Mais Vida (Nemanja Vidic) et Rio ont été superbes, comme Edwin quand il l'a pu. Nous nous devions de ne rien laisser passer et c'est une marche de plus franchie vers le titre, parce que quand on veut gagner le titre on doit bien défendre."

"Chelsea a mis la barre très haut pour tout le monde et on veut les défier. Nous sommes très en confiance, et nous jouons très bien en ce moment. Quel onze de départ je choisis, ça n'a pas d'importance parce qu'ensemble ils sont excellents. Il y a un superbe esprit d'équipe et je pense qu'on peut avoir une superbe série."

Sam Allardyce s'incline
Le coach de Bolton a admis qu'aucune équipe n'aurait pu résister à Manchester United ce samedi après-midi. "Nous avons reçu une bonne leçon aujourd'hui, surtout pendant les 20 premières minutes. Pour être juste envers mes gars, n'importe quelle équipe aurait vu le temps long pendant cette période. Je ne peux pas me plaindre sur le score à la mi-temps. Les gars ont fait de leur mieux."

"On a eu une deuxième mi-temps meilleure que la première, on a essayé de les mettre sous pression et nous avons eu quelques occasions. Malheureusement pour nous, nous n'avons pas pu marquer et deux erreurs en fin de match nous ont anéanties."

Bolton Wanderers: Jaaskelainen - Hunt (Pedersen 85), Faye, Meïté, Ben Haïm - Campo, Speed, Giannakopoulos (Tal 86), Davies (Smith 84) - Anelka, Diouf.

Manchester United: van der Sar - Neville, Ferdinand, Vidic, Evra (Heinze 60) - Carrick, Scholes, Giggs (Fletcher 83), Ronaldo - Rooney, Saha (O'Shea 83).

Buts: Rooney (10, 16, 90), Ronaldo (81).
Source(s) : ManUtd.com (news et image)