Report : Newcastle 0 United 4

2062 fois


United abordera le quart retour de la Champions League mercredi face au Bayern Munich avec optimisme après un brillant succès 4-0 sur le terrain de Newcastle United grâce à un doublé de Juan Mata, Javier Hernandez et Adnan Januzaj.

L'équipe remaniée par David Moyes a parfaitement géré l'absence de cadres comme David De Gea, Rafael, Nemanja Vidic, Rio Ferdinand, Michael Carrick, Wayne Rooney et Danny Welbeck pour se venger du revers 1-0 à domicile à l'aller.

Mata ouvrait le score sur coup franc avant de conclure un bon travail de Shinji Kagawa et Hernandez. L'excellent Kagawa servait Hernandez qui trompait Rob Elliot d'un tacle glissé et invitait les fans locaux à quitter le stade à 20 minutes du terme.

Anders Linedgaard réalisait trois arrêts devant Papiss Cisse pour garder sa cage inviolée lors de l'une de ses rares titularisations. Adnan Januzaj, entré à la place d'Ashley Young conduit à l'hôpital en raison d'une blessure au pouce, ajoutait un quatrième but dans le temps additionnel suite à une merveille de une-deux avec Mata.

L'analyse : promenade de santé

Le match : le patron de United David Moyes avait clairement un oeil sur le match de Champions League de mercredi sur la pelouse du Bayern Munich lors du choix de son équipe mais cela a permis à plusieurs joueurs de se montrer en vue du déplacement en Allemagne. Bien sûr, Juan Mata n'est pas éligible pour la rencontre du milieu de semaine, ce qui est fort dommage au vu de ses prestations de plus en plus solides au club. Le transfert record a marqué avant et après la pause pour lancer l'équipe vers une large victoire avant que Javier Hernandez et Adnan Januzaj ne rajoutent la touche finale grâce à deux buts à bout portant. La confiance semblait bien basse dans les rangs de Newcastle qui ne parvenait pas enthousiasmer le public local, mais Moyes sera ravi d'une performance accomplie et d'une 10e victoire à l'extérieur en Premier League cette saison, le meilleur total parmi tous les clubs.

Les buts : Chieck Tiote a commis deux fautes sur Mata avant que Dan Gosling ne fasse tomber Darren Fletcher à l'entrée de la surface. Mata a enroulé un superbe coup franc sur la gauche de Rob Elliot pour inscrire son deuxième but pour le club. Le troisième n'était pas loin. À la 50e minute, Shinji Kagawa profitait d'une erreur de Fabricio Coloccini pour servir Javier Hernandez de la tête. La passe altruiste du Mexicain passait devant Kagawa mais terminait dans la course de Mata, qui effaçait majestueusement Coloccini avant de doubler la mise. Kagawa jouait un grand rôle sur le but d'Hernandez, délivrant un centre parfait pour le Mexicain. Dans le temps additionnel, Mata se muait en passeur pour Januzaj, qui se plaît clairement dans le nord-est de l'Angleterre après son doublé à Sunderland pour sa première titularisation.

En vedette : Mata a tiré les ficelles et les deux buts de l'Espagnol ne font que montrer la star qu'il devrait devenir sous le maillot rouge. Adnan Januzaj a éliminé ses adversaires avec facilité et Kagawa a une fois de plus attiré l'attention, tandis qu'Hernandez a largement mérité son but après avoir également trouvé le montant.

En filigrane : Newcastle cherchait le doublé sur United après sa victoire surprise 1-0 en décembre à Old Trafford. Les joueurs des bords de la Tyne n'étaient pas en grande forme lors des derniers matches mais croyaient en leurs chances, notamment après l'annonce de l'absence de Wayne Rooney hier soir.

L'action du match : le troisième but concluait une action incisive. Alex Büttner, entré à la place de Patrice Évra, fonçait côté gauche sur un contre. Januzaj utilisait le Néerlandais leurre avant de délivrer une passe menaçante pour Kagawa, qui centrait au premier poteau pour Hernandez qui marquait à bout portant.

En tribune : la Toon Army était vocalement battue par le parcage visiteur, en haut de la tribune Leazes. "Où est votre célèbre ambiance ?", demandaient les fans des Red Devils ayant effectué le déplacement, lançant également les chants classiques à la gloire d'Ole Gunnar Solskjaer, Andy Cole, Roy Keane et Jaap Stam. L'ancien manager de Newcastle Alan Shearer a regardé la rencontre depuis une loge et était également le sujet de certains chants mancuniens, tandis que l'actuel patron Alan Pardew était également en tribune en raison d'une suspension le privant de banc. Un soutien a été apporté à Moyes en seconde période avant que les fans locaux ne manifestent leur désaccord lorsque Januzaj a inscrit le quatrième but dans le temps additionnel.
Source(s) : Manutd.com