Tour d'horizon des principaux concurrents au titre (3/3)

  • Chronique
  • 29/08/2016 20:31
  • writer
  • lequipe.fr(arrivées et départs) ; ohman! pour Manchesterdevils.com

  Revue d'effectif des concurrents de Manchester United pour le titre, avec désormais les sérieux prétendants au top 4 mais qui auront du mal, voire beaucoup de mal, à viser le podium : Tottenham et Liverpool.

Tottenham

Départs : Bentaleb (Schalke 04 en prêt) ; Chadli (West Bromwich Albion) ; Fazio (AS Roma en prêt avec option d'achat).

Arrivées : Fazio (FC Séville en retour de prêt) ; Nkoudou (Olympique de Marseille) ; Wanyama (Southampton) ; Yedlin (Sunderland en retour de prêt).

Les Spurs n'ont pas été très actifs durant ce mercato et il faut supposer que Pochettino veut instaurer une certaine stabilité dans son effectif.

Malheureusement pour les Londoniens, Hugo Lloris s'est blessé pour le début de la compétition. Il n'est pas certain que ça ait des répercussions sur les résultats des Spurs pendant ce premier mois de compétition. Harry Kane et Christian Eriksen n'ont pas encore lancé véritablement leur saison, eux qui sont pourtant les leaders offensifs de leur équipe.

Tottenham a réussi une belle saison l'an passé avec un effectif sensiblement identique. Bien que moins clinquant, le recrutement des Spurs semble intelligent : l'arrivée du milieu Wanyama va encore enrichir le coeur du jeu. Son profil va apporter de la variété et une puissance que Tottenham n'avait pratiquement pas.

Dans l'optique de finir dans les quatre premiers, comme l'an passé, les Spurs ont donc misé sur la continuité. Le fait qu'ils aient à jouer la Ligue des Champions cette année pourrait en revanche leur mettre des bâtons dans les roues pour cet objectif. Par ailleurs, ils possèdent quand même un fond de jeu et ont un effectif plutôt complet. En effet, à l'arrière, ils ont un très bon gardien de niveau international, ainsi que des défenseurs ayant déjà fait leurs preuves (Walker ou Alderweireld par exemple). Leur milieu est un habile mélange entre vitesse, technique et puissance. Harry Kane est depuis deux ans un des meilleurs buteurs du championnat. Il sera de sa responsabilité "d'assurer" une fois de plus. Autre arme offensive de taille, les Spurs possèdent avec Dele Alli un atout majeur. Ce jeune Anglais est un des plus grands espoirs du football mondial et avec ses qualités, il amène une nouvelle sorte de danger pour les adversaires des Londoniens avec sa vitesse et sa percussion en dribbles. Enfin, avec Eriksen, Tottenham se trouve un vrai meneur de jeu et peut également être très menaçant sur coups de pied arrêtés.

Il y a donc fort à parier que les Spurs seront, comme depuis quelques années désormais, un des troubles fêtes et aura à cœur de reproduire sa performance de l'an passé.

 

Liverpool

Départs : Allan (Herta Berlin en prêt) ; Allen (Stoke City) ; Balotelli (OGC Nice) ; Benteke (Crystal Palace) ; Bogdan (Wigan en prêt) ; Canos (Norwich City) ; Flanagan (Burnley en prêt) ; Fulton (Chesterfield en prêt) ; Ibe (Bournemouth) ; Joao Teixeira (FC Porto) ; Kent (Barnsley en prêt) ; Rossiter (Glasgow Rangers en fin de contrat) ; Sinclair (Watford en fin de contrat) ; Skrtel (Fernerbahçe) ; Smith (Bournemouth) ; Touré (Celtic Glasgow) ; Ward (Huddersfield Town en prêt) ; Yesil (fin de contrat).

Arrivées : Allan (Saint-Trond en retour de prêt)  ; Grujic (Etoile rouge de Belgrade en retour de prêt) ; Karius (Mayence) ; Klavan (Augsbourg) ; Luis Alberto (La Corogne en retour de prêt) ; Manninger (Augsbourg en fin de contrat) ; Mané (Southampton) ; Markovic (Fenerbahçe en retour de prêt) ; Matip (Schalke 04 en fin de contrat) ; Wijnaldum (Newcastle United) ; Wisdom (Norwich City en retour de prêt). 

Plus grand rival de United, du moins par le palmarès, les Reds tentent de retrouver petit à petit leur lustre d'antan. En signant Jurgen Klopp l'an passé, ils ont frappé fort. L'Allemand semble le manager apte à construire une équipe très compétitive sans grands moyens, ce qu'il avait prouvé à Dortmund. Il aura en Premier League un défi encore plus grand, ne devant plus faire face qu'à un seul grand rival mais au moins à quatre.

Les Reds ont donc recruté intelligent, à l'image de leur entraîneur : Matip est arrivé en provenance de Schalke pour remplacer Skrtel parti en Turquie. Firmino était arrivé l'an dernier en provenance d'Hoffenheim et a déjà montré toutes ses qualités techniques alors qu'aucun autre club ne semblait s'intéresser réellement à lui. Son association avec son compatriote Coutinho est diabolique et est le principal danger de cette formation. Dans l'optique de proposer un jeu direct, et de recruter des joueurs ayant montré leurs qualités, de préférence en Premier League, Klopp a choisi d'ajouter Mané à son effectif. Les qualités des joueurs offensifs sont évidentes, le pressing et le fond de jeu sont séduisants mais les faiblesses ne manquent pourtant pas, en défense notamment. Ces lacunes pourraient coûter des points tout au long de la saison.

L'équipe de Liverpool a prouvé, dès le début de cette nouvelle saison, qu'elle allait être imprévisible. Capable de bien cerner Arsenal, les Reds ont gagné à l'Emirates mais ont ensuite perdu à Burnley. Le bilan de ces deux matchs est donc très mitigé. En somme, il est presque certain que Liverpool n'atteindra pas le top 4 cette année ou alors, au mieux, la quatrième place. Une place sur le podium serait vraiment surprenante mais chaque confrontation face aux Reds devra être prise très au sérieux. Ils prendraient d'ailleurs un malin plaisir à réaliser une excellente performance face à Manchester United, surtout si c'est pour priver les Red Devils d'un titre.

En conclusion, grâce à Jurgen Klopp, Liverpool entame sa progression et sera probablement de façon stable dans le top 6 durant les années à venir. Pour enfin (re)trouver sa place dans le top 4 ?