Manchester United enchaîne un quatrième match sans victoire, après son match nul et vierge contre Valence à Old Trafford.

Manchester United 0-0 Valencia CF
UEFA Champions League, 2e journée
Mardi 2 octobre 2018

Manchester United : De Gea - Valencia, Bailly, Smalling, Shaw - Fellaini, Matic, Pogba - Rashford, Lukaku, Alexis (Martial 76e). Non utilisés : Lindelöf, Mata, Fred, Romero, Darmian, McTominay.

Valencia CF : Neto - Piccinini, Gabriel Paulista, Garay, Gaya - Parejo, Coquelin (Soler 78e), Kondogbia - Batshuayi (Gameiro 73e), Rodrigo, Guedes (Cheryshev 82e). Non utilisés : Jaume, Vezo, Diakhaby, Wass.

Buts : on aimerait bien.

Avant-match

Alexis Sanchez revient dans le onze de départ après avoir été laissé hors du groupe lors de la défaite contre West Ham (1-3) le week-end dernier. United fait quatre changements par rapport à la formation alignée à Londres. Eric Bailly, Antonio Valencia et Marcus Rashford sont les trois autres joueurs titulaires ce soir et pas le week-end passé, tandis qu'Ashley Young, Victor Lindelöf et Scott McTominay font place nette.

Pour Valence, le buteur prêté par Chelsea, Michy Batshuayi, est bien aligné d'entrée de jeu, tout comme les anciens Gunners Gabriel Paulista et Francis Coquelin. Denis Cheryshev, en vue lors de la Coupe du Monde joué sur sa terre de Russie, est sur le banc.

Le début du match a été retardé de 10 minutes en raison du retard du bus de Manchester United, coincé dans les embouteillages autour d'Old Trafford.

Première période

Si les Valencians ne se jetaient pas immédiatement à l'attaque, notre défense n'en paraissait pas moins fébrile initialement, notamment face au pressing des Espagnols. Sur une mauvaise remise, Marouane Fellaini manquait de lancer Rodrigo sur le côté gauche, mais le Brésilien, excentré, ne pouvait conclure (5e).

La réaction des Red Devils se faisait rapide, par l'intermédiaire de Marcus Rashford, titulaire à gauche. L'Anglais percuta entre deux joueurs, perdit le ballon dans la boîte mais le récupéra immédiatement, ce qui sema la panique dans la défense adverse. Son incursion se termina avec un corner nous étant accordé, mais le cuir fut facilement capté par Neto sur celui-ci (8e).

Plus en jambes que le week-end dernier à West Ham, plus agressifs dans les duels, les Mancuniens voyaient leurs efforts salués par un Old Trafford qui espérait enfin voir quelque chose de différent. Les Espagnols, de leur côté, ne s'affolaient pas pour autant, laissant la possession aux locaux (59% après un quart d'heure de jeu pour United). Le premier tir cadré était pourtant à mettre à leur crédit : Guedes, bien décalé à droite, frappait dans in angle fermé droit sur De Gea (12e).

Manchester United réagissait par le biais de Rashford, à nouveau, qui accéléra entre quatre joueurs mais vit sa frappe du droit passer à côté (15e). Mais Valence prenait de plus en plus ses aises, gardant mieux le cuir, se montrant très efficaces dans la circulation avec de bons mouvements à une touche de balle. Cela accentuait le contraste avec notre formation qui peinait à se projeter vers l'avant, laissant tout le temps à nos adversaires du soir pour se replacer sur nos pénibles offensives.

Impuissants au possible, les rouges laissaient à Eric Bailly le soin de frapper au but d'environ 40 mètres, une tentative qui ne restera pas dans les annales (32e). Tout comme cette première période.

Mi-temps : Manchester United 0-0 Valencia CF.

Seconde période

Comme sous anesthésie, les Mancuniens reprenaient la seconde période sur des bases peu dynamiques. Guedes en profitait pour ajuster une frappe à l'entrée de la surface qui passait de peu à côté du but de De Gea (49e).

Il fallut qu'Old Trafford se rebiffe pour voir United réagir. Frustrée de voir leurs joueurs incapables de jouer vite un contre, repassant jusqu'à la défense centrale pour ressortir, la masse rouge empressa les siens d'aller de l'avant. Attack! Attack! Attack! Cela eut le don de réveiller Alexis Sanchez, auteur d'un centre long vers Rashford mal négocié par Garay, que Pogba reprit d'une volée contrée in extremis par la défense des Murciélagos (52e).

Les Mancuniens paraissaient un peu mieux, aidés par des Espagnols sur le reculoir. Rashford voyait une nouvelle reprise contrée par Gabriel Paulista (54e), et Pogba n'était pas plus chanceux sur son coup franc à 20 mètres détourné au-dessus par Neto (60e). Mais les Anglais semblaient tout de même légèrement plus portés vers l'avant et enclins à chercher la faille. Valence restait cependant à l'affût, comme Batshuayi qui manquait de peu d'accrocher le cadre de De Gea depuis le point de penalty, après une bonne remise de Guedes (66e).

Il fallut attendre la 70e minute pour se mettre une vraie occasion de but sous la dent. Bien lancé par Pogba, Lukaku, côté droit, se remettait sur son pied gauche et tentait de trouver le petit filet opposé de Neto, qui se détendit bien pour dévier en corner (71e). Le duo combinait encore 3 minutes plus tard, le bon centre de l'extérieur du pied droit du Français profitant au Belge, qui buta sur Neto en deux temps (74e). José Mourinho tentait de capitaliser sur cette dynamique en faisant entrer en jeu Anthony Martial à la place d'Alexis Sanchez, un changement bien reçu par Old Trafford (76e).

Les Valencians d'un Marcelino qui avait également opéré des changements n'étaient pas tout à fait morts, et proposaient de temps à autre des mouvements susceptibles de nous nuire. Ils étaient paradoxalement à la fois portés et pénalisés par Goncalo Guedes, capable de créer d'excellents décalages avec sa vivacité, mais auteur parfois de petites erreurs techniques (ce contrôle manqué en situation de un contre un à la 74e...) ou de choix peu inspirés (comme cette remise en retrait à la 79e quand il aurait pu frapper au but). Le jeune Portugais se voyait de toute façon remplacé par Denis Cheryshev à la 82e.

Plus que quelques minutes pour tenter de prendre les trois points, et Marcus Rashford passait à quelques centimètres d'être le héros avec un coup franc direct dans un angle impossible qui frappait le dessus de la barre transversale de Neto (85e). Romelu Lukaku était moins inspiré à la 88e sur un corner frappé par Shaw côté gauche – le premier bien frappé de la soirée! – en reprenant au-dessus alors qu'il était libre de tout marquage. L'entrée de Martial avait fait du bien à l'équipe, mais la précision n'était de nouveau pas au rendez-vous, avec 4 tirs cadrés sur 17 ce mardi soir.

Les arrêts de jeu ne seraient pas plus productifs, malgré une dernière tentative de Fellaini contrée. Les Mancuniens n'ont pas encaissé de but, mais n'ont pas marqué non plus, et voient la Juve prendre seule la tête du groupe H à la faveur de sa victoire sans appel sur les Young Boys (3-0).

Fin du match : Manchester United 0-0 Valencia CF.

On a aimé

L'engagement de Luke Shaw et d'Alexis Sanchez.

L'entrée intéressante d'Anthony Martial.

L'arbitrage impeccable de Slavko Vinčić et de ses assistants, dans les deux sens.

On n'a pas aimé

Pas de but, et un résultat qui peut sans doute être considéré comme une contre-performance, à domicile. Qu'en sera-t-il du retour à Valence?

Un quatrième match consécutif sans victoire.

Une équipe qui paraît encore une fois sous anesthésie générale, avec quelques soubresauts. 

Notre incapacité à nous créer de vraies occasions de but.

Un Lukaku beaucoup trop statique et inoffensif.

Les corners de Rashford tous frappés directement sur Neto, et globalement un taux de réussite en dessous de 20% sur nos centres.

A bientôt!

Manchester United recevra Newcastle United pour disputer la 8e journée du championnat anglais. Le coup d'envoi sera donné à 18h30 (heure de Paris) à Old Trafford, samedi 6 octobre.

Pour ce qui est de la Coupe d'Europe, notre prochaine rencontre nous verra aux prises avec la Juventus, à Old Trafford, le mardi 23 octobre à 21h (heure de Paris).