Manchester United 3 Brighton 1 : United se fait du bien

672 fois


Les Red Devils poursuivent sur leur bonne lancée en prenant les trois points face à Brighton & Hove Albion, ce dimanche à Old Trafford (3-1).

Voir la feuille de match - Noter les Red Devils - Echanger sur notre forum

En l'absence de Young suspendu, Brandon Williams obtenait au poste de latéral gauche sa première titularisation en Premier League dans une formation classique en 4-2-3-1. Daniel James, reposé contre Belgrade, faisait son retour dans le onze de départ à la place de Mason Greenwood, alors que Solskjaer pouvait aligner McTominay et Maguire, incertains, mais aussi Lindelöf, indisponible lors de nos deux dernières rencontres.

Les Mancuniens ont eu la bonne idée de se mettre à l'abri rapidement, en marquant deux buts coup sur coup juste après le quart d'heure de jeu. Andreas Pereira d'abord, servi par Tony Martial, profitait d'une énorme déviation de Dale Stephens sur une frappe a priori anodine pour prendre à défaut Mat Ryan et donner l'avantage aux siens (1-0,, 17'). Moins de deux minutes plus tard, un énorme cafouillage dans la surface adverse consécutif à un coup franc indirect forçait Propper à conclure dans ses propres buts, sous la pression de McTominay (2-0, 19').

Les Mancuniens commençaient alors à gérer leur avance tranquillement, sans chercher à se précipiter plus vers le but adverse. Le milieu à trois composé de Fred, McTominay et Pereira, tous les trois satisfaisants ce dimanche, notamment les deux premiers cités, semblait avoir la maîtrise de la situation et bloquait bien les hommes de Graham Potter. Mais Brighton, devant United au classement au coup d'envoi, n'est pas dans cette position pour rien, et n'allait pas accepter une défaite sans rien tenter.

Peu après l'heure de jeu, les Red Devils se laissèrent surprendre sur un corner adverse, Lewis Dunk catapultant de la tête le centre de Gross, entré quelques minutes plus tôt, au fond des filets (2-1, 64'). Mais la réaction, fort heureusement, fut immédiate, comme à Chelsea il y a quelques semaines : après un excellent ballon de Fred dans la profondeur, Martial fit preuve d'une bonne vision du jeu pour servir Rashford en retrait, et l'Anglais termina sous la barre (3-1, 66').

Le score aurait pu, être dû, être plus sévère, mais nos joueurs ne surent pas ajouter de nouveaux pions malgré quelques situations extrêmement intéressantes. A la 69e, Rashford rata notamment une opportunité énorme, parfaitement servi par James et seul aux six mètres, en trouvant le moyen de frapper à côté. Notre numéro 10 eut quelques occasions en fin de match qu'il ne sut pas concrétiser, tout comme Martial. Le partenariat entre les deux jeunes attaquants, auxquels on peut sans problème rajouter Daniel James, encore auteur d'une excellente prestation, continue de s'améliorer.

Petite ombre au tableau : la sortie dans les arrêts de jeu de Scott McTominay, qui semble souffrir de la cheville qui a failli l'éloigner de cette partie. L'Ecossais a refusé la civière qui lui était apportée pour sortir debout, mais porté par ses physios.

Retenons le positif au final : une victoire tout d'abord, avec trois buts inscrits pour la deuxième fois cette semaine, les deux passes décisives de Martial, le but de Rashford, la bonne performance de Fred qui peut le mettre sur orbite pour le reste de la saison... Dommage que la trêve internationale semble tomber au pire des moments. Rendez-vous dans deux semaines pour vérifier que les bonnes intentions tiennent toujours.

Les stats

 Man UtdBrighton
Possession (%)  43 57
Tirs 21 6
Tirs cadrés 11 2
Passes réussies (%) 80 81
Corners 5 2
Fautes concédées 10 14
Cartons jaunes 2 5
Cartons rouges 0 0

Source : SkySports

Le classement

Cliquez ici pour voir le classement de la compétition.

Prochain match

Manchester United se déplace à Sheffield United dimanche 24 novembre, pour la 13e journée de Premier League. Sheffield est un bien surprenant cinquième de Premier League, loin du Top 4 déjà établi (Liverpool, Leicester, Chelsea, Man City), mais en tête du peloton et un point devant nous désormais. Le coup d'envoi aura lieu à 17h30 CET.