Brighton 0-3 Manchester United : cette fois, pas de débat

Match Reports 1177

Manchester United a attendu les vingt dernières minutes pour s'échapper à Brighton et récupérer son ticket pour les quarts de finale de la League Cup.

Mer. 30 sept. 2020 - 20:45
League Cup - 4e tour
Brighton
0
3
Manchester United

Brighton & Hove Albion (3-4-3) : Steele - Burn, Dunk, White - Veltman, Molumby (Sanders 81'), Gross, Bernardo - Jahanbakhsh (Maupay 50'), McAllister, Gyokeres (Trossard 63'). Remplaçants : Sanchez, Cochrane, Roberts, Jenks. Entraîneur : Graham Potter.

Manchester United (4-2-3-1) : Henderson - Williams, Lindelöf, Bailly, Dalot - Fred (Lingard 71'), McTominay - James (Pogba 69'), van de Beek, Mata - Ighalo (Rashford 69'). Remplaçants : Greenwood, Grand, Fosu-Mensah, Mengi. Entraîneur : Ole Gunnar Solskjaer.

Arbitre central : Graham Scott. Assistants : Daniel Robathan, Derek Eaton. Quatrième arbitre : Simon Hooper. Pas de VAR.

Buts : McTominay (44' p.d. Mata), Mata (73' p.d. von de Beek), Pogba (80') pour Manchester United.

Les Red Devils ont eu moins de difficultés qu'il y a cinq jours à se défaire de leur adversaire du soir, qui nous avait causé bien des problèmes samedi dernier lors de la victoire 3-2 au Falmer Stadium. Juan Mata, avec une passe décisive et un but, a allumé la lumière au-dessus d'une rencontre assez terne et a montré qu'il avait encore des choses à apporter à cet effectif mancunien.

Seuls trois des vingt-deux titulaires de samedi dernier sont alignés dans les onzes de départ de Graham Potter et Ole Gunnar Solskjaer, trois défenseurs centraux par ailleurs : Ben White, Lewis Dunk et Victor Lindelöf. En dehors d'eux, l'heure est aux changements. Côté Red Devils, c'est l'occasion de voir par exemple Bailly, Fred, McTominay, van de Beek ou Henderson, entre autres.

Sous une pluie battante, la première période n'incite pas à un excès d'enthousiasme, les deux équipes se neutralisant globalement et ne livrant pas un spectacle de haute volée. Les Mancuniens multiplient les passes latérales et vers l'arrière et n'inquiètent nullement Jason Steele, si ce n'est sur une frappe de loin de Fred captée par le gardien anglais (29e). Brighton n'est pas plus une menace pour Henderson, avec la plupart des frappes tentées à distance finissant hors cadre (McAllister 37e, Jahanbakhsh 41e).

Fred et McTominay font une première période plutôt satisfaisante dans la récupération, mais van de Beek et Ighalo sont trop peu trouvés par leurs coéquipiers, le ballon finissant la plupart du temps dans un couloir avant d'être perdu, avec des duos Dalot - James et Williams - Mata inefficaces offensivement.

L'ouverture du score vient pourtant du couloir droit, avec un coup franc provoqué intelligemment par Mata qui avait pris le meilleur sur Burn. Le ballon parfaitement frappé de l'Espagnol trouve la tête de McTominay, bien seul au second poteau, qui termine à bout portant (0-1, 44'). Une excellente façon de se mettre à l'abri avant de rentrer au vestiaire.

La seconde période ne part pas sur de meilleures bases que la première, avec un faux rythme frustrant qui s'installe rapidement. Dean Henderson, peu concerné jusque-là, doit rester vigilant pour réaliser un très bon arrêt sur une frappe spontanée de Trossard à l'entrée de la surface (67'). Solskjaer fait alors ses changements, sortant Ighalo et James pour Rashford et Pogba, et le résultat est visible immédiatement avec un second but signé Mata quatre minutes plus tard, sur une déviation subtile dans l'axe de van de Beek (0-2, 73').

Cinq minutes après une tête non cadrée sur un centre flottant de Dalot (75'), Paul Pogba en ajoute un troisième sur un coup franc direct dévié par le mur bleu et qui termine sa course via le poteau (0-3, 80'). Une réalisation qui fera sans aucun doute du bien au Français, dont la place dans le onze titulaire est souvent remise en question dernièrement.

La qualification est acquise mais difficile de se faire une opinion quant à la suite, avec un onze fortement remanié face à une équipe de Brighton qui l'était tout autant. La prochaine journée de Premier League sera sans doute un test bien plus éloquent.

Quelques stats

  • Juan Mata a été impliqué dans 13 buts lors de ses 15 dernières titularisations toutes compétitions confondues (5 buts et 8 passes décisives).
  • Juan Mata a inscrit 50 buts toutes compétitions confondues pour Manchester United, dont cinq en League Cup.
  • Le but de Paul Pogba ce soir est son premier sur coup franc direct pour le club.

Next

Manchester United reçoit le Tottenham Hotspur de José Mourinho ce dimanche 4 octobre à Old Trafford, pour la quatrième journée de Premier League. Le coup d'envoi aura lieu à 17h30 CET.


Sur le forum