Munich, 63 ans après

Le 6 février 1958, l'avion de Manchester United s'écrasait à Munich au retour d'un match de Coupe d'Europe. 23 personnes sont mortes dans cet accident.

Chaque année, le club commémore en cette date le souvenir de ceux qui ont péri dans ce drame.

L'équipe revenait de Belgrade, où ils avaient affronté l'Etoile Rouge en quart de finale retour de la Coupe d'Europe des Clubs Champions et acquis leur qualification pour les demi-finales. S'arrêtant à Munich pour faire le plein de kérosène, l'avion n'arrivera jamais à Manchester. Après deux décollages avortés pour cause de météo défavorable, le troisième sera fatal à l'appareil et à ses passagers.

Parmi eux figuraient huit joueurs : Geoff Bent (25 ans), Roger Byrne (28 ans), Eddie Colman (21 ans), Duncan Edwards (21 ans), Mark Jones (24 ans), David Pegg (22 ans), Tommy Taylor (26 ans) et Liam Whelan (22 ans). Edwards était considéré par beaucoup comme le meilleur joueur de sa génération, et mourra quinze jours après le crash. Les autres passagers étaient trois officiels du club, huit journalistes, trois membres d'équipage et un supporter du club, ami de Matt Busby.

D'autres s'en sortiront mieux, neuf joueurs notamment, dont Bobby Charlton, Bill Foulkes, Harry Gregg ou Dennis Viollet pour les plus connus, ou encore le désormais légendaire entraîneur des Busby Babes, Matt Busby, qui eut le courage de retourner sur le banc pour reconstruire l'équipe qui deviendrait championne d'Europe dix ans plus tard.

Comme chaque année, Manchester United se recueille pour les victimes de cette tragédie, qui ne seront jamais oubliées.

En raison de la pandémie de COVID-19, le traditionnel rassemblement devant l'horloge du mémorial de Munich n'aura pas lieu. Une version enregistrée de l'hommage qui a eu lieu sera diffusée sur MUTV et les réseaux sociaux du club. Une minute de silence aura lieu à 15:04 GMT (16:04 CET / heure de Paris), et une autre avant le match face à Everton, dont le coup d'envoi est prévu à 21:00 CET. Les deux équipes porteront un brassard noir en cette occasion. Des drapeaux et une bannière marquant l'occasion seront également installés à Old Trafford.

Retrouvez le dossier en cinq parties que nous avons réalisé pour les cinquante ans de la catastrophe en 2008. Le lien renvoie à la première partie, les autres sont accessibles depuis celle-ci.

Sur le forum