Newcastle United 1-1 Manchester United : pour les cadeaux, on repassera

Manchester United a concédé le match nul sur la pelouse de Newcastle en clôture de la 19e journée de Premier League.

Lun. 27 déc. 2021 - 21:00
Premier League - 19e journée

Newcastle United : Dúbravka, Krafth, Schär, Lascelles, Manquillo, Fraser (Almiron 75'), Longstaff, Shelvey, Joelinton, Saint-Maximin (Gayle 83'), Wilson (Murphy 45'+6).

Manchester United : De Gea, Telles, Maguire, Varane, Dalot, McTominay (Matic 78'), Fred (Sancho 46'), Fernandes, Greenwood (Cavani 46'), Ronaldo, Rashford.

Buts : Saint-Maximin (7') pour Newcastle United ; Cavani (71') pour Manchester United.

⭐ Notez les joueurs mancuniens ici ⭐

Manchester, disunited

Alors qu'on attend des Mancuniens dominants face au punching-ball noir et blanc, dix-neuvième au général et pire défense de Premier League cette saison, la situation du terrain est tout autre. Ce sont clairement les locaux qui se montrent les plus dangereux pendant les 45 premières minutes, et qui rentrent au vestiaire avec un avantage mérité.

Alors que Maguire avait déjà fait preuve de fébrilité sur une intervention, c'est cette fois Varane qui se loupe face à Longstaff, permettant de trouver St Maximin côté gauche. Le Français, un vrai poison ce lundi soir, repique dans l'axe et enroule sa frappe dans la lucarne opposée de de Gea (7', 1-0).

Newcastle ne s'arrête pas et tente sa chance sans crainte, souvent à mi-distance. La frappe de Joelinton à vingt mètres manque de peu le cadre (12'), tandis que la lourde de Shelvey est boxée par de Gea (23').

C'est bien mieux que le très maigre bilan de Manchester United, trois tirs bloqués bien avant d'atteindre leur cible sur la première demi-heure. Et surtout, entre une défense centrale incroyablement fébrile, des latéraux inutiles, des milieux imprécis et une attaque inexistante, on peine à trouver des motifs de satisfaction sur ce premier acte.

Un second but des locaux signé Callum Wilson est annulé pour une position de hors-jeu (38'), le même Wilson devant céder sa place sur blessure juste avant la pause. De notre côté, la meilleure opportunité sera finalement un coup franc à 35 mètres astucieusement piqué par Bruno au-dessus de la défense adverse, mais la reprise en bout de course de Greenwood est bloquée par la bonne sortie dans ses pieds de Dubravka (40').

Magpies et Devils coude à coude

La seule bonne nouvelle finalement, c'est qu'il est difficile de faire pire en seconde période, et on espère vraiment que Rangnick a prévu un sèche-cheveux dans ses bagages. Les entrées de Sancho et Cavani à la pause, pour Greenwood et Fred sonnent sans doute l'heure du renouveau. Mais ce sont bien les Magpies qui passent tout près du 2-0 lorsque Krafth s'amuse à droite et centre en retrait vers St Maximin qui, à six mètres du but, manque inexplicablement sa reprise (47').

Heureusement, les opportunités changent de camp dans la foulée, sans pour autant être légion. Une frappe de loin de Rashford est claquée par Dubravka (49'), une reprise d'un Ronaldo très moyen ce soir sort du cadre (52'), et la première frappe de Cavani sur un service de Sancho ne trouve pas la cible (55'). Mais au fil des minutes, la partie se rééquilibre, Newcastle se regroupe, et les marques de frustration deviennent plus nombreuses au fur et à mesure qu'on progresse.

Le but égalisateur est presque inespéré, et il conclut une action on ne peut plus simple. Bruno, plein axe à 30 mètres, renverse sur Dalot qui part dans le couloir droit. Le centre à ras de terre du Portugais est parfait, il trouve Cavani au point de penalty qui finit en deux temps après une première tentative contrée (71', 1-1).

Les deux formations ne baissent pas les bras, tout est question de qui portera le coup fatal à l'autre. St Maximin (72') et Shelvey (84') voient leurs essais se fracasser sur le mur de Gea, pendant que de l'autre côté du terrain, il manque toujours (au moins) 50 centimètres pour trouver le bon joueur dans le bon intervalle. Et à ce petit jeu, ce sont bien les joueurs de Newcastle qui passent le plus près de faire basculer la rencontre avec une occasion énorme, une première frappe de Murphy ricochant sur le poteau gauche de de Gea qui sort ensuite un arrêt énorme pour sortir de sa lucarne l'enroulé à 18 mètres de Murphy (88').

Résultat nul finalement logique donc, même si ce sera forcément une déception pour les supporters mancuniens au vu de la situation et des ambitions des deux équipes.

Next

Manchester United retrouvera Old Trafford pour le dernier match de l'année 2021, avec la réception de Burnley, jeudi 30 décembre à 21:15. Retrouvez le calendrier complet ici.

Sur le forum