Manchester United 3-2 Norwich City : la victoire dans la souffrance

Manchester United a peiné à venir à bout de la lanterne rouge Norwich, mais reste en vie pour accéder au Top 4 en fin de saison.

Sam. 16 avril 2022 - 16:00
Premier League - 33e journée

Manchester United : De Gea, Telles (Mata 74'), Lindelöf, Maguire, Dalot, Elanga, Pogba (Rashford 74'), Lingard (Matic 63'), Fernandes, Sancho, Ronaldo.

Norwich City : Krul, Byram, Hanley, Gibson, Giannoulis, Normann, McLean (Gilmour 73'), Dowell (Placheta 74'), Lees Melou (Rowe 82'), Rashica, Pukki.

Buts : Ronaldo (7', 32', 76') pour Manchester United ; K. Dowell (45'+1), Pukki (52') pour Norwich City.

⭐ Notez les joueurs mancuniens ici ⭐

Les Red Devils capitalisent ainsi sur les défaites de Tottenham (à domicile face à Brighton 0-1) et Arsenal (à Southampton 0-1) pour revenir à trois points des Spurs qui sont les actuels quatrièmes.

La rencontre aurait pu tourner au vinaigre rapidement sans un arrêt décisif de David de Gea dès la quatrième minute, face à un Teemu Pukki lancé dans le dos d'Alex Telles (4'). Mais trois minutes plus tard, l'atmosphère était plutôt au soulagement grâce à un cadeau signé Gibson. Le défenseur central des Canaries perd bêtement le ballon en tentant d'éliminer Anthony Elanga en dernier défenseur, et le Suédois peut servir en retrait Cristiano Ronaldo qui finit sans opposition (7', 1-0).

Les Red Devils ne dominent pas outrageusement les débats, mais sont suffisamment au-dessus pour prendre le large à la demi-heure de jeu, sur un corner frappé depuis la droite par Telles. Cristiano Ronaldo, encore, attaque bien le cuir et sa tête décroisée ne laisse aucune chance à Tim Krul (33', 2-0). On se dit alors que cela pourrait suffire à redonner un peu le sourire aux supporters, surtout si nous restons sur cette dynamique, dans un contexte assez tendu et émaillé par des manifestations vendredi à Carrington et cet après-midi à l'extérieur d'Old Trafford, pour protester contre dix-sept années d'appartenance aux Glazer. Mais la suite de la rencontre n'est pas du même acabit.

Alors qu'ils semblent avoir disparu de la circulation, les visiteurs réduisent l'écart juste avant la pause face à une défense apathique. Pukki, à gauche, a tout le temps qu'il veut pour centrer vers Kieran Dowell, complètement seul au centre et qui crucifie de Gea de près (45', 2-1). Et juste après la pause, ils reviennent même à égalité via Teemu Pukki, parfaitement lancé par le buteur précédent côté droit. Le Finlandais trouve l'espace entre de Gea et son premier poteau pour conclure via le montant (52', 2-2).

Stériles dans la possession, incapables de mettre réellement en danger Norwich, peu sereins derrière, les Mancuniens devront attendre un nouveau geste de classe de Cristiano Ronaldo pour s'imposer. A un quart d'heure du terme, le Portugais transforme un coup franc obtenu à vingt mètres par Anthony Elanga, auteur d'une belle partie par ailleurs (75', 3-2). Tim Krul touche le ballon des deux gants, mais semble surpris par la puissance appliquée par le Portugais.

Cette victoire permet de se remettre dans le sens de la marche après les deux contre-performances face à Leicester et Everton. Mais alors que de prochaines échéances autrement plus compliquées se profilent, difficile d'être rassurés par ce que nous avons vu cet après-midi. La fin de notre saison ne se gagnera pas la semaine prochaine, mais elle peut s'y perdre.

Next

Manchester United se déplacera à Anfield mardi soir à 21 heures pour disputer le match en retard de la 30e journée de Premier League. Par respect pour nos petits coeurs fragiles, nous ne rappellerons pas le score du match aller à Old Trafford. Retrouvez le calendrier complet ici.

Sur le forum