Old Trafford : Top 100 (68)

Histoire 3945

Le 40ème anniversaire de la catastrophe de Munich et le retour d'Eric Cantona à Old Trafford se mêlèrent, dans une soirée électrique en août 1998...


Le contexte : Alors que United cherchait un ‘adversaire’ pour l'organisation d'un jubilé pour rendre hommage dignement et financièrement aux victimes et aux survivants de Munich, quatre décennies après le crash, Eric Cantona écrivit au président Martin Edwards, révélant son désir de faire un tout dernier match chez sa bien-aimée Old Trafford. Le Français, qui avait pris sa retraite en mai 1997, avait involontairement donné aux Reds la chance de combiner les deux événements. Alors qu’il venait de signer pour jouer un boxeur dans le film ‘Mookie’, le match de Canto devait avoir lieu six mois après l'anniversaire, le 18 août 1998.

L'occasion : Le chanteur des Simply Red, Mick Hucknall, chanta une version a capella de ‘Every Time We Say Goodbye', avant que les deux équipes ne prennent place sur le terrain et ne forment une garde d'honneur. D'un côté United, de l'autre un mélange de talents de toute l'Europe comprenant Paul Gascoigne, Laurent Blanc et Jean-Pierre Papin pour former l’équipe ‘Eric Cantona European XI’. Ensuite, Cantona gambadait avec, floqué sur son dos, le prénom de son fils Raphaël, devant une foule de 55’121 fans euphoriques. Comme un spectacle, les 90 minutes du jubilé furent bon enfant et divertissant, alors que le gardien adverse, Pascal Olmeta, vola la vedette en s'engageant régulièrement dans de folles courses. Quand il ne créa pas le chaos à l’extérieur du terrain, le Français mena les supporters derrière le but et dansait une interprétation de plus en plus trépide de ‘Fergie, sign him up’. Cantona était dans l'équipe d’Olmeta jusqu'à la mi-temps, ensuite la star du spectacle changea de camp alors que le score était bloqué à 2-2. La deuxième période fut moins bloquée terminant sur le score de 8-4 en faveur de United, avec un septième but marqué dignement par le King. Alors que la défense laissait beaucoup à désirer, le Français déboula sur l’aile et trouva le fond des filets pour la plus grande ovation de la soirée.

Les conséquences : Cantona eut la chance de dire un adieu tardif aux supporters avec qui il s'était forgé une telle liaison durant ses cinq années à Old Trafford. Comme il se débattait avec ses émotions, il répondit simplement : "Je suis désolé. Je viens de perdre ma passion pour le jeu. J'ai tout donné pendant 10 ans. J'ai eu cinq années merveilleuses ici - les meilleures de ma carrière. Je vous aime tous. Vous m'avez donné un tel sentiment merveilleux. Je vous remercie d'être venus. J'espère vous voir bientôt." Alors que le Français avait monopolisé les projecteurs lors de la vente des billets du match lui-même et également de l’après match, sa présence avait garanti la vente de tous les billets donnant un coup de pouce de 1 M£ aux fonds récoltés qui, après déductions, avaient été offerts aux survivants du crash et aux proches des victimes.

Munich Testimonial, 18 août 1998

MANCHESTER UNITED 8
Giggs, Scholes, Cruyff, Notman (2), Butt, Cantona

ERIC CANTONA EUROPEAN XI 4
Papin, Blanc, Wilson OG, Dahlin

Affluence : 55’121

Sur le forum


Source(s) : ManUtd.com