Old Trafford : Top 100 (72)

3281 fois


Le futur de Roy Keane avait fait l'objet de spéculations et de rumeurs pendant des mois, mais l'Irlandais mit fin à tout ça lors de la visite de Valence à Old Trafford...


Le contexte : Au milieu de l'euphorie post-Treble, une histoire alarmante avait prit d’assaut Old Trafford. Les négociations d’un nouveau contrat pour Roy Keane avaient atteint une impasse sur la question de la rémunération, et les tabloïds déclarèrent que le géant italien de la Juventus était prêt à faire venir l’Irlandais au Stadio Delle Alpi pour plusieurs millions de livres. La stupeur avait atteint les supporters de United, terrifiés par l'idée de perdre le cœur de l’équipe, et l’incertitude régnait toujours lorsque les Reds accueillirent les Espagnols du FC Valence pour la seconde phase de poule de la Champions League, le 8 décembre 1999. Bien que le but de Keane avait couronné United champion Intercontinental huit jours auparavant, la pression était sur les épaules des Red Devils après s’être faits surprendre par la Fiorentina lors du premier match du groupe. La victoire était indispensable, et l'atmosphère devint bouillante dès les premières secondes après l’annonce inattendue du speaker du stade, Alan Keegan.

L'occasion : Lisant la déclaration du président Martin Edwards, Keegan confirma que l'Irlandais avait signé une nouvelle prolongation de quatre ans, provoquant une énorme explosion de joie dans les gradins, même lorsque Javier Farinos força Raimond van der Gouw à sauver les nôtres. Old Trafford chanta en chœur "Keano" et cela s’amplifia lorsque le capitaine donna l’avantage aux Reds en ouvrant le score à la 37ème minute. L'intouchable David Beckham trouva ensuite Ole Gunnar Solskjaer et Paul Scholes pour permettre aux champions d'Europe de remporter le match sur le score de 3-0.

Les conséquences : Bien que le Real Madrid fit sortir United en quart de finale, Keane jouissait sans doute de l'apogée de sa carrière à United, dominant le milieu de terrain comme personne avant lui et remportant les titres de ‘PFA Players’ Player of the Year’ et ‘Football Writers’ Association Footballer of the Year’. Il signa une nouvelle prolongation de contrat en 2003, mais fut libéré de son contrat en octobre 2005.

Vu dans la presse : "Le Roy des Rovers n’a jamais été aussi bon que M. Keane de United. Le héros des enfants a marqué un fabuleux et important but mais dans les bandes dessinées, ils ne signent pas de contrats de 12 M£ peu avant le coup d'envoi. L’ouverture du score dans le match de poule de la Champions League contre Valence peut sembler être un modeste remboursement sur un investissement aussi gros mais celui-ci témoigne de l'importance de cet homme dans ce club. Des capitaines récupérateurs de balle, meneurs et buteurs ne poussent pas sur les arbres." - Jeff Powell, Daily Mail

Sur le forum


Source(s) : ManUtd.com