Meilleurs gardiens

7914 fois


Dix gardiens de but étrangers ont appris l'expression "in't filets" à Old Trafford. Suite au vote réalisé sur le site officiel et Inside United, ManchesterDevils.com vous propose de désigner vos deux meilleurs gardiens de but étrangers de tous les temps parmi nos préférés, qui sont :






Petite histoire : Après avoir fait des emplois subalternes dans des usines de textiles et de revêtements de sol, Schmeichel fut repéré par Hvidore en 1984. Le danois impressionna immédiatement et rejoignit Brondby, où il remporta le championnat danois et fut rapidement numéro un de son pays. Ses matchs européens et internationaux attirèrent l'œil de Sir Alex Ferguson, qui était à la recherche d'un concurrent pour Jim Leighton et Les Sealey, et il le fit signer un accord en été 1991. Cela se voyait qu’il n’y avait aucune concurrence et Schmeichel fit du maillot numéro 1 de United le sien d'une façon qu'aucun gardien d’Old Trafford n’avait pu le faire dans l’histoire du club.

Impact : Puissant. Schmeichel faisait partie intégrante de la transformation de United pour devenir la meilleure équipe en Europe : 22 cleans-sheet lors de la saison 1992-93 aidèrent les Reds pour l’obtention du premier titre en 26 ans. Il détient toujours le plus grand ratio de clean-sheet de la Premiership : 42% de ses titularisations se terminèrent sans que United ne concède un but. Schmeichel a tout. Une grande capacité à bloquer les grosses frappes, il avait aussi une énorme réussite dans les faces-à faces - ses maillots XXXL furent spécialement adaptés. Il avait un positionnement impeccable et commandait toujours sa surface et ses défenseurs. "The Great Dane" commençait également les offensives avec ses longs lancers de balle. En huit ans, il sortit d’Old Trafford, avec cinq titres de champion, trois FA Cups, une League Cup et une Champions League.

Dans les mémoires : Environ un million de grands arrêts - et que dire au sujet des dernières minutes de la finale de Champions League 1999, quand menés 1-0, il courut dans la surface du Bayern Munich, aidant à créer le chaos au milieu de laquelle Teddy Sheringham égalisa?

Son départ : Cherchant une saison moins éprouvante, après avoir joué 60 matchs lors de la saison du Treble, Schmeichel fut transféré au Sporting Lisbonne en été 1999.

Hommage : "Peter a été l'affaire du siècle." - Sir Alex





Petite histoire : Van der Sar fit irruption dans le football de haut niveau relativement tard. Il signa à l'Ajax à 20 ans. Il joua aux Pays-Bas jusqu'en 1999, puis à la Juventus et à Fulham, où une série de belles performances lui valurent son arrivée à United.

Impact : Énorme. Van der Sar mit fin à plusieurs années de changements de gardiens maladroits, établit le nouveau record de clean-sheet de Premier League (1’311 minutes la saison dernière) et fut élu meilleur gardien européen de l'année 2009 par l'UEFA. Grand, calme et cohérent, il insuffle une grande confiance à la défense du club - et des supporters. Fantastique longévité et forme physique, aussi.

Dans les mémoires : L’arrêt crucial sur le penalty de Nicolas Anelka lors des tirs au but de la finale de Champions League 2008.

Hommage : "Je pense maintenant qu’Edwin est au sommet avec Schmeichel. Je ne peux pas les différencier pour dire qui est le meilleur." - Sir Alex





Petite histoire : Barthez a joué plus de 200 matchs en France pour Toulouse, Marseille et l'AS Monaco avant de venir à Old Trafford.

Impact : Vainqueur de la Coupe du Monde et du Championnat d’Europe, il était le favori de la foule lors de sa première année, avec d’excellents réflexes et ses dribbles parfois excentrique en dehors de sa surface. Fab nous aida en championnat cette année-là, et remporta un autre titre lors de sa dernière saison. Il est connu pour son agilité, son caractère fort ... et son crâne brillant.

Dans les mémoires : Un arrêt étonnant sur Didi Hamann à Anfield, aidant United à battre Liverpool en décembre 2002.

Son départ : Perdit sa place en faveur de Tim Howard et prit ses gants pour Marseille.

Hommage : "Fabien est si astucieux. C'est un vieux renard rusé. Défiant, toujours souriant, toujours libre, et il apporte toujours quelque chose au jeu." - Roger Lemerre





Petite histoire : Une star de basket-ball et de football étant gosse, Howard choisit le football, jouant pour North Jersey Imperials puis MetroStars (aujourd'hui New York Red Bulls) en MLS. Ses belles performances impressionnèrent les recruteurs de United à un moment où Sir Alex lorgnait à un remplacement de Fabien Barthez.

Impact : Éblouissant à ses débuts, avec une série de beaux arrêts et de cleans-sheet, remportant la FA Cup lors de sa première saison. Mais il dut partager son poste avec avec Roy Carroll, l'année suivante, et puis Van der Sar arriva et devint numéro un. Tim a tous les attributs d'un gardien de premier ordre, mais son potentiel ne satisfaisait pas complètement Old Trafford.

Dans les mémoires : Un grand match lors du derby contre City en FA Cup en 2004. M. Howard faisait partie du meilleur XI PFA de cette saison.

Son départ : Signa à titre de prêt pour Everton en 2006 et y signa un contrat définitif, un an plus tard.

Hommage : "Il est très agile, il est courageux et rapide, avec une bonne détente" - Sir Alex



MENTIONS HONORABLES

Raimond van der Gouw, Pays-Bas. A passé six ans dans les livres d'Old Trafford. Rarement titulaire mais une bonne doublure de Schmeichel, et en 1999/00 il joua assez de matchs pour gagner une médaille de Premier League. Il a également servi United comme entraîneur des gardiens.

Tomasz Kuszczak, Pologne. Le second de van der Sar depuis 2006, le patient polonais n’a jamais lâché les Reds en rentrant sur le terrain. Il fait de fantastiques arrêts.

Mark Bosnich, Australie. Ex-jeune joueur de United, il revint au club en 1999 et gagna une médaille de Premier League.

Voir aussi :
Meilleurs XI étrangers
Meilleurs défenseurs
Meilleurs milieux
Meilleurs attaquants
Source(s) : ManUtd.com (photos d'Héléna et Clément)