Reserves : United 2 Burnley 0

2409 fois


Des buts de Febian Brandy et de Corry Evans ont donné à United une victoire âprement disputée face à Burnley qui permet aux Red Devils d'être encore dans la lutte pour le titre de la "Barclays Premier Reserve League North title".

Owen Hargreaves signait son retour sur le terrain et a démontré son ardent désir de rejouer, même s’il n’a participé qu’à une mi-temps. L’on retiendra également de ce match une victoire vitale pour Ole Gunnar Solskjaer & Warren Joyce dans la course au titre donc, une soirée positive en tous points.

Tous les projecteurs étaient braqués sur le joueur de 29 ans qui a passé quasiment deux saisons entières en dehors des terrains, et lors de ce match, il n'a que rarement gaspillé sa possession de balle, effectuant une prestation très propre dans une bataille du milieu très dense malgré un début de match approximatif.

Première période

Il y eu une multitude d'occasions. Et ce sont les visiteurs qui s’illustrèrent les premiers à la 15ème minute, après un coup-franc aux 20 mètres de Joey Gudjonsson qui expédia un missile qui s’écrasa sur la barre transversale de Ron-Robert Zieler.

Les offensives des Red Devils furent longtemps anéanties par une défense de Burnley jouant parfaitement le piège du hors jeu. Seule une infiltration de Reece Brown permit à Rodrigo Possebon de tenter sa chance, mais son tir fût bloqué et Oliver Norwood, à la réception, ne put ajuster sa reprise qui passa largement au dessus.

Mais une minute plus tard, le milieu natif de Burnley contribua largement à l'ouverture du score. Norwood adressa un excellent coup franc que Brandy reprit victorieusement, ne laissant aucune chance au gardien adverse Diego Penny.

Menés au score mais non abattues, les joueurs de Burnley ripostèrent instantanément et Zieler fût contraint d'effectuer deux superbes arrêts, juste avant la mi-temps.

Deuxième période

Dès la reprise du match, Zieler fût battu sur un tir de Gudjonsson à l'intérieur de sa surface mais celui-ci heurta la barre transversale.

Le remplaçant, Nicky Ajose, joua un rôle important dans l'action qui mena au second but des Red Devils qui scella le sort du match, à la 55ème minute.

Lancé par Brandy après une passe excentrée, l'ailier réalisa un travail remarquable en parvenant à se retourner et enrouler un superbe centre au second poteau qui trouva Corry Evans qui ne se fit pas prié pour catapulter le ballon au fond des filets de Diego Penny.

Magnus Eikrem, entré en jeu à la place de Hargreaves, joua également un rôle important dans la conservation du résultat, lorsqu'il sauva Zieler 5 minutes plus tard. Le portier Allemand dégagea le ballon des poings sur un corner mais tandis que le celui-ci ricochait vers ses buts, Eikrem réussit à dégager la balle et permit de conserver le "clean sheet".


Brandy obligea Penny a effectué un intelligent arrêt et Zieler arrêta également une nouvelle tentative du très bon Gudjonsson. L'arrêt du match survint à la 80ème minute, lorsque Penny s'arracha pour atteindre la très bonne tentative des 25 m du remplaçant, Scott Moffatt.

Malgré une tentative infructueuse, le défenseur montra toute sa détermination à la dernière minute pour détourner un tir de Wes Fletcher sur la ligne. Précédemment, Zieler réalisa un magnifique arrêt sur le tir à bout portant de Christian Kalvenes à la suite d'un cafouillage.

La ténacité de United à conserver ses buts inviolés caractérise cette performance de haute volée, qui permet aux Red Devils d’être leaders, alors que la saison atteint son apogée !
Source(s) : ManUtd.Com