Vidic sur sa sélection

3247 fois


Nemanja Vidic est impatient de jouer la Coupe du Monde 2010 après la blessure qui l'a empêché d'y participer il y a quatre ans.

Comme la plupart des Serbes, Vidic est immensément fier de sa nation.

Ses yeux s'illuminent lorsqu'il discute du célèbre derby de Belgrade entre l'Étoile Rouge et le Partizan du début de sa carrière, quand il jouait à l'Étoile Rouge de Belgrade. Il a continué à jouer pour eux avant d'aller au Spartak Moscou pour finalement rejoindre Manchester United, où il est devenu l'un des meilleurs - et des plus rugueux - défenseurs du monde.

A présent, il veut avoir la chance de prouver sa valeur, sachant qu'il a manqué la précédente édition face à l'Argentine, la Côte d'Ivoire et les Pays-Bas. Sans surprise, la Serbie & Monténégro n'avait pas réussi à se qualifier.

Cela fut terriblement difficile pour les Serbes et la chance n'était également pas de leur côté au Cape Town l'an dernier, où ils ont de nouveau tiré le 'Groupe de la Mort'.

L'adversaire européen de la Serbie sera l'Allemagne, puis ils affronteront l'équipe du Ghana, qui est d'ailleurs considérée comme étant l'équipe africaine qui a le plus de chance d'aller loin dans cette Coupe du Monde qui se joue pour la première fois en Afrique.

Si ce n'était pas assez compliqué, l'Australie est aussi dans le mélange. Pas étonnent que Vidic espère que la Serbie va faire un bon départ dès le début du tournoi.

"C'est très important de bien commencer," déclare-t-il. "Nous avions un problème avec les blessures la dernière fois. Nous étions dans un groupe difficile et nous ne sommes pas allés très loin."

"Évidemment, ce n'est pas facile cette fois aussi mais je ne pense pas que nous devrions nous en plaindre. Nous avons quelques joueurs qui jouent dans de bonnes équipes en Europe et nous avons toujours une chance d'atteindre le tour suivant."


La force de la Serbie est évidente depuis quelque temps maintenant. En terminant en tête de son groupe de qualification - qui comprenait la France - ils ont donné un aperçu de leur vraie valeur, montrant qu'en Afrique du Sud ils ne seraient pas un adversaire facile.

Dans l'équipe, ils ont de nombreux joueurs de classe, avec évidemment le rugueux Vidic qui n'hésite pas à malmener son corps pour le bien de son équipe. Tous ceux qui connaissent la Première League n'auront aucun doute sur l'empressement de Vidic à mettre son corps à contribution pour la gloire de sa patrie.

Cela n'a pas échappé à personne : un potentiel second tour pourrait avoir lieu face à l'Angleterre, si la Serbie parvenait à se qualifier.

Il y a quatre ans, il y avait eu un énorme tapage médiatique quand Cristiano Ronaldo avait fait son infâme clin d'œil lorsque Wayne Rooney s’était fait expulser, ce qui avait envoyé le Portugal en quart de finale.

La défense de Ronaldo consistait à dire que vu que c'était pour la cause de la nation, les coéquipiers de club devaient être mis de côté. Si c'est vrai pour Ronaldo, on peut difficilement s'attendre à ce que Vidic ait une réaction différente.

En fait, le choc serait que Vidic ne soit pas prêt à donner à Wazza une tape amicale maintenant, et qu'ensuite il laisse à la star de l'équipe d'Angleterre le soin de savoir qu'il était là.

"Wayne est définitivement le meilleur attaquant au monde", a déclaré Vidic. "Et après avoir partagé la même chambre, cela serait amusant de jouer contre lui."

"Je lui ai dit que si nous passons (le premier tour), nous avons une chance de rencontrer l'Angleterre. J'ai dit que ce serait un match intéressant. Il a dit : 'La Serbie ? Qui joue pour eux ?'. Il plaisantait."

"L’un d'entre nous devra perdre. C’est un super joueur et ce sera dur de le contenir. Mais c'est un défi. C'est pourquoi vous jouez au football. Il sait que nous jouons bien et il sait aussi que nous ne sommes pas une équipe facile à jouer, bien que l'Angleterre soit aussi de son côté une grande équipe."
Source(s) : TeamTalk.com (rédigé avec R.G.S)