Report : Wigan Athletic 1-3 Manchester United

1945 fois


United a su revenir au score pour cimenter sa place en tête du classement grâce à des buts en 2ème mi-tps de Nemanja Vidic, Louis Saha et Ole Gunnar Solskjaer au Stade JJB. Le superbe coup franc de Baines avait donné à Wigan un avantage précoce, avantage que les Latics ont mérité jusqu'à la mi-temps.

Mais c'est une toute autre équipe de MU qui est ressortie des vestiaires et qui a mérité de remporter ce match. La victoire a été acquise sans Cristiano Ronaldo, Gary Neville et Darren Flatcher, tous 3 indisponibles suite aux matchs internationaux. Cela a fait que MU a joué avec un milieu à 5 joueurs avec Wayne Rooney sur le flanc gauche et Louis Saha esseulé en attaque.

Dès l'entame du match United était à la traine. Patrice Evra était pénalisé pour une main et sur le coup franc, Baines a catapulté le ballon dans les filets d'Edwin Van der Sar. Survoltés par leur avantage, les hôtes ont continué à presser les buts mancuniens et ont obligé MU a défendre collectivement sans être dangereux en attaque.

Petit à petit United a sorti le bout du nez et a presque égalisé sur une superbe action de Wayne Rooney qui a touché la barre. Malheureusement c'était la seule vraie action dangereuse de MU dans les 45 premières minutes, avec une bonne frappe de Patrice Evra boxée par le gardien Kirkland. Pour ajouter à la frustration des Red Devils, Rio Ferdinand et John O'Shea ont écopé de cartons jaunes sévères.

L'équipe de Sir Alex Ferguson est ressortie des vestiaires galvanisée par la présence de Ryan Giggs qui a remplacé Wes Brown alors que O'Shea prenait le couloir droit de la défense. Ce remplacement a donné à United un net regain en attaque et dès la reprise MU campait devant les buts de Wigan à la recherche de l'égalisation.

Solskjaer a pris une importance critique dans les innombrables contre-attaques mancuniennes alors que lui, Ryan Giggs et Louis Saha commençaient en fanfare les 5 premières minutes. Louis Saha a même eu la plus grosse chance du match à la 56ème minute quand il se retrouvait seul dans la surface après que Arjen de Zeew ait glissé à la réception d'une lumineuse passe de l'extérieur du pied de Rooney.

Mais 6 minutes plus tard ce ratage était oublié et la domination de United donnait ses fruits. Sur un corner côté droit de Ryan Giggs, Nemanja Vidic plaçait une tête imparable et ramenait MU dans le match. C'était le premier but de l'international serbe sous le maillot de Manchester United.

Et 3 minutes plus tard les choses ont pris un tour encore meilleur pour les hommes de Fergie alors que Patrice Evra décalait Wayne Rooney sur la gauche. L'attaquant anglais releva la tête et déposa un long centre dans la surface. Ole Gunnar Solskjaer semblait en être le destinataire mais Louis Saha réussit un étonnant contrôle aérien enchainé par une frappe qui rentrait dans le but en frappant le poteau opposé.

Wigan était sonné par les attaques incessantes de MU et les Red Devils ont continué à se montrer dangereux. D'abord Rooney qui voyait son lobe audacieux passer de peu au dessus, ensuite Giggs qui s'est vu refuser un pénalty alors que l'arbitre Steve Bennett laissait jouer, Kirkland sauvant avec les jambes le tir puissant de Saha. Et quelques moment plus tard, quand Wayne Rooney, encore lui, éliminait plusieurs défenseurs mais servait Solskjaer trop en retrait pour qu'il puisse reprendre la balle.

Néanmoins Solskjaer a pu marquer son 5ème but de la saison. A la 93ème minute, Rooney servit le vétéran norvégien à l'entrée de la surface, ce dernier mit un défenseur dans le vent avant de placer une frappe du gauche au ras du poteau gauche de Kirkland.

Ce n'était rien d'autre que ce que méritaient les Red Devils au vu de ce qu'ils ont proposé en 2ème mi-temps.


Wigan Athletic: Kirkland, Boyce, Hall, De Zeeuw, Scharner, Baines, Teale (Valencia, 68), Kilbane (Todorov, 68), Landzaat, Camara (McCulloch, 59), Heskey.
Remlaçants non utilisés : Pollitt, Jackson
Buteur : Baines (4)

United: Van der Sar, Brown (Giggs, 46), Ferdinand, Vidic, Evra, O'Shea, Carrick, Scholes, Solskjaer, Rooney, Saha.
Remplaçants non utilisés : Kuszczak, Richardson, D Jones, Smith.
Buteurs : Vidic (62), Saha (66), Solskjaer (92)
Source(s) : manutd.com