Report : United 2 Chelsea 2

Manchester United et Chelsea vont devoir rejouer le quart de finale de la FA Cup puisque United a laissé échapper une avance de deux buts à Old Trafford.

Mar. 5 mars 2013 - 20:45
UEFA Champions League - 1/8e de finale
Manchester United
1
Real Madrid
2

Les Mancuniens affichaient leurs intentions dès le coup d'envoi quand Javier Hernandez et Wayne Rooney marquaient dans les 11 premières minutes. Mais les visiteurs réalisaient une bonne deuxième mi-temps et revenaient par Eden Hazard et Ramires pour obliger les deux équipes à se retrouver à Stamford Bridge.

Les hommes de Sir Alex Ferguson avaient pourtant pris les devants à la pause, mais étaient punis de leur manque d'entrain en deuxième mi-temps. Chelsea méritait amplement de revenir au score et aurait même pu gagner si David De Gea n'était pas intervenu face à Juan Mata dans les dernières minutes.

Sir Alex Ferguson apportait quatre changements seulement à son groupe éliminé par le Real Madrid en Champions League : Wayne Rooney, Chicharito, Shinji Kagawa et Jonny Evans faisaient leur retour dans le onze de départ mancunien.

PREMIÈRE PÉRIODE :

Alors que l'ambiance d'avant-match à Old Trafford était loin d'être aussi festive que celle qui avait accompagné la rencontre de mardi, il ne fallait pas attendre longtemps pour que les supporters locaux laissent éclater leur joie.

Quand Michael Carrick récupérait le ballon en plein milieu du terrain, les visiteurs semblaient hors de danger, et pourtant, le maestro envoyait une magnifique diagonale en direction de Chicharito qui reprenait d'une tête slicée. Petr Cech était lobé, le cuir filait en lucarne.

Moins de cinq minutes s'étaient alors écoulées. Et après une dizaine de minutes, les Red Devils allaient doubler la marque sur coup franc, obtenu pour une faute de Victor Moses sur Nani pour stopper une contre-attaque éclair des Devils aux abords de la surface de réparation. Rooney bottait le coup franc que ni Jonny Evans ni David Luiz ne parvenaient à toucher. Cech n'osait pas plonger et le cuir finissait sa course dans ses filets.

Alors qu'Old Trafford résonnait de bonheur, Chelsea reprenait du poil de la bête. Evans devait repousser une frappe des 20 mètres de Moses tandis que Frank Lampard tirait directement sur David De Gea après une belle percée de Mata.

United reprenait ensuite le contrôle de la première mi-temps. Une offensive lancée sur le flanc droit par Rafael, Rooney et Nani se concluait par une frappe de Chicharito du pied gauche, mais juste à côté du poteau de Cech.

Le portier tchèque était ensuite sollicité à deux reprises : la première pour repousser une frappe de Rooney des pieds, puis un arrêt réflexe pour détourner le ballon au-dessus de la barre transversale alors que Luiz était tout près de le tromper de la tête involontairement.

Les deux formations ne se procuraient plus d'occasion notable avant la fin de la première mi-temps. En revanche, Nani devait laisser sa place à Antonio Valencia en raison d'une blessure.

DEUXIÈME PÉRIODE :

Même si United commençait la deuxième mi-temps dans la plus grande sérénité, Chelsea allait prendre le jeu à son avantage. Le double changement de la 52e minute de Hazard et John Obi Mikel pour Lampard et Moses motivait les Blues qui allaient réduire l'écart à l'heure de jeu.

Mata était à nouveau à la baguette : il repiquait au centre, glissait le cuir à Hazard qui envoyait une sublime frappe enroulée dans la lucarne de De Gea. Sans élan.

Bien aidés par des locaux amorphes, les hommes de Rafael Benitez prenaient le dessus et égalisait logiquement à 22 minutes de la fin : au terme d'une  contre-attaque fulgurante, Mata servait Ramires dans la surface de réparation. Le Brésilien repiquait au centre du gauche et déposait le ballon hors de la portée de De Gea au deuxième poteau à ras de terre.

Sir Alex Ferguson avait déjà fait entrer en jeu Robin van Persie à la place de Chicharito, puis Kagawa laissait sa place à Danny Welbeck pour le dernier quart d'heure. Pour son dernier remplacement, Chelsea comptait sur Fernando Torres au lieu de Demba Ba.

Justement, il fallait une superbe interception de Carrick pour empêcher Torres de marquer sur son premier ballon après une passe en retrait d'Hazard, et un tacle du désespoir de la part d'Evans pour éviter de voir l'attaquant espagnol inscrire son nom au tableau d'affiche à quatre minutes du terme.

Dans la dernière minute du temps réglementaire, les supporters mancuniens devaient retenir leur souffle quand Mata récupérait le cuir à l'intérieur de la surface de United. Il échappait à la vigilance d'Evans et aurait pu qualifier Chelsea pour les demi-finales si De Gea n'avait pas détourné son tir du bout du pied.

L'intervention du gardien de United était à nouveau sollicitée dans le temps additionnel sur une grosse frappe d'Hazard avant que le rebond d'Ashley Cole ne soit dévié en corner. Alors quand l'arbitre Howard Webb sifflait la fin quelques secondes plus tard, les Red Devils pouvaient s'estimer heureux d'être encore en lice pour deux compétitions.

Chelsea mérite les éloges pour s'être remis sur les bons rails alors qu'il semblait enterré, mais United peut regretter d'avoir laissé échapper une telle avance. Pour aller jouer à Wembley, il faudra passer l'obstacle de Stamford Bridge dans un match d'appui bien difficile.


United : De Gea ; Rafael, Ferdinand, Evans, Evra ; Nani (Valencia 47'), Carrick, Cleverley, Kagawa (Welbeck 76') ; Rooney, Hernandez (Van Persie 63').

Buts : Hernández (5'), Rooney (11') pour United. Hazard (59'), Ramires (68') pour Chelsea.

Sur le forum