Coupe du Monde : Mexique

1941 fois


Voyons si les joueurs de United sont sur la bonne voie pour disputer la Coupe du Monde l'année prochaine.

Joueur de United : Javier Hernandez (53 sélections, 35 buts)

Ses chances de qualification : Tout est encore possible, malgré une entame médiocre au cours de laquelle le Mexique n'a remporté qu'un seul de ses six premiers matches en zone CONCACAF, dont quatre 0-0. À quatre journées de la fin, la Tri occupe la troisième place, dernier strapontin pour la qualification automatique, derrière les États-Unis et le Costa Rica, et un point devant le Honduras, son prochain adversaire. Si la sélection de Chicharito échoue à la quatrième place, elle devra disputer un barrage face à la Nouvelle-Zélande, vainqueur de la zone Océanie, pour espérer rallier le Brésil en 2014.

Sa contribution : Chicha a pour l'instant joué tous les matches, inscrivant les deux buts du nul 2-2 avec le Honduras en mars. Son ratio de buts internationaux est d'ailleurs phénoménal : il est déjà le troisième meilleur buteur de sa sélection avec 35 réalisations en 53 capes, à seulement 11 longueurs du recordman Jared Borgetti.

Sa situation à United : Hernandez a manqué toute la pré-saison et, gêné par une blessure aux ischio-jambiers, il n'a fait sa première apparition qu'en entrant en jeu lors de la défaite 1-0 de dimanche à Liverpool. Désormais en pleine possession de ses moyens, le joueur de 25 ans va devoir trouver sa place dans l'équipe de David Moyes, lequel aimerait aligner trois attaquants.

Ses chances d'être dans le groupe : Javier est l'arme fatale de l'attaque mexicaine et, sauf blessure, il est assuré de disputer une autre phase finale en cas de qualification de son pays.

Matches éliminatoires restants : 6 septembre - Honduras (dom.), 10 septembre - États-Unis (ext.), 11 octobre - Panama (dom.), 15 octobre - Costa Rica (ext.).
Source(s) : Manutd.com