Report : United 1 Southampton 1

1993 fois


Un but en fin de match de Dejan Lovren a permis à Southampton d'arracher le nul à Old Trafford.

Les Reds Devils avaient pris l'avantage par Robin van Persie en première période, mais à une minute de la fin du temps réglementaire, le défenseur des Saints glissait le ballon dans le but suite à un corner. Un coup dur pour United, qui avait touché la barre transversale par deux fois et vu une frappe puissante d'Adnan Januzaj de 23 mètres bien arrêtée par le gardien adverse Artur Boruc.

Januzaj, qui était au centre de toutes les attentions depuis sa première titularisation victorieuse pour les Red Devils il y a deux semaines à Sunderland, était effacé en début de rencontre jusqu'à ce que le joueur de 18 ans ne soit à l'origine du but de United à la 26e minute. Wayne Rooney se jetait sur le magnifique ballon en profondeur du jeune Belge, mais après que l'attaquant anglais butait sur le portier des Saints Artur Boruc, Robin van Persie était le plus prompt, s'écartant sur la gauche pour contourner l'international polonais avant de pousser le ballon dans le petit filet opposé.

Rooney était proche de doubler la mise deux minutes plus tard, touchant la barre transversale d'une frappe astucieuse en pivot dans la surface. Les Saints impressionnaient avec leur jeu de passes, et ils auraient pu prendre l'avantage avant le but de Van Persie, mais le buteur Dani Osvaldo s'emmêlait les pinceaux au moment clé, décochant une frappe de faible puissance à bout portant directement sur David De Gea.

Le doublé se refusait à Van Persie juste après l'heure de jeu. La star néerlandaise de United trouvait la barre de la tête sur corner et, quelques secondes plus tard, Boruc empêchait Januzaj de signer un nouveau but spectaculaire en repoussant la frappe lointaine de la jeune pépite. Van Persie passait à quelques centimètres de reprendre un centre de Rooney à la 72e minute, et le remplaçant Danny Welbeck aurait pu servir idéalement Rooney sans un tacle parfaitement exécuté de Morgan Schneiderlin. Les visiteurs de Mauricio Pochettino avaient été peu menaçants dans cette période jusqu'à l'égalisation de Lovren et, malgré une dernière tentative, MU laissait filer les trois points qui semblaient s'offrir à lui jusqu'à la 89e minute.

L'ANALYSE :

Le match :
Les visiteurs ont bien débuté, excellant dans la possession et pressant beaucoup sans le ballon, mais United s'est peu à peu affirmé et avait pris l'ascendant lorsque Robin van Persie a marqué. Les Red Devils semblaient en mesure de doubler la mise dans une seconde période qui s'est avérée plus spectaculaire que la première, mais l'égalisation du défenseur croate de Southamption en fin de match a été un énorme coup dur, surtout après que la cadre du but de Southampton a tremblé par deux fois par l'intermédiaire de Rooney et van Persie.

Les buts :
Adnan Januzaj a brillé après une entame timide pour trouver Wayne Rooney d'une superbe passe dans le dos de la défense. Le buteur butait sur le gardien de but Artur Boruc, mais Robin van Persie rôdait dans les parages et était le premier sur le ballon pour inscrire un but de renard. Sur l'égalisation, Dejan Lovren tendait la jambe suite à un corner et déviait suffisamment le ballon pour offrir une égalisation méritée aux visiteurs.

Le joueur :
Januzaj a prouvé pourquoi le club était si pressé de lui faire signer un nouveau contrat de cinq ans, annoncé le matin même du match. Effacé en début de rencontre, le Belge a choisi son moment pour être à l'origine du but des Red Devils, et il aurait même pu ajouter son nom au tableau d'affichage sans un magnifique arrêt de l'excellent Artur Boruc.

En filigrane :
Il est évident que Januzaj va être surveillé de près maintenant que le monde entier sait ce dont il est capable. Un tacle appuyé de Nathaniel Clyne en début de match lui a souhaité la bienvenue dans le grand bain, tout comme l'ont acclamé les fidèles d'Old Trafford lorsque le nom de la jeune pépite a été annoncé juste avant le coup d'envoi. Januzaj peut se féliciter d'être surveillé de la sorte, contraignant même Morgan Schneiderlin et Victor Wanayama à commettre des fautes punies par des cartons jaunes. Le jeune doit également apprendre à conserver son sang-froid après avoir voulu se faire justice et été averti en seconde période, et il va devoir résister à la provocation dont il sera incontestablement victime.

En face :
L'équipe de Mauricio Pochettino a débuté avec confiance, faisant circuler le ballon de manière fluide et se regroupant bien, cadenassant le milieu du terrain lorsque United avait le ballon.
Dans l'ensemble, ils ont semblé manquer de tranchant.

L'action du match :
La passe sublime de Januzaj pour Rooney a fait montre des talents du jeune Belge, et van Persie a gardé la tête froide alors que les défenseurs des Saints tentaient désespérément d'éviter le but.

En tribune :
La façon dont les supporters de United se levaient de leur siège lorsque Januzaj recevait le ballon témoigne de l'impact qu'a déjà le joueur de 18 ans. La réaction des fans adverses après leur égalisation surprise en fin de match était également parlante ; leur équipe avait à peine testé David De Gea auparavant, et ils ont quitté Old Trafford heureux du point pris sur un dernier raid offensif.
Source(s) : Manutd.com