Report : United 0 Newcastle 1

1775 fois


Manchester United a concédé sa deuxième défaite à domicile en quatre jours, en s'inclinant sur un but de Yohan Cabaye qui offre à Newcastle United sa première victoire à Old Trafford depuis 1972.

Après une première période indolente, United posait des problèmes aux Magpies au retour des vestiaires, moment que choisissait Cabaye pour conclure une contre-attaque en bénéficiant d'une passe en retraite de Moussa Sissoko.

David Moyes avait effectué sept changements par rapport à l'équipe qu'il avait alignée mercredi contre Everton : Robin van Persie faisait son retour pour remplacer Wayne Rooney, suspendu. L'attaquant néerlandais a cependant eu peu d'occasions de briller, d'autant que cette rencontre était loin, très loin des rencontres ouvertes que cette affiche propose traditionnellement.

Toutes les offensives menées par les Red Devils, généralement à l'initiative d'un bon Adnan Januzaj, se heurtaient invariablement à un mur, composé de Mike Williamson et Fabricio Coloccini. Les opportunités de Newcastle se résumaient à deux tentatives de Mathieu Debuchy (frappe en force et tête puissante), qui perdait ses duels face à David de Gea.

Mais en début de seconde période, United commençait enfin à tester la vigilance de Tim Krul : le gardien batave repoussait de la jambe un tir à ras de terre signé Chicharito, avant de bien se coucher sur une belle reprise de volée de Januzaj. À la 55e minute, Krul était battu par une tête de Patrice Évra, mais le ballon était repoussé par une main involontaire de Vurnon Anita, après un poteau rentrant.

Juste au moment où les Red Devils semblaient avoir repris la direction des opérations, Newcastle faisait la différence en contre-attaque. Un dégagement d'Évra rebondissait sur Sissoko, qui en profitait pour s'échapper sur l'aile droite et server au point de penalty Cabaye, qui crucifiait De Gea sur un tir légèrement dévié par Nemanja Vidic.

Moyes enchaînait alors les changements, en faisant entrer Wilfried Zaha et Anderson pour tenter de forcer la décision. Mais malgré un but de Van Persie, logiquement refusé pour hors-jeu, United se pouvait se procurer une meilleure occasion que la frappe brossée de Zaha qui frôlait la lucarne de Krul.

L'analyse : United étouffé

Le match :
Newcastle a neutralisé les offensives de United pendant la majorité de la rencontre, mis à part durant 10 minutes au retour des vestiaires. Les hommes de David Moyes ont peiné à trouver la faille dans une défense adverse très disciplinée, tandis que le trio de l'entrejeu multipliait les courses pour assurer un pressing constant sur les Red Devils. Les occasions des Magpies passaient forcément par des contre-attaques, et c'est sur une action de ce type de Yohan Cabaye ouvrait le score. Ce but galvanisait les visiteurs et déstabilisait United, qui ne parvenait pas à se créer d'occasion franche après cela.

Le but : Lorsqu'une tête défensive de Patrice Évra rebondissait sur Moussa Sissoko, la défense des Red Devils était totalement prise à revers. Bénéficiant de temps et d'espace pour avancer, l'attaquant de Newcastle servait ensuite dans sa course un Cabaye démarqué qui remportait son duel face à De Gea.

Le joueur : En première période, Adnan Januzaj a fait des étincelles avec les mouvements dont il a le secret, mais même le jeune Belge perdait en influence à mesure que le pressing de Newcastle s'intensifiait.

En filigrane : Le retour de Robin van Persie semblait tomber à pic, avec la suspension de Wayne Rooney, mais le Néerlandais affrontait deux défenseurs axiaux en pleine forme. Il a pourtant fait trembler les filets pour égaliser en fin de match, mais l'arbitre assistante levait son drapeau à bon escient pour signaler sa position de hors-jeu.

L'adversaire : Newcastle évoluait en 4-3-3 avec un trio particulièrement efficace dans l'entrejeu, composé de Cabaye, Anita et Tiote qui faisaient la différence au niveau physique. Avant leur défaite enregistrée à la dernière journée, chez Swansea, les Magpies avaient remporté leurs quatre matches en novembre. Pleins de confiance et de détermination, ils procédaient en contre-attaque, ce qui leur offert la victoire au final.

L'action : Dominateurs en début de seconde période, les Red Devils voyaient Nani lancer parfaitement Rafael sur l'aile droite. Le défenseur brésilien adressait un centre vicieux que Mike Williamson reprenait en manquant de tromper Tim Krul, avant que Mathieu Debuchy n'ajuste une tête parfaite et plein de sang-froid pour rendre le ballon à son gardien.

En tribune : Suite à une première période dont le calme reflétait le manque d'excitation sur la pelouse, les fans de United donnaient de la voix dans le second acte pour accompagner les offensives répétées des Red Devils. Cette embellie était interrompue par le but de Cabaye, après quoi, seuls les supporteurs visiteurs se faisaient entendre.
Source(s) : Manutd.com