Report : United 1 Swansea 2

1729 fois


United a été éliminé de la FA Cup par Swansea City après un but de Wifried Bony de la tête à la dernière minute du temps réglementaire alors que les Red Devils étaient réduits à dix.

Wayne Routledge donnait l'avantage à l'équipe galloise en première période, mais les Red Devils égalisaient rapidement lorsque Javier Hernandez marquait de volée à bout portant. Mais après l'expulsion du remplaçant Fabio en seconde période, les visiteurs frappaient en fin de match pour décrocher la victoire.

La domination de United dès l'entame était telle que le but de Swansea à la 12e minute était un grande surprise, Routledge sprintant sur un ballon en profondeur d'Alejandro Pozuelo pour lober calmement Anders Lindegaard venu à sa rencontre. Mais les Red Devils se reprenaient et répondaient parfaitement quatre minutes plus tard, Chicharito s'infiltrant entre deux défenseurs pour tromper Gerhard Tremmel sur un magnifique centre d'Alex Büttner.

Les occasions continuaient de pleuvoir pour les hommes de David Moyes et notamment pour Hernandez, dont la reprise de volée passait à côté alors qu'il disposait de plus de temps qu'il ne l'imaginait juste avant la pause.

La perspective d'un match à rejouer ne plaisant à aucune des deux équipes, la seconde période était divertissante sans qu'aucun gardien n'ait à s'employer vraiment. Tom Cleverley frappait un coup franc à l'entrée de la surface directement dans le mur de Swansea, tandis que la défense de United maîtrisait bien le dangereux Bony, Büttner bloquant l'Ivoirien au fil de la seconde période.

Les Red Devils étaient réduits à dix à 10 minutes du terme lorsque Fabio, qui venait de remplacer Rio Ferdinand, blessé, recevait un carton rouge après une faute sur Cañas.

United continuait de presser pour l'emporter, mais Routledge se muait en passeur à la 90e minute, centrant de la gauche pour Bony qui trompait Lindegaard de la tête.

L'analyse : United quitte la Coupe

Le match : Unted a dominé pendant de longues périodes de ce match de Coupe. Après avoir annulé l'ouverture du score de Wayne Routledge grâce à Javier Hernandez, les Red Devils semblaient partis pour continuer et l'emporter. Mais ne parvenant pas à véritablement tester la défense adverse, surtout après la pause, les hommes de David Moyes ont recroisé leurs vieux démons alors que Wilfried Bony offrait la victoire aux siens en fin de match.

Le but : le sang-froid de Chicharito était la réponse idéale à l'ouverture du score des visiteurs contre le cours du jeu. Alex Büttner avait déjà délivré un corner intéressant et un centre de la droite, et la passe parfaite du Néerlandais depuis son poste de prédilection côté gauche servait le Mexicain sur un plateau.

Les joueurs : Büttner profitait de sa rare titularisation pour rappeler son talent, délivrant plusieurs centres dangereux et le ballon à l'origine du but de Chicha. Il effectuait également un tacle dans le bon tempo sur Bony alors que la rencontre était ancrée à 1-1, et il s'est avéré être une valeureuse doublure de Patrice Évra.

En filigrane : privé de plusieurs blessés et avec deux autres matches en une semaine à l'horizon, David Moyes a dû gérer son effectif. Si Wayne Rooney et Robin van Persie ont besoin de plus de repos pour revenir, Chicha et Danny Welbeck ont prouvé qu'ils sont une menace devant le but, mais United n'a pas su concrétiser ses occasions et devra répondre collectivement mardi en demi-finale aller de Coupe de la Ligue à Sunderland.

L'adversaire : le jeu de passe et mouvement de Swansea est excellent, comme on peut l'attendre d'un club où évoluent pas mal d'Espagnols et avec Michaeal Laudrup à sa tête. Le club fait preuve d'une grande audace, ce qui a probablement contribué à son jeu porté vers l'avant à Old Trafford. Malgré une position précaire en championnat, ils sont invaincus après avoir ouvert le score cette saison et leur avantage en début de match était prémonitoire.

L'action : quelques instants avant le premier but de Swansea, United perçait la défense adverse d'une action rondement menée à laquelle il ne manquait que la finition. Welbeck montait rapidement, jouait un une-deux avec Kagawa et servait Hernandez en première intention dans la surface mais le Mexicain manquait sa volée.

En tribune : il y a eu un profond respect de tout le stade après la triste disparition du grand Eusebio avec une minute d'applaudissements avant le coup d'envoi. L'ambiance des fans locaux après l'ouverture du score surprise de Swansea semblait aider les Red Devils à se remettre du but encaissé, et établissait un bon niveau sonore pour le reste de la rencontre. Et l'interprétation de "You are my Solskjaer" a été l'hommage mérité au chouchou de United, chambrant les fans adverses à propos de l'homme désormais à la tête de leur rival local. Même après le coup de sifflet final, les fans de la tribune Stretford ont affirmé leur soutien à l'équipe.
Source(s) : Manutd.com