Leicester 5-3 United

2805 fois


Manchester United a mené deux fois de deux buts avant de perdre pied et de concéder une sévère défaite à Leicester.

Robin van Persie et Angel Di Maria ont idéalement lancé les Red Devils à la sortie du premier quart d'heure, mais Leonardo Ulloa a répliqué immédiatement. Ander Herrera a marqué le troisième but mancunien en début de seconde période, malheureusement David Nugent a transformé un penalty discutable, tournant du match. Esteban Cambiasso, Jamie Vardy et un nouveau penalty, converti par Ulloa, ont condamné United à un revers inattendu.

 

Pour ce match à Leicester, Louis van Gaal avait décidé d'aligner toutes ses stars offensives. Ainsi, Radamel Falcao connaissait sa première titularisation sous le célèbre maillot rouge, aux côtés de van Persie, Wayne Rooney et Di Maria, à la place de Juan Mata titularisé contre QPR. De son côté, Luke Shaw restait sur le banc, Carlos Rojo conservant sa place de latéral gauche.

Le Colombien ne mettait pas longtemps à s'illustrer puisqu'à peine douze minutes s'étaient écoulées qu'il déposait littéralement un centre du gauche sur la tête victorieuse de van Persie. Dans la foulée, Di Maria récupérait un ballon au milieu de terrain, s'enfonçait dans le camp adverse et, suite à un relais avec Rooney, ponctuait son action d'une somptueuse louche qui laissait Kasper Schmeichel totalement démuni dans sa cage (16e).

À 2-0 après un gros quart d'heure, on se disait que l'après-midi s'annonçait bien pour United, surtout que van Persie avait déjà inquiété Schmeichel dès la 10e minute. Mais voilà que, sur l'engagement, Ulloa réduisait l'écart de la tête sur un centre de Jamie Vardy venu de la droite.

Marcos Rojo manquait une grosse occasion dans les six mètres et Falcao était un peu trop court pour reprendre un centre rasant de Di Maria. Coup dur à la demi-heure de jeu avec la sortie sur blessure de Jonny Evans, l'international nord-irlandais étant remplacé par Chris Smalling.

Au retour des vestiaires, Herrera redonnait deux buts d'avance aux Red Devils d'une jolie talonnade après un centre-tir de Di Maria. Mais l'enthousiasme rouge était à nouveau vite douché, cette fois à cause d'un penalty litigieux consécutif à une faute supposée de Rafael sur Vardy dans la surface. En tout cas, Nugent ne se faisait par prier pour remettre les Foxes en selle.

Rassérénés, ceux-ci égalisaient quelques instants plus tard par l'expérimenté Cambiasso d'un tir à l'entrée de la surface qui ne laissait aucune chance à David De Gea. KO debout, la défense mancunienne craquait une nouvelle fois dix minutes plus tard sur un contre rondement mené par Ritchie De Laet et conclu par l'intenable Vardy. Puis Tyler Blackett commettait l'irréparable dans la surface à la 84e minute, récoltant un carton rouge direct pour sa faute. Ulloa s'offrait un doublé en convertissant le penalty.

Une journée noire jusqu'au bout pour United, qui tentera de se reprendre dès samedi prochain avec la réception de West Ham.

 

Source(s) : Manutd.com