Report : United 2 Everton 1

2152 fois


Manchester United confirme son redressement avant la trêve internationale grâce à un deuxième succès consécutif 2-1 à domicile, cette fois aux dépens d’Everton, qui avait battu United deux fois en championnat la saison dernière.

Ce sont les recrues Angel Di Maria et Radamel Falcao qui ont donné la victoire aux Red Devils. Une victoire à l’arraché puisque Steven Naismith avait égalisé en début de seconde période et que David De Gea a dû s’employer pour détourner un penalty de Leighton Baines avant la pause.

Pemière période

Les locaux ont vite pris les commandes du match, la tête plongeante de Falcao sur un centre de Luke Shaw obligeant Tim Howard à intervenir. Sur un nouveau centre de Di Maria venu du côté gauche, Robin van Persie frappait mais sans parvenir à trouver le cadre.

Les cages des Toffees continuaient à être la cible de frappes mancuniennes, notamment de la part de Daley Blind, Falcao et Di Maria. C’est logiquement que le verrou d’Everton finissait par sauter. Sur un centre au cordeau de Rafael mal dégagé par Phil Jagielka, Juan Mata glissait intelligemment le ballon à Di Maria qui ajustait Howard.

L’Argentin, élu joueur du mois de septembre, était tout proche du doublé sur coup franc, mais Howard sauvait les siens d’une belle parade alors que la balle prenait la direction de la lucarne. Mais les premiers signes de la révolte començaient à poindre du côté des visiteurs avec un corner dangereux bien dégagé par Rafael puis une praline de Romelu Lukaku heuseusement non cadrée, après avoir échappé à la vigilance de Paddy McNair.

Dans les ultimes secondes de la première mi-temps, l’arbitre accordait un penalty aux Toffes pour une faute de Luke Shaw sur Tony Hibbert. Leighton Baines, spécialiste maison des jets de 11 mètres, s’avançait mais De Gea choisissait le bon côté et permettait aux locaux de conserver leur avantage.

Deuxième période

Malgré une bonne entame de seconde période, ponctuée par un centre-tir de Di Maria et une folle cavalcade de Luke Shaw qui aurait dû être mieux exploitée par Falcao, les Toffees égalisaient à la 55e minute. Sur un coup de pied arrêté, Baines centrait pour Naismith oublié dans la surface, qui marquait à bout portant.

Quelques minutes plus tard, Falcao était au four et au moulin, suppléant De Gea sur sa ligne après un tir de Jagielka puis ouvrant son pied droit pour détourner la frappe de Di Maria dans le but d’Howard, après un bon travail de Rafael et d’Antonio Valencia. Plus sereins, les Red Devils remettaient le pied sur le ballon, tandis qu’une série de remplacements cassait quelque peu le rythme d’un match jusqu’ici plutôt alerte.

Naismith manquait une occasion en or et De Gea gagnait ses deux duels face à Leon Osman, avant de sortir une parade venue d’ailleurs contre Bryan Oviedo dans les arrêts de jeu.

 

 

Source(s) : ManUtd.com