Report : United 0 Southampton 1

Match Reports 2011

Volontaires mais peu inspirés dans la finition, les hommes de Louis van Gaal se sont laissés surprendre par des Saints bien organisés et opportunistes, avec une réalisation de Tadic à la 68e minute. Conséquence immédiate au classement : United voit s'arrêter sa série de 11 matches sans défaite et laisse Southampton lui chiper la troisième place.

Dim. 11 janv. 2015 - 17:00
Premier League - 21e journée
Manchester United
0
1
Southampton

Malgré leur capacité à contrôler le ballon pendant de larges séquences, les Red Devils n’ont pas réussi à forcer le verrou des Saints, qui postulent plus que jamais à une place Champions League cette saison.

Louis van Gaal avait modifié en plusieurs points le onze utilisé contre Yeovil en FA Cup, alignant Angel Di Maria et Daley Blind, tous deux de retour de blessure, ainsi que Luke Shaw, titularisé pour la première fois face à son ancienne équipe depuis son recrutement l’été dernier. Victor Valdés, le nouveau gardien remplaçant, prenait place sur le banc, tandis que Radamel Falcao était absent de la liste.

Première période

Les visiteurs ruaient dans les brancards et manquaient d’ouvrir le score dès la première minute de jeu lorsque l’international anglais Nathaniel Clyne perçait côté droit avant d’ajuster une frappe croisée qui flirtait avec le deuxième poteau. United répliquait aussitôt et mettait la pression sur la cage de Fraser Forster avec deux centres bien placés. Sur l’un deux, Di Maria coupait dans la surface pour placer une puissante reprise qui frôlait le montant adverse.

Touché aux ischio-jambiers à la 18e minute, Toby Alderweireld n’était remplacé que deux minutes plus tard par Florin Gardos et United était tout proche de profiter de la confusion lorsque Di Maria tentait sa chance à l’entrée de la surface, sans succès.

Aucours de cette première période assez équilibrée, United maîtrisait le ballon mais péchait dans la dernière passe, laissant Southampton faire parler sa puissance et sa vélocité en contre-attaque. Par deux fois, les Saints envoyaient un avertissement, par l’intermédiaire de leur capitaine Jose Fonte, dont le solide jeu aérien posait de sérieux problèmes à la défense à trois, composée de Phil Jones, Chris Smalling et Daley Blind.

Di Maria, aligné devant aux côtés de Robin van Persie, s’était montré le plus entreprenant côté mancunien durant les 45 premières minutes. On pourra toutefois nourrir des regrets sur son action de la 40e minute : lancé par le Néerlandais, l’ancien du Real préférait servir Juan Mata au lieu de tirer. Malheureusement, le numéro 7 ne trouvait pas le cadre.

Deuxième période

À la reprise, Luke Shaw, copieusement sifflé par les fans adverses à chaque touche de balle, intervenait pour contrer la frappe à bout portant de Graziano Pelle. Quelques instants plus tard, le buteur des Saints plaçait un coup de casque heureusement non cadré. United répondait avec un coup franc de Rooney, repris dans les airs par Phil Jones mais hors cadre.

United maintenait la pression en deuxième période sans parvenir à bousculer les Saints, qui pressaient avec une énergie et une vitesse impressionnantes. Les hommes de Ronald Koeman étaient récompensés de leurs efforts à la 69e minute, sur une frappe de Pelle repoussée par le poteau. Tadic passait par là et n’avait plus qu’à pousser le ballon au fond.

Van Gaal faisait sortir Di Maria pour Fellaini. Un choix qui se traduisait par une augmentation quasi instantanée du nombre de centres dans la surface adverse. Mata était tout proche de marquer sur un centre en cloche de Blind à (77e), mais son pied gauche tremblait. Sur un nouveau centre du défenseur batave, l’Espagnol se jetait en avant mais voyait sa reprise à bout portant s’envoler dans le décor.

Dans un ultime siège du but de Southampton, Herrera se procurait une bonne occasion sans parvenir à cadrer. Mais les Saints ne lâchaient rien et conservaient leur résultat. Prochaine mission pour United : rebondir samedi prochain chez les Queens Park Rangers.


Sur le forum


Source(s) : ManUtd.com