Report : United 0 West Brom 1

1662 fois


Dominateur, Manchester United s’est incliné 1-0 face à West Brom et remet en question sa présence dans le top 4 de la Barclays Premier League.

Après la courte victoire de Liverpool sur QPR, le coup franc de Chris Brunt dévié par Jonas Olsson a surpris Old Trafford. Robin van Persie aussi en ratant l’égalisation sur penalty. Il a buté sur Boaz Myhill, excellent tout au long de la rencontre.

PREMIERE PERIODE :

Les Red Devils devaient attendre 10 minutes de jeu pour tenter leur chance pour la première fois alors que Darren Fletcher, de retour à Old Trafford, s’était essayé plus tôt, mais son tir était passé au-dessus. Les Mancuniens avaient la possession du ballon, mais c’est Joleon Lescott qui se montrait le plus dangereux en reprenant un corner de la tête sur David De Gea, sans avoir oublié de faire faute sur Antonio Valencia.

Van Persie, de retour dans le onze de départ après sa blessure, sollicitait l’intervention spectaculaire de Myhill qui repoussait sur Ashley Young, mais l’ailier anglais voyait sa frappe déviée par Craig Dawson. Myhill stoppait un autre tir de van Persie, imité par De Gea de l’autre côté face à Youssuf Mulumbu.

United se procurait sa plus belle occasion de la première période sur une passe de Young pour van Persie, mais sa frappe instantanée du pied gauche passait à ras du poteau de Myhill. Jonas Olsson repoussait ensuite une nouvelle tentative de van Persie puis Valencia tentait un centre-tir puissant que Myhill dégageait. Ander Herrera, lui, tentait le drop. Voici les peu d’occasions que les supporters pouvaient se mettre sous la dent.

Les supporters, justement, ont rendu hommage à la famille de Rio Ferdinand à plusieurs reprises après le décès de la femme de l’ancien défenseur, Rebecca.

DEUXIEME PERIODE :

Ils voyaient les Red Devils redoubler d’efforts après la pause sans être récompensés. Wayne Rooney frappait directement sur Myhill, puis Blind butait sur… Marouane Fellaini, hors-jeu. Malgré une tentative non cadrée de Craig Gardner, c’est MU qui faisait le jeu par l’intermédiaire de van Persie, descendu d’un cran, et d’Herrera notamment.

Ainsi, West Brom prenait l’avantage contre le cours du jeu. Fletcher tentait de percer la défense mancunienne, mais était stoppé illégalement par Paddy McNair, qui écopait d’un carton jaune. Ce n’était pas la dernière punition puisque Brunt tirait le coup franc en plein dans le mur et Olsson prenait De Gea à contre-pied.

Les Red Devils réagissaient, mais l’arbitre n’accordait pas de penalty évident pour un centre de Juan Mata sur la main de Lescott. L’homme en noir désignait toutefois le point de réparation pour un coude de Saido Berahino sur un centre de Valencia. Cependant, Van Persie butait sur Myhill qui se détendait bien. Van Persie voyait le gardien briller sur son coup franc quelques minutes plus tard et la frappe suivante Mata était dégagée sur la ligne.

McNair ratait lui aussi l’occasion de revenir à 1-1 d’une tête alors qu’il était démarqué. Plus le coup de sifflet final approchait, plus Manchester séchait. Angel Di Maria, entrait en cours de jeu, ne parvenait à donner de bons ballons depuis le côté gauche. Van Persie aurait pu égaliser à la dernière minute du temps réglementaire d’une frappe depuis l’entrée de la surface, mais Myhill répondait à nouveau présent.

Le gardien, encore lui, restait excellent jusqu’à la dernière seconde puisqu’il déviait du bout des doigts une superbe frappe de Di Maria au-dessus. Troisième défaite de rang pour Manchester et troisième match sans marquer… La Champions League s’éloigne-t-elle ?

STATISTIQUES :

1. Ballon confisqué. West Brom a enregistré le plus faible pourcentage de possession de balle (20 %) de toute équipe vainqueur sur les 10 dernières années de Barclays Premier League. Les 80 % de MU en font le total le plus élevé des Red Devils depuis qu’Opta a commencé à recueillir des données il y a dix ans et le meilleur total cette saison, devant les 77,6 % de possession de balle de Manchester City… contre les Baggies déjà.


2. Maestro des passes. Ander Herrera a réalisé 127 passes et bat ainsi le record de passes d'un Mancunien, Michael Carrick en l'occurrence (117) contre Hull City au mois de novembre. L’Espagnol a touché le ballon 146 fois et est le seul Red Devil à avoir dépassé la barre des 100 touches de balle contre les Baggies (Antonio Valencia est derrière avec 98). Herrera a réalisé 96 de ses passes dans la moitié de terrain adverse.

3. Marathonien. Herrera a également couru plus que ses coéquipiers pour la huitième fois lors des 10 derniers matches. L’Espagnol n’est désormais plus qu’à un match de Juan en termes de nombres de match dans lesquels il a réalisé cet exploit en championnat cette saison. Il a toutefois battu la distance parcourue par Mata de peu samedi. Pour l’anecdote, c’est l’ancien Mancunien Darren Fletcher qui a parcouru le plus de kilomètres sur le terrain samedi.

4. Point de discorde. Robin van Persie a vu son penalty repoussé par Boaz Myhill alors que le Néerlandais avait marqué ses six précédents penalties en Premier League. Les Red Devils ont désormais raté deux tirs au but de suite puisque Simon Mignolet avait arrêté la tentative de Wayne Rooney à Liverpool.

5. Frappes. MU n’a pas marqué, mais ce n’est pas faute d’avoir essayé. Les Mancuniens ont tiré 26 fois au but, 10 rien que par van Persie, mais 12 de ces frappes ont été repoussées par les défenseurs. Neuf tentatives sont passées, mais Myhill les a toutes stoppées. L’équipe de Tony Pulis, d’un autre côté, a tiré trois fois au but dans chaque période, mais le coup franc de Chris Brunt dévié par Jonas Olsson s’est avéré suffisant pour les faire gagner.

 

United : De Gea, Valencia, Smalling, McNair (Falcao 83), Blind (Di Maria 64), Mata, Rooney, Herrera, Young, Fellaini, van Persie.

Non utilisés : Valdes, Blackett, Jones, Pereira, Januzaj.

Source(s) : Manutd.com