Report : Club América 0 United 1

2025 fois


Morgan Schneiderlin a débuté sa carrière à Manchester United (et la Tournée 2015) de la plus belle des manières, en inscrivant le but de la victoire contre Club América à Seattle.

L’international français, recruté de Southampton le jour du départ des Red Devils pour la Tournée 2015 (présentée par Aon), a marqué de la tête dès la 5e minute pour offrir la victoire 1-0 à United dans son premier match de l’International Champions Cup au CenturyLink Field.

Schneiderlin était l’une des quatre recrues titularisées, avec Matteo Darmian, Bastian Schweinsteiger et Memphis Depay. Louis van Gaal avait déclaré avant le match qu’il alignerait deux équipes différentes, ce qu’il a fait à Seattle.

Le onze de départ proposait Sam Johnstone dans les buts (David de Gea souffrant d’un pépin physique sans gravité), avec une défense composée de Phil Jones et Daley Blind dans l’axe, accompagnés de Darmian et Luke Shaw sur les côtés. Michael Carrick, Schneiderlin, Juan Mata et Ashley Young composaient le milieu de terrain, tandis que Depay était positionné en soutien de Wayne Rooney.

PREMIERE PERIODE :

Les Red Devils entraient bien dans la rencontre et menaient dès la 5e minute. Après de belles combinaisons, Mata était servi côté droit : il adressait un centre au second poteau, où Schneiderlin croisait une tête lobée pour ouvrir le score.

Club América tentait de réagir dans la foulée, mais Pablo Cesar Aguilar manquait sa reprise sur un centre deux minutes plus tard. De l’autre côté du terrain, Mata passait tout près de doubler la marque, sur un service de Young qui avait combiné avec Shaw, mais sa reprise était ne trompait pas le gardien.

Rooney croisait un peu trop sa frappe après une excellente déviation en profondeur de Depay, mais les Mexicains continuaient à se montrer dangereux, à l’image de Miguel Samudio, stoppé seulement par un plongeon courageux de Johnstone dans ses pieds, juste avant la pause.

DEUXIEME PERIODE :

United reprenait la seconde période avec une nouvelle équipe, avec les entrées en jeu d’Anders Lindegaard, Paddy McNair, Chris Smalling, Jonny Evans, Tyler Blackett, Jesse Lingard, Schweinsteiger, Ander Herrera, Andreas Pereira, Adnan Januzaj et James Wilson.

Les hommes de Van Gaal démarraient en trombe, avec une occasion signée Pereira : servi à l’entrée de la surface, il feintait Gil Buron et adressait une bonne frappe à ras de terre qui filait hors cadre.

Peu après, Lingard s’illustrait en s’échappant sur l’autre aile pour trouver Januzaj à la limite de la surface. Le prodige belge s’offrait un peu d’espace et déclenchait un tir qui passait à quelques centimètres du poteau. Il était imité par Herrera à la 69e minute, dont la tête sur coup franc frôlait le cadre.

Lindegaard, peu mis à contribution jusque-là, poussait un soupir de soulagement peu après, en voyant le tir à bout portant d’Alejandro Diaz repoussé par le poteau pour finir en 6 mètres.

Januzaj était particulièrement en jambes, et il testait une nouvelle fois le gardien mexicain après avoir gratté un ballon dans la surface. Il s’agirait de la dernière occasion de United, et malgré quelques frayeurs à l’autre extrémité du terrain, les Red Devils tenaient bon et s’offraient une victoire pour lancer leur Tournée 2015.

United :

(1ère mi-temps) : Johnstone, Darmian, Jones, Blind, Shaw, Carrick, Schneiderlin, Young, Mata, Depay, Rooney.

(2ème mi-temps) : Lindegaard, McNair, Smalling, Evans, Blackett, Schweinsteiger, Herrera, Lingard, Wilson, Pereira Januzaj.

 

Source(s) : Manutd.com