Report : United 1 Tottenham 0

3900 fois


Manchester United lance sa saison 2015/16 en Barclays Premier League par un succès 1-0 sur le Tottenham Hotspur à Old Trafford.

C’est le malheureux Kyle Walker qui a inscrit l'unique but de la rencontre en milieu de première période, à l'issue d'un beau mouvement orchestré par Juan Mata, Memphis Depay, Ashley Young et Wayne Rooney. Les Red Devils peuvent également remercier Sergio Romero qui, pour sa première dans la cage mancunienne, a réussi plusieurs parades décisives.

Première période

Ce sont pourtant les Spurs qui se montraient les premiers dangereux puisque, dès la 5e minute, Harry Kane lançait d’une louche Christian Eriksen dans la surface. Le meneur danois réalisait un joli contrôle aérien avant de tenter un astucieux lob, qui retombait juste derrière la transversale de Romero, titularisé dans la cage.

Les Spurs dominaient les premières minutes et monopolisaient le ballon, sans toutefois se créer de véritable occasion. Les Red Devils se réveillaient peu à peu et, à la 22e minute, Mata récupérait le ballon au milieu et servait Memphis, qui lançait instantanément Young sur la droite. L'ailier centrait pour Rooney, qui prenait le temps de contrôler. Kyle Walker, revenu en catastrophe sur Capitaine Wayne, ne pouvait faire autrement que de pousser le ballon au fond de ses propres filets (1-0).

Memphis, sur un superbe service de Young, échouait puis, à la 36e minute, Mata tentait sa chance deux fois de suite, mais sans réussite. United rentrait aux vestiaires avec un avantage d'un but, Toby Alderweireld ayant en fin de période été contrarié par Romero.

Deuxième période

Peu avant l'heure de jeu, Romero s'interposait magnifiquement en sortant sur un coup franc dangereux des Spurs. Dans la foulée, Bastian Schweinsteiger faisait ses grands débuts pour les Red Devils en remplaçant l'inusable Michael Carrick.

Quelques minutes plus tard, Young récupérait un centre fuyant, puis repiquait vers l'axe avant de tenter sa chance, mais Michael Vorm intervenait. Puis, sur un centre de la recrue italienne Matteo Darmian, Rooney tentait un retourné acrobatique, qu'il ne parvenait malheureusement pas à redresser.

La fin de partie était totalement à l'avantage des Spurs, qui poussaient pour égaliser. Sur une jolie diagonale venue de la droite, Eriksen contrôlait et frappait, mais Romero veillait encore (84e).

Le portier argentin sauvait une nouvelle fois les siens à la 88e minute, d'abord sur un coup franc d'Eriksen repris de la tête par Kane, qu'il détournait, puis en repoussant le tir d'Eriksen sur l'action suivante.

United avait eu chaud mais entamait la saison 2015/16 en prenant trois points bienvenus.

 

United : Romero ; Darmian (Valencia 80e), Smalling, Blind, Shaw ; Carrick (Schweinsteiger 60e), Mata, Schneiderlin ; Memphis (Herrera 68e), Rooney, Young. Rempl. : Johnstone, McNair, Pereira, Hernandez.

Tottenham : Vorm ; Walker, Alderweireld, Vertonghen, Davies ; Bentaleb (Mason 53e), Dier (Alli 78e), Chadli, Eriksen, Dembele (Lamela 68e) ; Kane. Rempl. : Lloris, Trippier, Wimmer, Carroll.

 

Source(s) : ManUtd.com