Preview : Aston Villa v United

2857 fois


United se déplace sur la pelouse d'Aston Villa ce vendredi à 20h45 pour le compte de la 2ème journée de Premier League.

 

Le match :

Aston Villa :

1ère équipe au dessus de la ligne de flottaison la saison dernière (17ème), Aston Villa espère une saison moins stressante. Le coach Tim Sherwood n’aura malheureusement pas plus de certitudes à l’aube de cette nouvelle saison vu ce mercato estival qui ressemble à une véritable saignée. Exit le buteur Benteke (13 buts en championnat soit 42% des buts de Villa en championnat), le polyvalent Weimann (31 matchs), les milieux de terrains titulaires Cleverley (31 matchs) et Delph (28 matchs), et Vlaar la pierre angulaire de la défense. A la place, Villa a puisé l’inspiration de son recrutement en L1 avec Amavi, Ayew, Gestede, Gueye et Veretout associé à Sinclair et le pari Micah Richards. De bons petits joueurs mais est-ce que ce sera suffisant dans le championnat le plus relevé du monde ?

 

LA FORME DU MOMENT :

Après une préparation moyenne, Villa a réussi non sans mal à se défaire de Bournemouth grâce à un but tardif de Gestede (72ème). Villa a peiné laissant la possession du ballon à son adversaire (59% contre 41%), commettant un nombre important d’erreurs techniques. Cette victoire permettra au moins au club de Birmingham de se rassurer face à un concurrent direct pour le maintien.

 

EQUIPE PROBABLE :

GUZAN

BACUNA-RICHARDS-CLARK-AMAVI

VERETOUT-GUEYE-WESTWOOD

SINCLAIR-GESTEDE-AGBONLAHOR

 

Gestede auteur du but décisif devrait prendre la place d'Ayew.

 

United :

Après des matchs de préparation plus ou moins convaincants et une première journée de championnat réussie, United se déplace à Birmingham à la veille d’un match de barrage extrêmement important pour la suite de sa saison.

 

LA FORME DU MOMENT :

3 victoires pour une défaite en préparation, 1 victoire face à Tottenham en ouverture, les Red Devils engrangent les victoires mais cherchent aussi à se rassurer sur leur jeu. De la solidité défensive à la créativité en phase offensive.

 

EQUIPE PROBABLE :

ROMERO

DARMIAN-SMALLING-BLIND-SHAW

CARRICK-SCHNEIDERLIN

MATA-MEMPHIS-YOUNG

ROONEY

 

Schneiderlin devrait être préféré à Schweinsteiger dans un stade où l’intensité physique s’annonce déjà comme une des clefs. Les remplaçants devront se tenir prêts car Van Gaal fera sans doute du coaching en vue du match de Bruges.
Voir "Le point sur l'équipe"

 

La clef parmis les clefs :

Le couloir droit de l’attaque mancunienne, face à un Amavi novice, pourrait être le point d’entrée de la 18ème défense du championnat (1.5 buts encaissés par match) la saison passée.

 

L'homme en noir :

Mike Dean sera l'arbitre de cette rencontre. Il avait officié lors du match nul (1-1) contre Arsenal à Old Trafford l'an passé ainsi que lors du match d'ouverture de la saison précédente et la défaite contre Swansea.

 

Face-à-face :

. United est invaincu lors de ses 19 derniers matchs à Villa Park depuis une défaite 3-1 lors de l'ouverture de la saison 1995-96. 

. La dernière victoire d'Aston Villa à domicile contre United (3-0) toutes compétitions confondues remonte à octobre 1999 en League Cup.

. La seule victoire de Villa en 39 matchs de championnat contre United remonte à décembre 2009 et un but de Gabby Agbonlahor à Old Trafford.

 

Quelques statistiques :

Aston Villa :

. Villa n'a remporté que cinq de leurs matchs à domicile en Premier League la saison dernière. Seuls Sunderland et Burnley ont fait moins.
. Ils ont perdu 34 de leurs 70 matches de championnat à Villa Park depuis décembre 2011, n'en remportant seulement que 17 avec une moyenne d'un point par match durant cette période (W17, D19, L34, Pts 70).
. Villa n'a pas gagné ses deux premiers matches de la saison de Premier League depuis 1999-2000.
. Rudy Gestede a marqué 20 buts de la tête en championnat depuis août 2013, plus que quiconque dans les quatre premières divisions.

United :

. United a remporté huit de ses neuf dernières rencontres à domicile et à l'extérieur, marquant 25 buts et encaissant seulement 6 buts.
. Les Red Devils sont invaincus en 14 matchs joués un vendredi depuis une défaite 3-0 à Bolton en décembre 1978.
. Wayne Rooney a marqué 13 buts en Premier League contre Villa, plus que contre tout autre club. Cependant, il n'a pas réussi à marquer de but lors de ses six derniers matches de championnat à Villa Park.
. Ashley Young a fait 193 apparitions pour Aston Villa, marquant 39 buts, entre janvier 2007 et mai 2011.

 

 

Source(s) : Ray 7 pour Manchester Devils, ManUtd.com, BBC sports