Report : Southampton 2 United 3

1877 fois


 

Les Red Devils s'emparent de la deuxième place du classement en Barclays Premier League grâce à leur victoire 3-2 sur le terrain de Southampton, aidés par la magnifique prestation auréolée d'un doublé d'Anthony Martial.

La recrue française a marqué avec sang-froid avant et après la pause pour répondre à l'ouverture du score de Graziano Pellè à St Mary’s. Juan Mata a corsé l'addition et le buteur italien Pellè a signé un doublé pour offrir un final tendu, mais les Red Devils ont tenu bon pour obtenir un excellent résultat permettant de réduire l'écart sur le leader, Manchester Cit, à deux points suite à leur défaite à domicile face à West Ham.

Luke Shaw était indisponible pour affronter son ancien club après s'être fracturé la jambe chez le PSV Eindhoven et Louis van Gaal alignait Marcos Rojo au poste de latéral gauche, permettant ainsi à Daley Blind et Chris Smalling de reconduire leur prometteuse association dans l'axe. Wayne Rooney et Morgan Schneiderlin faisaient leur retour dans le 11 de départ tandis qu'Anthony Martial était titularisé pour la première fois en Premier League.

Le match débutait sur un rythme équilibré, les deux équipes se partageant la possession du ballon au milieu, même si ce sont les hôtes qui ouvraient le score à la 13e minute lorsque Graziano Pellè était le plus prompt à la réception d'un ballon repoussé par David De Gea suite à une tentative de Sadio Mane pour tromper le portier espagnol. Le grand buteur italien, qui avait déjà marqué contre les Red Devils la saison dernière, trouvait ensuite l'extérieur du montant d'une frappe à ras de terre quelques minutes plus tard.

Memphis voyait une tête lobée passait au-dessus de la barre de Maarten Stekelenburg à la 24e minute alors que United, qui portait le troisième maillot adidas noir, tentait d'égaliser sur la côte sud. Mais c'était loin d'être facile face à une équipe locale qui défendait à 11 face au ballon tout en pressant haut sur le terrain avec une intensité saluée depuis l'arrivée de Ronald Koeman sur le banc.

Mais les hommes de Van Gaal égalisaient à la 35e minute grâce à notre nouveau n° 9, Anthony Martial, qui recevait le ballon dans la surface avant de faire preuve de sang-froid pour tromper Stekelenburg à ras de terre. Il s'agissait du second but du Français en trois rencontres après sa réalisation pour ses débuts face à Liverpool.

United était proche de prendre l'avantage avant la pause lorsque Memphis servait intelligemment Mata sur corner avant que l'Espagnol ne remette le ballon dans la surface mais la frappe de Blind à bout portant ne trouvait pas le cadre, concluant une première période animée à St Mary’s.

STATISTIQUES DE LA PREMIÈRE PÉRIODE
Possession : Southampton 37 % United 63 %
Tirs au but : Southampton 8 United 4
Tirs cadrés : Southampton 3 United 1
Corners : Southampton 2 United 3

La seconde période débutait avec des changements tactiques de la part des deux managers, Matt Targett remplaçant Cuco Martina et Antonio Valencia prenant la place de Matteo Darmian, même si Martial repartait sur les mêmes bases en signant son second but de la rencontre à la 50e minute. Cette fois, le joueur de 19 ans récupérait une mauvaise passe en retrait du défenseur des Saints Maya Yoshida pour conclure avec sang-froid et déclencher les chants "Oh Anthony Martial" des fans de United ayant effectué le déplacement.

Le parcage visiteurs scandait rapidement le nom de De Gea également après que le Joueur de l'année réalisait un superbe arrêt d'une main sur une tentative de Jose Fonte avant l'heure de jeu, lorsque Van Gaal apportait un deuxième changement en lançant Bastian Schweinsteiger à la place de Michael Carrick.

Southampton semblait se fatiguer et United en profitait lorsque Memphis trouvait le poteau d'une frappe puissante qui rebondissait en direction de Mata, dont la frappe terminait dans le soupirail pour s'offrir un second but cette saison après son premier à Swansea. 

Même si United semblait contrôler les dernières minutes du match, plusieurs joueurs de Southampton terminant à terre avec des crampes, les hôtes réussissaient à se relever et s'offraient un final intense lorsque la tête de Pellè sur un centre de Mane trompait De Gea. 

Le gardien espagnol devait ensuite s'employer pour repousser une frappe lointaine de Victor Wanyama, mais les Red Devils de Van Gaal gardaient leur calme pour s'adjuger une victoire importante apportant une confiance accrue avant le match de Capital One Cup de mardi face à Ipswich Town. 

STATISTIQUES DU MATCH
Possession :
Southampton 41 % United 59 %
Tirs au but : Southampton 15 United 10
Tirs cadrés : Southampton 8 United 3
Corners : Southampton 5 United 5

 

DÉtAILS DU MATCH

Southampton : Stekelenburg, Yoshida, Fonte, van Dijk, Targett (Martina 45e), Wanyama, Romeu (Davis 56e), Ward-Prowse (Long 76e), Tadic, Mane, Pelle.
Remplaçants non utilisés : Davis, Cedric, Rodriguez, Juanmi.
Avertis : Van Dijk, Fonte

United : De Gea, Darmian (Valencia 45e), Smalling, Rojo (McNair 69e), Blind, Carrick (Schweinsteiger 60e), Schneiderlin, Mata, Memphis, Rooney, Martial.
Remplaçants non utilisés : Romero, Herrera, Young, Fellaini.

Buts : Pellè (13e, 86e) ; Martial (35e, 50e), Mata (69e

Stade : St Mary's (31 588 spectateurs)

 

Source(s) : Manutd.com