Report : United 2 Wolfsbourg 1

1584 fois


 

Manchester United a retrouvé le chemin de la victoire en Champions League mercredi grâce à des buts signés Juan Mata et Chris Smalling. Un succès 2-1 qui fait du bien contre Wolfsbourg.

Les Red Devils avaient perdu leur premier match du Groupe B sur la pelouse du PSV Eindhoven et devaient donc faire un bon résultat en deuxième journée à Old Trafford avant un déplacement périlleux face au CSKA Moscow, auteur d’une victoire impressionnante 3-2 sur les champions des Pays-Bas en Russie.

PREMIERE PÉRIODE

Alors que Louis van Gaal n’avait pas hésité à rappeler l’importance de cette rencontre avant le coup d’envoi, les Red Devils réalisaient une entame de match catastrophique en encaissant dès la quatrième minute un but de Daniel Caligiuri. L’Italien né en Allemagne s’élançait sur le flanc gauche, s’appuyait sur un partenaire dans la surface, et trompait tranquillement David De Gea après s’être joué du piège du hors-jeu.

United réagissait par l’intermédiaire de Bastian Schweinsteiger qui envoyait une demi-volée vers les buts vides après un mauvais dégagement de Diego Benaglio, mais sa frappe n’était pas assez appuyée. Peu après, Juan Mata enroulait une frappe, mais l’imposant Dante, l’ancien défenseur du Bayern Munich, déviait de la tête. Anthony Martial aurait pu égaliser après des dribles de folie, mais le Français ne cadrait pas.

Les Allemands semblaient satisfaits de leur avantage d’un but et tenaient leur ligne défensive en première période, laissant United attaquer à volonté. À la 25e minute, Martial parvenait à dribler jusqu’à la ligne de but puis passait en retrait pour Rooney, mais le capitaine envoyait sa frappe bien au-dessus de la barre transversale alors que le but était tout ouvert. Memphis ratait lui aussi une occasion, cette fois d’une tête plongeante sur une passe sublime de Mata que le gardien repoussait.

L’Espagnol allait toutefois retrouver le sourire lorsque son centre était stoppé par Caligiuri de la main à l’intérieur de la surface de réparation. Manchester obtenait logiquement un penalty devant la tribune East Stand. Le n°8 soulageait l’ensemble d’Old Trafford en décroisant sa frappe du gauche pour prendre le gardien à contre-pied. La première période terminait sur deux cartons jaunes pour Morgan Schneiderlin et Schweinsteiger pour deux fautes sur Maximilian Arnold.

DEUXIEME PÉRIODE

Au retour des vestiaires, Van Gaal sortait son arrière droit Antonio Valencia pour faire entrer Ashley Young, déjà auteur de bonnes parties en tant que remplaçant. Toutefois, Manchester n’avait pas besoin de lui pour l’occasion suivante qui faisait mouche ! Chris Smalling était à la réception d’une magnifique passe en aile de pigeon de Mata et donnait l’avantage aux Red Devils à la 53e minute. Le 10e but de sa carrière mancunienne.

Excellent pour sa première titularisation contre Ipswich Town une semaine plus tôt, Andreas Pereira était lancé dans le grand bain de la Champions League à l’heure de jeu pour remplacer Memphis alors que le Néerlandais venait d’écoper d’un carton jaune sévère pour un coup involontaire porté à Christian Träsch.

Wolfsbourg apportait aussi des changements en faisant entrer Andre Schürrle et Nicolas Bendtner à la 70e minute, deux anciens de la Premier League avec Chelsea et Arsenal. Ce premier était tout près de marquer sur son premier ballon, mais sa frappe à ras de terre frôlait le montant de Gea.

Les occasions se faisaient de plus en plus rares alors que MU tentait de garder ce score favorable. Les Mancuniens descendaient d’un cran sur le terrain et laissaient Wolfsbourg investir le dernier tiers. Old Trafford tremblait à l’approche du coup de sifflet final alors que les Allemands semblaient plus à même de marquer.

Schneiderlin aurait peut-être pu être renvoyé au vestiaire avant tout le monde pour une faute sur Julian Draxler qui entraînait un coup franc que Ricardo Rodriguez enroulait à quelques centimètres du but à la 85e minute. Cela allait être la dernière occasion de la partie. United prend trois points importants dans le Groupe B.

 

STATISTIQUES DU MATCH

Possession : United 53% Wolfsburg 47%
Tirs : United 15 Wolfsburg 7
Tirs cadrés : United 6 Wolfsburg 2
Corners : United 3 Wolfsburg 2

 

DETAILS DU MATCH

United : De Gea, Valencia (Young 45e), Smalling, Blind, Darmian, Schneiderlin, Schweinsteiger (Jones 72e), Mata, Rooney, Memphis (Pereira 62e), Martial. 
Remplaçants non utilisés : Romero, McNair, Fellaini, Wilson.
Avertissements : Schneiderlin, Schweinsteiger, Memphis, Young

Wolfsbourg : Benaglio, Träsch (Jung 76e), Naldo, Dante, Rodriguez, Guilavogui, Arnold (Schürrle 70e), Caligiuri, Kruse, Draxler, Dost (Bendtner 70e). 
Remplaçants non utilisés : Grün, Schäfer, Klose, Seguin.
Avertissements : Caligiuri

Buts : Caligiuri (4e), Mata (sp 34e), Smalling (53e)

Affluence : 74 811

Source(s) : Manutd.com