Les Reds en sélection

1576 fois


Paddy McNair a aidé son équipe nationale à entrer dans l'Histoire jeudi soir : l'Irlande du Nord s'est qualifiée pour l'EURO 2016, son premier tournoi majeur en 30 ans et sa première phase finale d'un Championnat d'Europe.

Une victoire face à la Grèce suffisait aux Nord-Irlandais pour valider leur billet pour la France l'été prochain à une journée de la fin. Les hommes de Michael O'Neill n'ont pas failli à leur mission et se sont imposés 3-1 au Windsor Park de Belfast. Un doublé de Steven Davis, le milieu de Southampton, et un but de Josh Magennis, de Kilmarnock, juste après la pause permettaient aux Nord-Irlandais de prendre une belle avance devant leurs supporters déchaînés. Le but du Grec Christos Aravidis en toute fin de partie ne venait pas gâcher la fête.

McNair, né neuf ans après la Coupe du Monde 1986, le dernier grand tournoi auquel son pays a participé, était titulaire pour la première fois avec l'Irlande du Nord et a disputé 85 minutes avant d'être remplacé par Luke McCullough. Trois autres joueurs alignés venaient du centre de formation de MU - Craig Cathcart (Watford), Corry Evans (Blackburn Rovers) et Oliver Norwood (Reading) - tandis que le grand frère de Corry, Jonny Evans, était absent en raison d'une blessure contractée avec son nouveau club, West Bromwich Albion.

La République d'Irlande a aussi pu faire la fête aux dépens de Bastian Schweinsteiger et de son équipe nationale d'Allemagne. Le milieu de MU est resté sur le banc à Dublin où les champions du monde se sont inclinés 1-0 après un but de Shane Long, l'attaquant de Southampton, à 20 minutes de la fin. La Mannschaft reste première de son groupe, mais avec seulement un point d'avance sur la Pologne et la République d'Irlande qui s'affrontent à Varsovie dimanche. Schweinsteiger, quant à lui, espère fouler la pelouse à domicile contre la Géorgie en dernière journée.

Les deux Français de Manchester Anthony Martial et Morgan Schneiderlin sont entrés en jeu à la 63e minute dans la victoire 4-0 de la France sur l'Arménie en match amical. Le but de Martial contre Liverpool, dans son premier match pour le club, a été élu But du mois de septembre. Il était inspiré pour les Bleus puisqu'il a offert la passe décisive sur le deuxième but de Karim Benzema à l'Allianz Riviera de Nice. Les autres buteurs sont Antoine Griezmann et Yohan Cabaye.

------

David de Gea a encouragé Juan Mata lors de son entrée en jeu pour aider l’Espagne à se qualifier pour l’EURO 2016, même si les deux joueurs de Manchester United y ont participé inégalement

Si De Gea était sur le banc vendredi lors de la victoire 4-0 sur le Luxembourg, barré par l’indéboulonnable Iker Casillas, Mata a fait son apparition sur le terrain très tôt, dès la 11e minute.

Le milieu de terrain des Red Devils a en effet remplacé David Silva, victime d’une blessure comme l’avait été Sergio Aguero, son coéquipier de Manchester City, la veille avec l’Argentine.

C’est un autre joueur de la Barclays Premier League qui a ouvert le score peu avant la pause, Santi Cazorla (Arsenal), lui qui clôturait également la marque à la 85e minute. Entre temps, Paco Alcacer (Valencia) avait inscrit un doublé pour faire le break.

Dans l’autre rencontre de vendredi soir impliquant des joueurs de United, l’Angleterre (déjà qualifiée) a enchaîné une 9e victoire en neuf matches, avec un succès 2-0 sur l’Estonie.

Chris Smalling a disputé l’intégralité du match, composant la charnière centrale avec Gary Cahill, tandis que Phil Jones st resté sur le banc. Michael Carrick était forfait sur blessure, tout comme Wayne Rooney.

Rooney a toutefois foulé la pelouse de Wembley au cours d’une cérémonie d’avant-match où Sir Bobby Charlton lui a remis un trophée pour célébrer son record de meilleur buteur de l’histoire de l’équipe d’Angleterre.

Source(s) : ManUtd.com