Report : United 1 CSKA Moscou 0

1907 fois


 

La victoire 1-0 de Manchester United sur le CSKA Moscou en Champions League, grâce à un but de Wayne Rooney en seconde période, a permis aux Reds de mettre fin à la disette devant le but qui durait depuis bien trop longtemps.

 

 

6 heures et 44 minutes plus exactement, s'étaient écoulées depuis le dernier but de United ; coïncidence ou pas c'était au match aller contre cette même équipe ; avant que Rooney ne reprenne de la tête le centre de Jesse Lingard à la 79ème minute.

Malgré la domination de United sur l'ensemble du match, les quelques instants avant le but donnaient des sueurs froides aux supporters alors que David de Gea et Chris Smalling faisaient des arrêts décisifs face à Seydou Doumbia.

Et la victoire s'avérait être essentielle dans la qualification pour le tour suivant, puisqu'elle plaçait United en tête du Groupe B avant les matchs contre le PSV et Wolfsburg.

United débutait le match avec l'objectif d'éviter un 4ème match sans marquer de but, quelque chose qui n'était jamais arrivé dans l'histoire du club.

L'hymne de la Champions League avait à peine débuté à Old Trafford, que l'on entendait des « attaque, attaque, attaque » descendre des tribunes.
Et United débutait la rencontre comme il le fallait, en attaquant, dominant les 10 premières minutes de la rencontre. Rooney plaçait une frappe qui passait au ras du poteau avant que Igor Akinfeev ne sorte de sa ligne pour contrarier les efforts de Martial.

Le CSKA était positionné bien haut et tentait de prendre United en contre attaque, une tactique que les visiteurs peinaient à faire avec leur position très défensive.

Et cela permit à United de se projeter vers l'avant alors que Juan Mata passait tout près de convertir une superbe passe de Daley Blind à la 16ème minute, avant que Ashley Young ne serve Lingard et Marcos Rojo, qui manquaient tous les deux d'ouvrir le score.

United passait la barrière des 6 heures sans marquer un but avant la pause alors que la nervosité s'abattait sur Old Trafford, et ayant vu leur équipe appuyer un peu trop sur la pédale de frein, le coup de sifflet de la mi-temps poussait les fans à rappeler à leur équipe les chants entonnés avant le début de la rencontre.

La pause ne semblait pas avoir donné un nouvel élan aux Reds, Lingard et Martial gâchant de bonnes occasions dans les toutes premières minutes de cette deuxième période.

L'entrée de Doumbia à la 56ème minute, qui avait commencé le match sur le banc en raison d'une élongation à la cuisse, mettait un peu plus de pression sur la défense de United.

La sortie de Martial était accueillie par les huées mais United ne lâchait rien, Lingard et Mata combinant brillamment pour servir Rooney à la 71ème, mais le ballon restait collé dans les pieds du capitaine de United qui manquait son tir.

Puis vint un moment décisif du match alors que Doumbia voyait sa tentative stoppée par De Gea avant un sauvetage sur la ligne de Smalling qui empêchait l'international ivoirien de reprendre le ballon.

Et seulement une minute après, Carrick et Lingard combinaient parfaitement pour servir Rooney pour le but décisif devant Stretford End qui permettait à United d'empocher sa première victoire contre un adversaire russe.

 

 

 

Source(s) : Skysports.com