Report : Liverpool 0 United 1

1820 fois


Wayne Rooney a mis fin 11 ans sans marquer à Anfield tout en offrant la victoire 1-0 à Manchester United dans le derby historique contre Liverpool.

Alors qu'on semblait se diriger vers une impasse, le capitaine de United marquait à 12 minutes de la fin de la rencontre.

Jusque là, David de Gea avait sauvé son équipe de la catastrophe, enchaînant les arrêts décisifs, alors que United ne réussissait pas à reproduire le jeu entrevu contre Newcastle quelques jours plus tôt.

Ce résultat permet à United de remonter à la 5ème place du classement et de revenir à 7 points de la tête, tandis que Liverpool – qui enregistre sa quatrième défaite consécutive – reste 9ème.

Rooney, sous les yeux du sélectionneur anglais Roy Hodgson, a maintenant marqué lors de quatre matchs consécutifs pour la première fois en quatre ans. Son but de la victoire, le 176ème de sa carrière en Premier League avec Manchester United, lui permet de battre un record détenu par Thierry Henry.

Les deux équipes avaient fait match nul 3-3 en début de semaine, ce qui semblait satisfaire les deux entraîneurs puisque les titulaires de Louis van Gaal restaient inchangés et que Jürgen Klopp ne faisait qu'un seul changement en remplaçant Jordan Ibe par Lucas Leiva.

PREMIERE PERIODE :

United mettait la main sur le ballon dès le début du match mais c'est Liverpool qui se créait les meilleures occasions avec deux vraies chances dans les 12 premières minutes.

Adam Lallana voyait tout d'abord sa reprise de la tête repoussée par De Gea avant que Roberto Firminio ne cadre pas son tir sur le rebond.  Peu de temps après, Firminio servait magnifiquement James Milner, mais le milieu de terrain anglais manquait la cible.

La frappe enroulée d'Ander Herrera juste avant la demi-heure de jeu fut tout ce que United put se mettre sous la dent avant une nouvelle occasion de Liverpool. Jordan Henderson combinait parfaitement avec Lallana et Firminio pour s'ouvrir le chemin des buts mais la finition manquait une nouvelle fois de précision.

L'attaque muette de United se voyait forcée de défendre ; l'intervention décisive d'Anthony Martial empêchant Liverpool et Firminio d'ouvrir le score à 6 minutes de la pause.

DEUXIEME PERIODE :

C'est Liverpool à nouveau qui se créait les meilleures occasions au retour des vestiaires mais encore une fois, les Reds n'arrivaient pas à trouver l'ouverture. Emre Can, qui s'était défait de Chris Smalling, voyait son tir dévié par De Gea.

United se créait ensuite sa première vraie occasion alors que Martial faussait compagnie à trois défenseurs avant de tenter une frappe à ras de terre dans un angle fermé, qui passait à coté des buts.

Les visiteurs se voyaient ensuite refuser deux possibles penaltys sur des contacts entre Mamadou Sakho et Martial ainsi que Lucas et Herrera dans la surface.

De Gea réalisait ensuite l'arrêt du match en stoppant le tir de Can à la 66ème minute et la reprise de Firminio sur le rebond, avant que Sakho ne manque de peu sa tête sur un centre de Milner dans la surface à la 72ème minute.

Et comme dominer n'est pas gagner, Liverpool payait son manque de réalisme en laissant United marquer sur son premier tir cadré du match. Les Red Devils jouaient un corner rapidement, permettant à Juan Mata de trouver Fellaini dans la surface. Sa tête tapait la barre transversale et le ballon retombait sur Rooney qui ne se fit pas prier pour marquer et sceller cette victoire ô combien précieuse.

 

STATISTIQUES DU MATCH
Possession : Liverpool 53% United 47%
Tirs : Liverpool 19 United 7
Tirs cadrés : Liverpool 4 United 1
Corners :
Liverpool 5 United 4

LES COMPOSITIONS :

United : De Gea, Young (Borthwick-Jackson 42'), Smalling, Blind, Darmian, Schneiderlin, Fellaini, Lingard (Mata 66'), Herrera (Memphis 72'), Martial, Rooney.

Liverpool : Mignolet, Clyne, Toure (Benteke 81'), Sakho, Moreno, Lucas, Henderson, Can, Milner (Caulker 90'), Lallana (Ibe 76'), Firmino. 

 

 


Sur le forum


Source(s) : Skysports.com, Manutd.com