Manchester United s'est incliné 2 à 0 sur la pelouse de son grand rival, Liverpool, en 1/8èmes de finale aller de la Ligue Europa. Nos Red Devils devront sortir le match de l'année pour se qualifier en quart de finale.

Liverpool a pris l'avantage sur un penalty sifflé, pour une faute de Depay sur Clyne, et transformé par Sturridge à la 20ème minute ; et doublait la mise à 75ème minute par Roberto Firmino. Sans un très grand David De Gea, le score aurait pu être bien plus lourd.

Louis van Gaal a fait à trois changements par rapport à l'équipe alignée contre West Bromwich dimanche dernier. Varela, Schneiderlin et Fellaini étaient alignés en lieu et place de Darmian, Carrick et Herrera.

PREMIERE PERIODE :

Les joueurs entraient sur la pelouse dans une ambiance des grands soirs. Et il n'a fallu que seize seconde à Manchester United pour se lancer à l'attaque. Sur un débordement, de Memphis Depay, Marcus Rashford reprenait un centre du genou mais il ne parvenait pas à cadrer. Le ton était donné (du moins, on croyait...). Parce que par la suite, ce sont les Reds de Liverpool qui prenaient le match à leur compte.

Engagement, provocation, si bien que, dès la 19ème minute, Memphis Depay accrochait Nathaniel Clyne dans la surface et concédait un penalty. Malgré un bon plongeon de De Gea, qui parvenait à toucher la balle, Daniel Sturridge transformait la tentative permettant ainsi à Liverpool d'ouvrir le score.

Jusqu'à la pause, les Scousers tentaient de faire le break mais se retrouvaient confrontés à un véritable mur espagnol. David De Gea sauvait les siens à trois reprises. Tout d'abord sur un extérieur du pied de Coutinho, repoussé in extremis sur sa ligne (24ème). Puis sur une tentative de Sturridge, après une erreur de Chris Smalling, contrée de la jambe (31ème). Dix minutes plus tard, une nouvelle parade de grande classe sur une frappe à bout portant d'Adam Lallana sur un centre de Firminho. Mais De Gea avait parfaitement anticipé et eut le temps de lever les bras pour un nouvel arrêt décisif (41ème). 

Nos Red Devils avaient du mal à entrer dans le match mais signaient quelques frappes à l'approche de la pause. Un coup franc lointain de Memphis passait à côté, et Marcos Rojo tirait au-dessus. Bien faible pour mettre leurs adversaires en danger.

DEUXIEME PERIODE :

Michael Carrick entrait en jeu en lieu et place de Rashford et donnait un peu plus de contrôle sur le terrain. Après un arrêt de Mignolet sur un enchaînement de Morgan Schneiderlin (51ème), De Gea claquait sous la barre une demi-volée de Coutinho (54ème) et tenait le miraculeusement le score.

Clyne tentait lui aussi sa chance des vingt mètres (62ème), mais sa frappe était boxée des poings par l'infranchissable gardien espagnol. Mais "Saint" De Gea se montrait néanmoins impuissant sur un plat du pied Firminho (74ème). Après une tentative de dégagement ratée de Carrick, Lallana récupérait et centrait en retrait pour Firmino qui n'avait plus qu'à tromper le portier espagnol.

Malgré une reprise de la tête de Fellaini (85ème) sur un centre de Schweinsteiger, Manchester United fut incapable de sauver l'honneur et marquer ce but si important à l'extérieur. Nos Red Devils auront donc une tâche très difficile au match retour, et devront faire une très très grosse prestation pour espérer passer en quart de finale.

Mention spéciale à David De Gea qui a encore livré une prestation XXL, sauvant les siens d'une véritable déroute.

Pour vous exprimer sur le match, c'est ici.

 

STATISTIQUES DU MATCH
Possession :
Liverpool 58 % United 42 %
Tirs (cadrés) : Liverpool 13 (5) United 8 (1)
Corners : Liverpool 7 United 0


LES EQUIPES

Liverpool : Mignolet, Clyne, Lovren, Sakho, Moreno, Can, Henderson, Lallana, Coutinho, Firmino (Origi 84e), Sturridge (Allen 64e).
United: De Gea, Varela, Smalling, Blind, Rojo, Schneiderlin (Schweinsteiger 79e), Fellaini, Memphis, Mata (Herrera 79e), Martial, Rashford (Carrick 46e).