La saison étant terminée, il est maintenant temps de faire le bilan pour chaque joueur. Aujourd'hui on attaque les milieux centraux. Bonne lecture !

Paul Pogba :

Stats : 37 matches joués, 6 buts, 12 passes décisives

Les + : Des périodes fastes, son match aller face à Arsenal, son match retour contre City.

Les - : Des périodes creuses, des difficultés à faire l’unanimité.

Appréciation Manchester Devils : Pogba n’est pas un joueur normal. Enorme par le talent, frustrant par l’irrégularité, il peut être le meilleur milieu de terrain de Premier League comme l'un des pires. Il peut éliminer 3 joueurs en sifflotant et ensuite marcher pour se replier sur l’action d’après. Mourinho l’aura secoué à juste titre, le mettant sur le banc pour la première fois depuis son retour au club. Néanmoins, la réaction du Français a été appropriée et on attend la saison prochaine plus de régularité. Il en est capable, mais la patience du club a des limites et ça pousse fort derrière dans la hiérarchie...

 

Michael Carrick 

Stats : 5 matches joués, 0 but, 0 passe décisive

Les + : Une classe absolue, un comportement exemplaire sur comme en dehors du terrain.

Les - : La fin du dernier représentant de l'équipe vainqueur de la ligue des champions en 2008.

Appréciation Manchester Devils : Le Captain est immortel, son numéro 16 flotte au vent, ses passes laser vont nous manquer, sa classe et sa prestance aussi. Son nombre de matches assez faible n’a pas occulté sa présence sur le banc et le travail de transition a déjà débuté. La remontée de bretelle opérée à la mi-temps du match à l’Etihad a eu des effets inattendus. L’homme est respecté, adulé, pour ce qui l’a caractérisé toute sa carrière : pour durer à United, il faut remonter ses manches et se taire (vous l’avez ?). Bon vent Captain’ !

 

Nemanja Matic 

Stats : 49 matches joués, 2 buts, 3 passes décisives

Les + : Un joueur devenu clé pour l’équipe, sa régularité, son but contre Palace.

Les - : trouvez-nous en un...

Appréciation Manchester Devils : Un cadeau tombé du ciel. Nemanja Matic est devenu une pièce maîtresse du milieu de terrain en quelques matchs. Fraîchement arrivé en août en provenance de Chelsea, le Serbe a rapidement pris l’ascendant sur ses concurrants au poste, en l’occurrence Herrera et Fellaini. Précieux tant à la récupération que dans l’équilibre du jeu, lui et Pogba on formé un joli duo tout au long de la saison, même s’il a été bien plus régulier et plus performant que le Français. Une première saison qui est donc réussie pour lui et espérons que la saison prochaine le soit tout autant !

 

Marouane Fellaini :

Stats : 23 matches joués, 5 buts, 1 passe décisive

Les + : sa combativité, son impact dans le jeu.

Les - : ses blessures, un jeu balle au pied qui fait défaut

Appréciation Manchester Devils : Un joueur précieux dans les airs que José Mourinho n’hésite pas à également utiliser pour donner du poids dans le milieu grâce à son impact physique. Voilà ce qu’on retiendra surtout du milieu belge qui n’a pas sorti sa meilleure saison et qui semblerait plus que probablement sur le départ. Souvent blessé, il aura tout de même réussi à montrer de bonnes choses sur le peu de matchs qu’il aura joué mais c’est clairement insuffisant pour permettre à l’équipe de franchir un cap.

 

Scott McTominay 

Stats : 23 matches joués, 0 but, 0 passe décisive

Les + : Sa hargne, son envie de réussir, sa bonne première saison.

Les - : Sa timidité dans le jeu offensif

 

Appréciation Manchester Devils : L’Ecossais était la surprise du chef cette saison. Profitant de la blessure de Pogba, il n’aura mis que très peu de temps à s’imposer dans le XI au point d’être élu joueur de la saison par José Mourinho. Scott a l’emblême du club dans le cœur et la passion d’un Red Devils dans le sang. Pas besoin donc de lui rappeler que sur le terrain il faut toujours se donner à 100%. Avec ses 23 matchs dans les jambes, le jeune joueur issu du centre de formation a réalisé une saison très prometteuse pour l’avenir. Récompensé de ses efforts, il aura par ailleurs fait ses débuts en sélection écossaise. Un atout supplémentaire sur lequel il faut compter la saison prochaine.

Ander Herrera 

Stats : 39 matchs joués, 2 buts, 2 passes décisives

Les + : Sa fin de saison remarquable.

Les - : Une saison qui reste malgré tout insuffisante.

Appréciation Manchester DevilsUne saison en demi-teinte, quoi que décevante. Herrera ne se sera réveillé qu’en fin de saison, permettant à l’équipe d’aller chercher de précieux succès face à Arsenal et Tottenham en FA Cup. Avec quelques entrées par-ci par-là, le milieu de terrain espagnol n’aura jamais vraiment su s’imposer dans le XI cette saison, passant même derrière Scott McTominay dans la hiérarchie. Son réveil en fin de saison aura cependant donné un joli coup de boost à l’équipe qui a réussi à finir sur une note positive malgré la finale perdue. Espérons désormais que l’ancien de l’Athletic Bilbao continuera sur sa lancée et jouera une prochaine saison pleine et plus riche en performances positives.