Manchester United est lourdement battu par sa pelouse par Tottenham dans cette 3e journée de Premier League.

Manchester United 0-3 Tottenham Hotspur
Premier League, 3e journée
Lundi 27 août 2018

Buts : Kane (50e), Lucas (52e, 85e).

Manchester United : De Gea - Shaw, Jones (Lindelöf 58e), Smalling, Valencia - Fred, Matic (Fellaini 61e), Herrera (Alexis 55e) - Pogba, Lingard - Lukaku. Non utilisés : Grant, Rashford, Young, McTominay.

Tottenham Hotspur : Lloris - Trippier (Aurier 76e), Alderweireld, Vertonghen, Rose (Davies 82e) - Dembele, Dier, Moura, Eriksen, Alli - Kane (Winks 89e). Non utilisés : Vorm, Sanchez, Lamela, Llorente.

Pour revivre notre live text, c'est par ici.

Les Mancuniens, avec une équipe remaniée depuis la défaite à Brighton, avaient pourtant bien commencé. Fred s'offrait une bonne occasion après 15 secondes de jeu, et surtout, dans toute la première période, les Spurs ont semblé sous l'eau. Lukaku (16e) ne trouvait pas le cadre après avoir contourné Lloris, tandis que Fred (30e), Pogba et Matic (33e) faisaient frissonner Old Trafford.

Malheureusement, les Mancuniens avaient laissé passé leur chance, et le vent tourna dès la reprise. A la 50e, Harry Kane, sur corner, reprenait l'offrande de Trippier pour laisser de Gea sans réaction (0-1). Deux minutes plus tard, alors que Lukaku venait de buter sur Lloris, Lucas était trouvé en retrait par Eriksen pour faire le break (0-2).

Les Red Devils tentaient de réagir, mais passaient plusieurs fois près de la correctionnelle. Lindelöf, entré en jeu à la place d'un Jones boitillant, ajustait mal sa passe en retrait et De Gea parvenait in extremis à en prendre un troisième à la 66e. Sur le corner qui suivit, le défenseur suédois laissait Kane partir dans son dos, mais l'Anglais manquait le cadre.

Incapable de rebondir, Manchester United concédait finalement un troisième but en toute fin de partie, l'oeuvre de Lucas Moura. Comme un symbole, le Brésilien évitait sans peine le tacle désespéré de Chris Smalling, avant de finir violemment notre portier (0-3, 85e).

A noter tout de même la bonne performance d'un Luke Shaw très en jambes, mais bien seul au milieu du raz-de-marée. Comme souvent, l'influence de Paul Pogba a diminué au fil des minutes. Herrera et Matic n'ont pas été au top de leur forme, alors que Fred et Lingard se sont beaucoup donnés, pour peu de résultats finalement.

La stat la plus parlante est sans doute le nombre de tirs : 23, dont 5 cadrés pour Manchester United. Trop peu de réalisme, surtout comparés aux 5 tirs cadrés sur 9 des Spurs, qui repartent avec trois buts et trois points.

United finit la 3e journée de Premier League à la 13e place, à déjà six points des leaders Liverpool, Tottenham, Chelsea et Watford. Notre prochain rendez-vous, c'est dimanche 2 septembre avec un déplacement à Burnley. Coup d'envoi à 17 heures.