José Mourinho n'a pas vu le même match que nous, lors de la défaite infligée par les Hammers ce samedi.

"Nous sommes une équipe qui avait été fragilisée par un résultat négatif [l'élimination contre Derby County, NDT]. On vient ici, et après cinq minutes, on perd 1-0, ce qui n'est pas la meilleure manière de débuter. Leur but était hors-jeu, avec la VAR, il n'aurait pas été accordé. Puis, en première période, nous avons bien réagi, mais nous encaissons un but contre notre camp pour arriver à 2-0. Nous savions que Yarmolenko est un pur gauche, nous devions couvrir ce côté, nous avions Matic dessus, Lindelöf et Shaw très proches, mais nous n'avons pas été assez agressifs sur lui, et au final nous sommes menés 2-0."

"En seconde période, nous avons mis un peu de temps à réagir, mais nous l'avons fait. Leur gardien a fait quelques bons arrêts, leurs défenseurs centraux ont fait un match fantastique. Bravo au recruteur qui a découvert ce gamin de 21 ans, [Issa] Diop, un monstre qui a dominé tous les duels. Puis nous avons marqué pour revenir à 2-1, et il y a eu une erreur de l'arbitre. Cette faute sur Marcus Rashford, Zabaleta n'a pas tenté de jouer le ballon, il a juste retenu le joueur par derrière."

"Le troisième but a tué le match, a tué l'équipe mentalement alors que nous avions réagi, et que nous avions été récompensés pour cette réaction. Cela n'a pas tué notre fierté. J'ai vu certains joueurs tout donner jusqu'au bout. J'ai un McTominay et un Smalling courageux, qui ont essayé d'aller de l'avant, de porter le ballon, de monter sur les coups de pied arrêtés. Mais le troisième but, mentalement, a porté un gros coup à l'équipe."

"McTominay a été le meilleur des trois défenseurs. Il a eu une attitude fantastique, il a été aggressif, courageux, et il a quelque chose d'important : il a de la qualité avec le ballon. Il sait comment jouer au football, il est bon techniquement, il peut apporter le ballon dans des zones offensives, donc je suis très content de sa performance."

"Pendant je ne sais combien de mois, tout le monde a demandé Martial, Martial, Martial. On m'a dit qu'Alexis Sanchez ne jouait pas assez bien. Donc cette semaine, j'ai jugé qu'il était temps d'être d'accord, et de dire : donnons une chance à Martial et laissons Alexis au repos."

"Je n'ai pas à me plaindre de l'attitude des joueurs. Je peux me plaindre d'un manque de qualité, de l'approche dans certains duels, par rapport à un Snodgrass, par exemple, qui donnait l'impression de vouloir manger le ballon et tout ce qu'il y avait autour. On a besoin de cela, d'humilité. On doit continuer à essayer, et c'est ma nature en tant que professionnel du football. Mais il y a certaines qualités que nous n'avons pas."

"Je parle en mon nom seulement, mais je suis très heureux que nous ayons un match mardi. Je pense déjà à l'entraînement de demain, au match de mardi, et je préfère cela plutôt que jouer dimanche prochain, après une semaine avec un goût amer dans la bouche. Je suis impatient et j'espère que la majorité des joueurs a cette mentalité, et qu'ils sont impatients également."