Gary Neville : "ces joueurs, on s'en débarrasse"

7254 fois


Après la cuisante défaite subie à Everton (0-4), Gary Neville a fait connaître ses sentiments à l'antenne de SkySports. Et il n'y est pas allé avec le dos de la cuillère.

Vous pouvez participer au débat sur le sujet sur notre forum.

Je suis furieux, par rapport au fait qu'il [Ole Gunnar Solskjaer] ait dû aller voir les fans et s'excuser pour les joueurs.

Si vous avez des herbes dans le jardin, vous vous débarrassez d'elles ; en l'occurrence, il y a toutes ces mauvaises herbes qui sont en train de prendre le contrôle du jardin. Elles attaquent les fondations, et elles doivent être traitées de façon adéquate.

Les fans ont soutenu José Mourinho au départ, et finalement, ils n'en ont plus voulu. Ce ne sera pas pareil avec Ole Gunnar Solskjaer. Ils ne le lâcheront pas. Ces joueurs, par contre, leurs têtes sont clairement en jeu.

J'ai regardé le match de Manchester City hier. C'est ce niveau que Manchester United doit chercher à atteindre, au sommet de la Premier League. Bernardo Silva, Raheem Sterling, Kevin de Bruyne, David Silva, de bien meilleurs joueurs que ceux dans le vestiaire de United, et qui travaillent deux fois plus dur. En première période, Everton a couru quatre kilomètres de plus que Manchester United. Everton.

Vous prenez notre plus grand rival, Liverpool, ils se crèvent à couvrir chaque centimètre carré de pelouse. Les joueurs de Manchester United, honnêtement, c'est embarrassant de les regarder jouer aujourd'hui. Je suis vraiment furieux. Je crois à 100% en Ole, je sais qu'il fera ce qui doit être fait. Le club le supportera. Mais il y a un gros problème. La performance d'aujourd'hui était désastreuse.

Je n'ai pas besoin de donner de noms. Tout le monde sait de qui il s'agit. Ils sont dans les journaux tous les jours. Ils sont sur les réseaux sociaux tous les jours. Il s'occupera d'eux, de tous les joueurs qui n'ont pas la bonne attitude. Oubliez le talent. Sur les 12 à 18 derniers mois, je suis tombé dans le piège qui consistait à dire qu'ils ont du potentiel, du talent. C'est terminé. S'ils ne travaillent pas assez dur, s'ils n'ont pas l'attitude requise pour porter ce maillot, ces joueurs, on s'en débarrasse. Je regarde les joueurs de Liverpool et de Manchester City, ils se saignent chaque semaine pour leur club. Et je regarde les joueurs de Manchester United, ils marchent, ils trottinent, ils reviennent tranquillement. Comme à Barcelone l'autre soir, au Nou Camp.

Je m'en fiche de perdre des matchs, de concéder des buts, de perdre des ballons. J'étais un bel exemple en termes de passes ratées ! Mais quoi que vous fassiez, vous ne descendez pas en dessous des standards du club en termes d'éthique de travail, et ils sont bien en dessous. On a connu une période de mieux quand Ole est arrivé au club, tout le monde a blâmé José Mourinho. C'était devenu un tyran, un mauvais manager. José Mourinho est un des entraîneurs les plus titrés des vingt dernières années, un excellent manager, et au final, il a perdu la foi en ses joueurs. Maintenant, je me dis que plus Ole Gunnar Solskjaer regardera ces joueurs, et plus il perdra sa foi en eux, parce qu'ils le laissent tomber, ils laissent tomber le club.

Comment arriver à gagner à nouveau un titre en partant de là ? Il est possible de remonter la pente dès maintenant, mais de bonnes décisions, des décisions importantes, doivent être prises rapidement. Ole Gunnar Solskjaer a dit que cette équipe avait besoin d'être reconstruite, et qu'il avait besoin de plusieurs mercatos pour cela. Le Real Madrid, le Bayern Munich, Arsenal se reconstruisent. City va prendre de bons joueurs, comme Liverpool, comme le Barça. Manchester United est dans un monde où ils vont être en concurrence avec ces clubs pour avoir les meilleurs joueurs. Qui va reconstruire cet effectif pour Solskjaer, et pour les supporters de United ?

Je ne crois pas qu'à l'heure actuelle, il y ait quelqu'un au club qui soit capable de reconstruire Manchester United d'un point de vue footballistique, de la façon dont il doit être reconstruit. Peut-être que j'aurai tort, et qu'on dira que j'étais fou d'avoir dit une telle chose, mais les preuves sont là : il y a quelque chose de fondamentalement brisé.

Nous avons connu trois mois incroyables quand Ole a repris les rênes. Il mérite ce job, on doit lui faire confiance. Je ne veux absolument pas qu'il se plante, parce que je l'aime, et que les fans de Manchester United l'aiment. Pour le protéger, pour l'aider à connaître le succès, ce qui est nécessaire pour que ce club revienne à la position qui est la sienne, il devra avoir un support immense en termes de recrutement. C'est un chantier énorme, énorme, et il ne sera pas capable de faire cela tout seul.

Source(s) : The Republik of Mancunia