Report & Vidéos - Wolves 1 Man Utd 1 : un United à deux faces

1092 fois


Manchester United n'a pas réussi à s'imposer à Molineux en clôture de la seconde journée de Premier League (1-1).

Voir la fiche du match et le live

Noter les joueurs

Les Red Devils avaient pourtant dominé largement la première période, qu'ils finissaient d'ailleurs en tête au tableau d'affichage. C'est paradoxalement au terme du seul temps fort de Wolverhampton sur les 45 premières minutes que Rashford et Martial combinaient, le Français se chargeant de fusiller Patricio de près (1-0 United, 27e).

Sans être extrêmement brillants, les Mancuniens avaient la mainmise sur la rencontre. La défense tenait admirablement le choc, Maguire et Wan-Bissaka montrant une nouvelle fois pourquoi ils avaient été recrutés. Le milieu à trois Pogba - McTominay - Lingard parvenait à bien faire circuler le ballon, et les trois avants, sans toucher énormément de ballons, avaient fait le job.

Mais la pause a porté conseil à l'entraîneur des Loups, Nuno Espirito Santo, qui nous l'a déjà mise à l'envers trois fois la saison dernière (deux défaites à Molineux et un nul 1-1 à Old Trafford). Le Portugais sortait Doherty à la reprise pour faire entrer son milieu droit Adama Traoré. Celui qui a été formé à la Masia renversait alors le fil du match, imposant sa puissance et sa vivacité à notre back four. En dehors d'une seconde période pleine, c'est notamment lui qui obtenait un coup franc peu avant l'heure de jeu, côté droit, sur lequel le centre de Moutinho trouvait la tête de Raul Jimenez qui laissait De Gea sans réaction, le cuir s'écrasant finalement sur le poteau de l'Espagnol.

Les Wolves continuaient à pousser et revenaient au score quasiment dans la foulée, sur un corner frappé en deux temps. Moutinho, depuis le couloir droit, tendait bien sa passe au sol pour Ruben Neves plein axe à 20 mètres, et son compatriote nettoyait la lucarne de De Gea d'une frappe enroulée magnifique (1-1, 55e).

Cela aurait pu être anecdotique si les Red Devils avaient converti l'occasion en or qui leur était offerte de reprendre les devants. A 20 minutes du terme de la partie, Paul Pogba obtenait un penalty après une faute de Coady alors qu'il présentait face à Patricio. Le gardien portugais partait du bon côté sur la frappe de notre numéro 6 et faisait se soulever le peuple orange (68e).

Cela pesa dans la balance, puisque plus rien ne serait marqué dans cette partie. Ole Gunnar Solskjaer ne brillait pas par l'impact de ses remplacements, opérés tous les trois dans les dix dernières minutes, avec notamment l'entrée de Mason Greenwood à la 89e minute. Encore plus rageant quand l'on sait l'impact que le premier remplacement d'Espirito Santo a eu pour ses joueurs.

United fait donc une mauvaise opération, si on juge par rapport à la première période maîtrisée, mais fait toujours mieux que l'an dernier avec nos deux défaites sur le terrain de nos hôtes du soir. Les Mancuniens passent donc à la 4e place après deux journées, laissant les seuls Scousers et Gunners avec l'apanage de la première position. La prochaine rencontre face à Crystal Palace à Old Trafford, samedi à 16h CET, est déjà très attendue.