Sheffield United 3 Manchester United 3 : scénario inexplicable à Bramall Lane

725 fois


Menés de deux buts à la 70e minute, les Red Devils ont réussi à planter trois pions en 10 minutes... pour finalement être repris en toute fin de rencontre à Sheffield (3-3).

Voir la feuille de match - Noter les Red Devils - Echanger sur notre forum

Privé de McTominay, Solskjaer optait pour un milieu Fred - Pereira et une défense à 5, Phil Jones venant se rajouter à Lindelöf et Maguire pour faire le nombre. Williams était titulaire à gauche, dans une équipe classique en dehors de cela, avec notamment un trident offensif Rashford - Martial - James, et De Gea dans les buts.

Privée de son gardien titulaire Dean Henderson et de son défenseur central John Egan, Sheffield n'était pourtant pas dérangé plus que cela par Manchester United dans son tiers de pelouse. Au contraire, après 10 minutes d'ouverture assez équilibrées mais sans occasion de but, ce sont les Blades qui furent à deux doigts d'ouvrir le score, De Gea devant s'y prendre à deux fois pour sortir habilement deux tentatives coup sur coup de Lundstram et McGoldrick, la seconde à bout portant (11').

Face à un Manchester United amorphe, la seconde opportunité serait la bonne. Sur un long ballon a priori anodin, Phil Jones se fit bousculer, à la virile mais à la régulière, par Lys Mousset dont la passe en retrait fit mouche. Lundstram encore privé de pion par De Gea, c'est John Fleck, qui passait par là, qui fut tout heureux de voir le ballon rebondir sur son genou pour entrer dans le but (1-0 Sheffield, 19').

Complètement inoffensifs, à l'image de nos trois joueurs offensifs invisibles, complètement hors du coup, comme en témoignent l'impact nul de Pereira et Fred sur la partie, les Red Devils étaient incapables de sortir la tête du l'eau et laissaient la part belle à leurs hôtes, désormais dans la maîtrise jusqu'au terme de la première période. En dehors d'une frappe sans danger d'Anthony Martial, la seule de notre première période, le remplaçant Simon Moore n'a pas vu la couleur du ballon effleurer ses gants.

L'entrée de Jesse Lingard pour Phil Jones à la pause n'allait pas arranger les choses en notre faveur. Moins de 10 minutes après la reprise, Sheffield plantait un second but par l'intermédiaire de Lys Mousset, d'abord à la récupération dans les pieds d'Andreas, puis à la finition après que le service de Fleck l'ait lancé dans un boulevard énorme (2-0 Sheffield, 52'). Toujours sans réaction, les Mancuniens laissaient filer les minutes comme un boxeur dans les cordes encaisserait les coups, en gros, en priant pour que ça se termine rapidement.

Il faudra attendre les vingt dernières minutes pour enfin voir Manchester United trouver le chemin des filets sur une action sortie de nulle part, le début d'un retour fou. Sur un centre de James depuis la droite, c'est le jeune Brandon Williams qui envoya une demi-volée rageuse du droit hors de portée de Moore (2-1, 72'). Dans un Bramall Lane désormais bien silencieux, Mason Greenwood, entré en jeu deux minutes plus tôt, conclut bien une passe délicate de Rashford à bout portant (2-2, 77'), avant que le même Rashford ne donne l'avantage aux siens après un service de James depuis la gauche (3-2 Man Utd, 79'). Un scénario incroyable au vu du niveau abyssal affiché par les joueurs d'Ole Gunnar Solskjaer jusque là.

Mais il était écrit que le karma viendrait reprendre ce qu'il avait donné, et les joueurs de Sheffield eurent le mérite d'y croire jusqu'au bout. Sur une bonne séquence offensive qui vit nos joueurs bien trop passifs, McBurnie expédia le cuir dans la lucarne de De Gea aux six mètres, l'Espagnol ne pouvant que dévier la balle (3-3, 90'). Suite à la vérification du VAR, le but fut accordé par Andre Marriner.

Deux équipes en galère offensivement qui font match nul 3-3 après une purge de quasiment 70 minutes : le match de ce dimanche soir semble sorti d'un cerveau aussi malade que peut l'être notre équipe en ce moment. Ce qui est sûr, c'est que la rencontre d'aujourd'hui devrait nous faire plus de mal que de bien, pas uniquement au vu du résultat, mais surtout de la prestation de notre équipe. Le bout du tunnel est encore loin.

Les stats

 SheffieldMan Utd
Possession (%) 41 59
Tirs 12 11
Tirs cadrés 8 5
Passes réussies (%) 73 81
Corners 6 3
Fautes concédées 9 13
Cartons jaunes 1 2
Cartons rouges 0 0

Source : SkySports

Le classement

Cliquez ici pour voir le classement de la compétition.

Prochain match

Manchester United enchaîne avec un long déplacement à Noursoultan, capitale du Kazakhstan, pour y affronter le FK Astana. Le match aura lieu jeudi 28 novembre, à l'horaire peu habituel de 16h50 CET. Déjà qualifiés, les Red Devils saisiront peut-être l'occasion de faire tourner avant la réception d'Aston Villa le week-end suivant.