Burnley 0-1 Manchester United : United en tête du championnat !

Match Reports 429

Cela s'est fait sans briller, mais cela s'est fait : Manchester United a su venir à bout d'une équipe de Burnley coriace pour s'imposer à Turf Moor et prendre la tête de la Premier League, à cinq jours du déplacement à Liverpool.

Mar. 12 janv. 2021 - 21:15
Premier League - 1e journée
Burnley
0
1
Manchester United

Burnley : Pope, Lowton, Tarkowski, Mee, Pieters, Brady (McNeil 65'), Westwood, Gudmundsson, Brownhill, Barnes (Rodriguez 88'), Wood (Vydra 80').

Manchester United : De Gea, Shaw, Maguire, Bailly, Wan-Bissaka, Matic, Fernandes (McTominay 89'), Pogba, Martial (Tuanzebe 90'), Rashford (Greenwood 80'), Cavani.

Buts : Pogba (71' ← Rashford) pour Manchester United.

Arbitre central : Kevin Friend. Assistants : Simon Beck, Adrian Holmes. Quatrième arbitre : Peter Bankes. VAR : Stuart Attwell. Assistant au VAR : Stephen Child.

Les Red Devils, dans leur tenue zébrée, se sont longtemps heurtés à des locaux qui n'étaient pas venus pour faire de la figuration. Dans un style très pragmatique et direct, sans chichi, les hommes de Sean Dyche ne se sont pas illustrés par leurs capacités offensives et ont tenté de retarder l'échéance le plus tard possible. Il a donc fallu attendre les vingt dernières minutes de la partie pour voir Paul Pogba inscrire le seul but de la partie, sur un centre de Marcus Rashford depuis la droite : sa reprise de volée légèrement déviée a pris à défaut Nick Pope (0-1, 71').

Avant cela, on ne va pas se mentir, la rencontre n'a pas croulé sous les occasions ou les gestes de grande classe. Une action, plus que les autres, aura maintenu le suspense, lorsqu'Edinson Cavani parti face à Nick Pope après un raté dans la défense adverse de Ben Mee est fauché par Robbie Brady (30'). Kevin Friend revoit l'action plusieurs fois avant de revenir au début de l'action pour avertir Luke Shaw, coupable d'une grosse semelle à la récupération, et annulant le carton jaune initialement donné à Brady qui risquait éventuellement un carton rouge, d'où l'utilisation du VAR.

United a beaucoup tourné autour du pot mais sans y arriver, peu aidé par des couloirs peu efficaces et un manque clair dans la finition. Anthony Martial aurait pu marquer au moins un but ce soir, ne cadrant pas du gauche plein axe (25'), voyant sa frappe lointaine sortie par Pope (45') et manquant le but du break dans les arrêts de jeu alors qu'il avait été servi dans des conditions idéales par Cavani (90'+4). Le but de Pogba est finalement la seule occasion que nous avons eue de nous lever de notre siège face à un bloc adverse qu'on saurait difficile à briser. Les Clarets auraient même pu revenir dans les derniers instants face à une défense anormalement fébrile, Brownhill manquant le cadre de peu (85') et Tarkowski ratant sa volée à six mètres et en faisant cadeau à De Gea (90').

Ce soir, United prend la tête de la Premier League, pour la première fois à ce stade de la saison depuis 2013. Mais sans franchement convaincre. Dans quelques jours, au moment de se déplacer à Anfield, il faudra espérer que le profil de l'adversaire, plus orienté vers l'offensive, permettra d'aboutir à un spectacle différent, avec des joueurs qui se retrouveront peut-être mieux dans cette configuration. Pour le moment, on profite.

Next

Les Red Devils vont négocier un déplacement très chaud sur la pelouse du champion en titre, Liverpool, ce week-end. La rencontre aura lieu dimanche 17 janvier, avec un coup d'envoi à 17 h 30 CET.


Sur le forum