Manchester United 0-0 Real Sociedad : l'affaire était déjà pliée

Match Reports

Manchester United a assuré l'essentiel, la qualification, en restant à niveau avec la Real Sociedad tout au long de ce seizième de finale retour d'Europa League.

Jeu. 25 févr. 2021 - 21:00
Europa League - 1/16e de finale
Manchester United
0
0
Real Sociedad

Manchester United : Henderson, Telles, Lindelöf, Bailly, Wan-Bissaka (Williams 45'), Matic, James (Diallo 59'), Fernandes (Tuanzebe 45'), Fred (Rashford 45'), Greenwood (Shoretire 76'), Martial.

Real Sociedad : Remiro, Aihen, Sagnan, Zubeldia, Gorosabel (Bautista 45'), Merino, Zubimendi, Guevara (Gueridi 72'), Oyarzabal (Barrenetxea 45'), Januzaj (Merquelanz 65'), Isak (Portu 45').

Arbitre central : Lawrence Visser (Belgique). Assistants : Thibaud Nijssen (Belgique), Rien Vanyzere (Belgique). Quatrième arbitre : Allan Lindhout (Pays-Bas). VAR : Kevin Blom (Pays-Bas). Assistant au VAR : Jochem Kamphuis (Pays-Bas).

Cet article contient un lien sponsorisé.

On aurait pu penser que la Real Sociedad viendrait pour tout casser, ou au moins essayer. Il n'en fut rien. Actifs pendant un quart d'heure, les Basques ont peu à peu laisser filer la rencontre, sans révolte, sans idée, incapables de retourner une situation déjà bien compromise après le score fleuve du match aller, contre une équipe mancunienne composée à moitié de remplaçants habituels (Henderson, Bailly, Telles, Matic, James notamment) et à moitié de titulaires (Wan-Bissaka, Fred ou encore Fernandes).

Le tournant de la partie sera probablement ce penalty obtenu par Mikel Oyarzabal dès la 12e minute de jeu, et raté par le capitaine de la Real, avec une frappe complètement manquée, hors cadre, après une tentative de course "à la Bruno" (13'). Les Espagnols, piqués au vif, auront encore deux belles occasions, avec un centre du même Oyarzabal sorti en catastrophe par Lindelöf (14') et une frappe de Guevara plein axe au-dessus de la barre (15'). Puis plus rien.

Côté mancunien, la sérénité est bien là. Les joueurs font un match sérieux et gênent l'arrière-garde visiteuse avec leur pressing. Bruno Fernandes aurait pu ouvrir le score sur une frappe à vingt mètres après une sortie hasardeuse de Remiro, mais en est privé par la barre transversale (24'), deux minutes après que Martial ait forcé un bon arrêt du gardien adverse (22'). Daniel James, très actif, aurait également pu trouver le chemin des filets sans un autre arrêt du portier basque (35').

Score nul et vierge à la pause, l'occasion de faire tourner avec les entrées de Tuanzebe, Williams et Rashford, pour Fred, Fernandes et Wan-Bissaka. Trois changements à déclarer aussi en face, comme un aveu d'impuissance. À raison, car les joueurs d'Imanol Alguacil ne paraissent jamais en mesure d'inquiéter Dean Henderson, sauf sans doute sur cette tête de Sagnan qui accroche la barre d'Henderson (50'). La rencontre file doucement vers l'oubli, on retiendra uniquement le match aller et la démonstration des Red Devils. Le score aurait pu être un poil différent cependant, si le but de la tête de Tuanzebe sur corner n'avait pas été refusé pour une faute estimée de Lindelöf sur le centre (63').

Mais il y en aura au moins deux qui retiendront leur soirée, en la personne de Shola Shoretire, entré à un quart d'heure du terme et qui devient à 17 ans et 23 jours le plus jeune joueur de l'histoire du club à faire une apparition en Coupe d'Europe, et Amad Diallo, qui est apparu un quart d'heure plus tôt, mais n'a pas pu peser sur une partie qui était à ce moment-là un peu embourbée.

Cap sur les huitièmes de finale, avec le tirage au sort prévu demain (vendredi 26 février) à 13:00 CET. Les rencontres auront lieu les jeudis 11 et 18 mars. Les prétendants :

  • Manchester United
  • Arsenal
  • Spurs
  • Rangers
  • Grenade
  • Villarreal
  • Milan
  • Roma
  • Shakhtar
  • Dynamo Kiev
  • Ajax
  • Slavia Prague
  • Molde
  • Young Boys
  • Dinamo Zagreb
  • Olympiakos

Next

Manchester United enchaîne avec un déplacement difficile à Chelsea, qui a réussi à s'imposer chez le leader de la Liga, l'Atletico Madrid, en Ligue des Champions mardi soir. Le coup d'envoi aura lieu à 17:00, dimanche 28 février.

C'est le moment de consulter les dernières offres de paris sportifs, avec jusqu'à 250 € de bonus de bienvenue chez Barrière Bet.


Sur le forum