Crystal Palace 0-0 Manchester United : United dans le brouillard

Match Reports

Manchester United n'a pas mérité plus que le point du match nul à Crystal Palace ce mercredi soir, quatre jours avant d'aller défier la machine Manchester City.

Mer. 3 mars 2021 - 21:15
Premier League - 29e journée
Crystal Palace
0
0
Manchester United

Crystal Palace : Guaita, Ward, Cahill, Kouyate, Van Aanholt, Townsend, McCarthy (Riedewald 62'), Milivojevic, Eze (Schlupp 84'), Ayew, Benteke.

Manchester United : Henderson, Shaw, Maguire, Bailly, Wan-Bissaka, Matic, Fred (McTominay 74'), Fernandes, Cavani (James 76'), Greenwood, Rashford.

Arbitre central : Andre Marriner. Assistants : Scott Ledger, Marc Perry. Quatrième arbitre : Kevin Friend. VAR : Mike Dean. Assistant au VAR : Stephen Child.

Avec une équipe un poil revisitée, les Mancuniens ont été très loin d'être convaincants à Selhurst Park. En témoigne une statistique qui fait très mal : un seul tir cadré en 90 minutes. Comment remporter une rencontre de Premier League dans ces conditions ? Comment prendre trois points quand les leaders offensifs comme Rashford ou Bruno passent à ce point-là à côté de leur match, quelle qu'en soit la raison ? Mystère.

Palace a sans doute fait le meilleur début de match, mettant en difficulté nos latéraux et multipliant les centres dès le coup d'envoi, mais ce ne fut qu'un feu de paille tant les Eagles ont, eux aussi, été anonymes dans cette partie. La première période a été un long fleuve tranquille, voire ennuyeux, qui aurait pu basculer sur une frappe déviée de Matic enlevée de la lucarne par un arrêt exceptionnel de Guaita (13'). La seule frappe cadrée des Red Devils, en noir et blanc dans le brouillard londonien. Rashford (15'), Greenwood (23') n'ont pas trouvé le cadre, et pour la vingtième fois cette saison en championnat, United rentre au vestiaire sans l'avantage au tableau d'affichage.

En début de seconde période, Palace revient avec de bonnes intentions, mais la frappe d'Ayew dans un angle ferme est sur Henderson, et la reprise de Townsend suite à un coup franc mal repoussé de Milivojevic passe juste à côté du poteau d'Henderson (59'). Sinon, le néant, le vide le plus absolu. Les entrées de McTominay ou James n'y changeront rien, et on pourra encore une fois regretter qu'elles soient intervenues si tard dans la rencontre, ou qu'Ole n'ait pas utilisé ses trois changements. Henderson sauve même le point du nul dans les derniers instants, en remportant son face-à-face avec van Aanhold (90').

On veut bien ne pas lâcher, believe comme on dit, mais au vu des dernières performances, difficile d'encore croire à un titre en fin de saison. La rencontre de ce week-end pourrait nous en dire un peu plus sur le sujet. United reste second, à quatorze points du leader.

Next

C'est jour de derby dimanche, alors que United ira défier Manchester City, très large leader et en route vers un nouveau titre de champion, pour essayer de les déstabiliser dans leur course. Coup d'envoi à 17:30 CET, dimanche 7 mars.


Sur le forum